Pourquoi et comment rapatrier les enfants de l'État islamique ?

Opinions Tribunes Une "alliance des Amériques" contre le climat et l’ordre mondial ? Par 28 minutes / Arte | 23/03/2019, 11:58 | 153 mots REPLAY 28'. La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, faut-il rapatrier les enfants de l’EI ?

1 mn

Ce week-end, l'organisation État islamique a perdu son dernier bastion : Baghouz en Syrie. La conséquence directe de cette défaite n'est autre que la gestion de la population dite "de Daech", entassée dans des camps de réfugiés en Syrie. Parmi elle, des centaines d'enfants. Doivent-ils retourner dans les pays dont les parents sont originaires ? Pour l'heure, l'État français accepte de rapatrier les enfants orphelins en bas âge mais pas les enfants dont la mère est encore vivante, à leurs côtés, dans les camps kurdes. La France a fait l'objet d'une plainte devant la Cour européenne des droits de l'homme. Faut-il rapatrier les enfants de l'EI ? Sept Français sur dix se disent opposés au retour, comment l'expliquer ?

Nous recevons Myriam Benraad, politologue et spécialiste de l'Irak et du Moyen-Orient, Hélène Sallon, journaliste au service international du "Monde", rubrique Moyen-Orient, ainsi que Guillaume Monod, pédopsychiatre.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 30/03/2019 à 9:00
Signaler
Les enfants ne sont pas responsables des conneries des parents. Donner une chance à ces enfants de prendre la revanche et de choisir leur voie malgré la «  grande défaillance humaine » de leurs parents. Quand nous sommes parents , nous n’allons pas ...

à écrit le 29/03/2019 à 9:37
Signaler
"Pourquoi" c'est facile en tout cas, on va pas laisser les échecs de la nation française gérés par les kurdes qui font déjà un énorme boulot. CE sont nous qui avons généré daesh and co, qu'au moins on récupère les paumés que notre société a génér...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.