Pourquoi Hollande n'a-t-il pas réalisé la réforme fiscale ?

 |   |  170  mots
(Crédits : © XXSTRINGERXX xxxxx / Reuters)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, pourquoi Hollande n'a-t-il pas réalisé la réforme fiscale ?

L'examen du projet de loi de Finances débutait mardi à l'Assemblée nationale, quelques semaines après la dernière conférence de presse de François Hollande lors de laquelle il a confirmé que les impôts devraient baisser en 2016 pour "plus de 8 millions" de contribuables.

Des millions de Français seront exemptés d'impôts. Mais à l'instar d'Alain Juppé, des voix s'élèvent pour que chacun, au contraire, participe même symboliquement à l'effort collectif.

D'autre part la réforme fiscale promise en 2012, soutenue par l'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault, n'est toujours pas à l'ordre du jour. Elle comprenait notamment la fusion entre l'impôt sur le revenu et la CSG et le prélèvement à la source.

Pour en débattre, le directeur délégué de la rédaction des Échos Dominique Seux, le député PS de Seine-Saint-Denis Razzy Hammadi et Claire Alet, rédactrice en chef adjointe d'AlterEcoPlus.

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2015 à 10:16 :
Au final, plus d'assistés, de pris en charge et de moins en moins de contributeurs au fonctionnement des nos institutions. Sûrement un moyen "fumeux socialiste" pour donner une pleine conscience de la nation à ceux qui malgré eux vivent aux crochets des autres. Oui, mais pour combien de temps ?
a écrit le 15/10/2015 à 7:42 :
Cette réforme fiscale doit permettre de basculer la fiscalité du travail sur la fiscalité énergétique, à niveau constant; tout le reste est pour amuser la galerie.
Réponse de le 16/10/2015 à 8:09 :
Suite. Cette fiscalité énergétique correspond à la proposition de Jean Tirole de mettre une taxe sur l'énergie . Elle correspond aux débats de la COP21 sur le véritable prix de l'énergie.
a écrit le 14/10/2015 à 18:51 :
C'est très simple il ne tient jamais sa parole
On lui écrit des discours dans le sens du vent et Apres il fait ce qu'il veut

Fessenheim les banques la formation professionnelle etc ......
Réponse de le 14/10/2015 à 20:13 :
C'est peut-être qu'il n'a pas assez de pouvoir face aux différents lobbies en France.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :