Pourquoi il faut défendre la liberté d'innovation

 |   |  674  mots
(Crédits : Reuters)
CHRONIQUE DU "CONTRARIAN" OPTIMISTE. Aujourd'hui, l'innovation est devenue un mot valise dans le débat contemporain. Pour cerner plus précisément la notion, l'essayiste britannique Matt Ridley propose quelques critères. Et c'est plutôt original.

Innovation, le mot est à la mode. Galvaudé, il devient une réponse à tout problème. Mais que signifie-t-il exactement ? Dans une étude publiée par l'Institute of Economic Affairs intitulée « How many light bulbs does it take to change the world ? » (« Combien faut-il d'ampoules électriques pour changer le monde ? »), l'essayiste britannique Matt Ridley liste quelques critères qui selon lui la définissent.

Il rappelle d'abord qu'elle est source de croissance puisqu'elle améliore la productivité, qui consiste à créer plus de richesse avec moins de travail et de ressources, libérant ainsi une partie de ces ressources et du temps économisés pour une autre activité. Il remarque ensuite que, dans les sociétés prémodernes, les institutions tendent à rejeter l'innovation car elle remet en cause la stabilité de ces sociétés fondée sur un conservatisme qui a l'avantage de rendre l'avenir plus prévisible. Cette crainte du changement a pour corollaire une vision malthusienne du monde.

Echange des marchandises mais aussi des idées

Au contraire, l'innovation trouve un terrain propice dans le développement du commerce et les échanges. Comme Matt Ridley l'expliquait déjà dans son best-seller,

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/02/2020 à 11:49 :
Oui il faut innover et creer des brevets technologiques : une part du travail d'un ingénieur et d'un chercheur quelque soit le domaine dans lequel il travail est un travail de creativité et d'innovation. Les start'up innove dans le numerique et crée de l'emploi. L'industrie innove dans la robotique et dans l'usine 4.0. Le "made in France" innove dans la commercialisation des produits et des services conçus en France et commercialiser en France et en Europe. Oui il y a aussi un necessité de protection intellectuelle et protection industrielle. Oui innover c'est changer la vie !
a écrit le 19/02/2020 à 11:16 :
Pourquoi faut il répéter son commentaire pour être publier?
Le seul intérêt de l'innovation, c'est le progrès qu'elle apporte, certain veulent en faire un but, alors que ce n'est qu'un moyen!
a écrit le 19/02/2020 à 8:43 :
"Galvaudé, il devient une réponse à tout problème"

En effet ce n'est devenu plus qu'un mot afin que nos politiciens et nos hommes d’affaires continuent de se raconter des histoires, de nous raconter des histoires, afin de se croire, de se vouloir toujours utiles.

Le temps presse pour que l'on retrouve le véritable chemin vers l'innovation et pas ce truc improbable dont ils nous parlent.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :