Pourra-t-on un jour se passer d’essence ?

 |   |  192  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, pourra-t-on un jour se passer d’essence ?

Treize raffineries sont bloquées dans toute la France par des agriculteurs avec, en tête de file du mouvement, l'organisation Jeune Agriculteurs (JA) et la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles). 
Toutes deux protestent contre l'autorisation donnée par l'État à l'entreprise pétrolière Total d'importer de grandes quantités d'huile de palme pour produire des biocarburants. Loin des habituelles revendications écologiques qui visent ce produit agricole polémique, les agriculteurs défendent ici leur propre production d'huile, de colza cette fois, prévue pour la même transformation en biodiesel, mais qui coûte plus cher à l'achat.

La situation pose la question de l'équité face à la mondialisation en premier lieu, mais aussi celle de l'avenir de nos déplacements. Les biocarburants sont-ils une alternative écologique aux hydrocarbures ? Batteries électriques, moteur à hydrogène : existe-t-il des alternatives non polluantes pour l'avenir ?

Pour en débattre, nous recevons Philippe Chalmin, économiste et spécialiste des matières premières, Sébastien Windsor, vice-président de la Fédération des producteurs d'oléagineux et Hélène Le Teno, ingénieure et directrice de Groupe SOS Transition Ecologique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/06/2018 à 10:07 :
Si les propriétaires de capitaux et d'outils de production le décident un jour cela arrivera mais tant qu'ils gagneront 30% de revenus en plus chaque année en investissant sur la destruction de la planète et de son humanité ils continueront à investir sur la destruction de la planète et de son humanité.

C'est tellement simple à voir et comprendre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :