Scandale Lactalis : notre sécurité alimentaire est-elle menacée ?

 |   |  146  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, notre sécurité alimentaire est-elle menacée ?

Le danger est-il dans notre assiette ? En portant plainte contre X mercredi 14 février, l'association Foodwatch alerte en tout cas sur l'existence de dysfonctionnements dans l'ensemble de la chaîne de vérification alimentaire en France.
Dans son viseur, l'ONG cible notamment le géant de l'agroalimentaire Lactalis qu'elle accuse d'avoir invisibilisé des rapports attestant de la présence de salmonelle dans son usine de Craon.

Plus inattendu : la plainte vise aussi les pouvoirs publics. L'obligation de contrôle sanitaire en vigueur en France n'aurait pas été respectée ou suffisamment appliquée. Notre sécurité alimentaire est-elle menacée ? Les entreprises de l'agroalimentaire sont-elles au dessus des lois ? Faut-il appliquer des sanctions plus lourdes en cas de manquement ?

On en débat avec l'ingénieur et économiste Bruno Parmentier, la directrice générale de Foodwatch Karine Jacquemart et la journaliste et documentariste Isabelle Saporta.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/02/2018 à 20:20 :
Toujours la même chose : chantage à l'emploi....c'est un classique en France.....et les hommes politiques sont les premiers à entrer dans ce jeu car implantés localement il faut montrer à ses administrés que l'on lutte contre le chômage et pour cela il faut trouver des solutions pour que l'industriel du coin ne soit pas importuné par des contrôles et des obligations qui lui font perdre des parts de marché...😁 d'autant plus que cet industriel est un généreux donateur...pour le parti au pouvoir...ou celui qui a une chance d'y accéder....
a écrit le 18/02/2018 à 18:25 :
Notre Securite Alimentaire n'est plus assuree. Aux Etats-Unis, le FDA (Food and Drug Agency = Ministere de la Sante Publique en France) a l'autorite de rapeller les produits, et fermer toute la chaine alimentaire industrielle contaminee de Salmonelle.
Cela se produit regulierement, et prouve que le systeme fonctionne ok.
En France, le Ministere de la Sante Publique ne fait rien, les laboratoires (soi-disant independants) ne disent rien, ne voient rien et n'entendent rien. Lactalis continue comme si de rien n'etait. Le systeme est completement corrompu.
Heureusement, il y a l'export, et les pays destinataires refusent les produits Lactalis contamines..
Hallucinant,
a écrit le 18/02/2018 à 15:51 :
la situation est pire qu'imaginée et on va bien rigoler !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :