Wolfgang Schäuble est-il aussi dangereux que Donald Trump ?

Et si Donald Trump disait la vérité ? Et qu'on en déduise que, parmi les dangers auxquels doit faire face l'Union européenne, le plus grand vienne bel et bien de l'intérieur, et d'Allemagne. Par Michel Santi, économiste.

3 mn

(Crédits : DR)

Une fois de plus, Donald Trump n'a pas fait preuve de finesse en qualifiant les allemands de « mauvais, très mauvais », faisant référence au déficit commercial qu'entretiennent les Etats-Unis avec l'Allemagne. La relation entre ces deux pays est pourtant une des plus solides qui soit, s'étant encore resserrée ces huit dernières années à la faveur de l'excellente entente personnelle entre Merkel et Obama. L'ancien président américain était néanmoins réticent à stigmatiser ouvertement l'Allemagne, même si - lui, comme la majorité des politiques et des économistes de son pays - étaient parfaitement conscients des responsabilités allemandes dans la mièvre croissance européenne.

Partisan de l'intégration européenne et... artisan de sa désintégration ?

Car le plus grand danger auquel doit faire face l'Union européenne vient bel et bien de l'intérieur, et d'Allemagne. C'est en effet l'ayatollah de l'austérité, et gourou incontesté de la compétitivité, qui représente la menace la plus tangible et la plus immédiate pour la cohésion européenne, en la personne de Wolfgang Schäuble, le ministre allemand de l'Economie. Homme politique distingué et respectable, partisan de longue date de l'intégration européenne, ayant démontré un courage et une résilience admirables suite à l'attentat (en 1990) l'ayant condamné à la chaise roulante, Schäuble risque cependant aujourd'hui de provoquer une nouvelle période d'instabilité et de turbulences au sein de l'Union.

Oublieux des responsabilités des banques allemandes dans la crise

Sa position hégémonique au sein du gouvernement du pays le plus puissant d'Europe, son intransigeance actuelle vis-à-vis de la Grèce et son obstination à lui faire expier ses péchés, ses refus catégoriques d'alléger même légèrement le fardeau des nations européennes sinistrées, risquent fort de susciter dégoût et extrémisme auprès de certaines tranches de la population européenne. Il n'a effectivement de cesse de stigmatiser les erreurs grecques, se complaît inlassablement à prescrire davantage d'austérité et de privations, détournant les yeux de l'attitude irresponsable des établissements financiers allemands dans le déclenchement de la crise européenne. Ce faisant, Schäuble se rend coupable de malhonnêteté intellectuelle tant il est manifeste que ce sont les flux massifs de capitaux allemands à destination de l'Europe périphérique (ayant pour objectif de majorer les bénéfices de ses banques) qui ont, par la même occasion, largement contribué - jusqu'à 2007 - à enfler des bulles spéculatives dans certains pays, à décourager toute tentative d'amélioration de la compétitivité dans d'autres.

Loin d'être isolé dans son pays, Schäuble est soutenu par toute une cohorte de politiciens et d'économistes doctrinaires qui ne parviennent toutefois pas à expliquer en quoi l'austérité serait bien susceptible de ramener la compétitivité dans un pays comme la Grèce ? Alors, les propos - certes maladroits, mais fondés - de Trump auront-ils un effet quelconque sur les Allemands ? Peu probable, car ceux-ci sont très satisfaits de leurs excédents commerciaux envers les Etats-Unis et envers le reste des pays de l'Union européenne.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 22
à écrit le 30/05/2017 à 10:17
Signaler
L'éternel couplet anti-allemand. A partir des éternels préjugés des journalistes français, qui sont à côté de la plaque (comme une bonne partie des politiciens qui vont dégager au mois de juin). En fait : - L'Allemagne n'est pas contre la France, et...

à écrit le 30/05/2017 à 9:21
Signaler
Le titre de l'article est juste ridicule et souligne tout à la fois la faiblesse de Trump.

à écrit le 29/05/2017 à 21:17
Signaler
Trump a eu l'effet qu'il voulait puisque les européens ,Allemagne en tete vont augmenter leur budget militaire .Il faudra regarder de pret ou vont aller le surplus de commande militaires de certains pays car c'est bien là l'objectif des americains qu...

le 29/05/2017 à 22:18
Signaler
" ce qui fait 700 € par habitant", donc 8€ par mois et par habitant sur dix ans, c'est sûr que c'est une charge insupportable pour la France et l'Allemagne. Combien de fois cette somme est elle dépensée en achats inutiles? Plutôt que de sauver un peu...

le 30/05/2017 à 7:08
Signaler
@socrate: au-delà des chiffres, il y a le principe. Pourquoi devrais-je payer tes dettes ? Et dans le cas des Grecs, ils font encore plus fort en se disant qu'il faut que le contribuable européen continue à alimenter le tonneau des Danaïdes :-)

le 30/05/2017 à 9:18
Signaler
Il a été convenu a l'OTAN il y a de nombreux mois que les Européens devraient être à 2% en 2024. L' Allemagne n'a pas attendu Trump pour augmenter son budget e la défense, désormais supérieur au notre. Rie n 'oblige les Americains à avoir un budge...

le 30/05/2017 à 9:36
Signaler
savez combien rapporte a la France et a l’Allemagne ce refinancement de la dette grecque ? la position de la france et de l'allemagne montre plutôt leur cupidité que leur idéologie

le 31/05/2017 à 12:44
Signaler
@jean: le sais-tu seulement ?

à écrit le 29/05/2017 à 21:09
Signaler
Pour le moment la BCE fait open bar, mais les boissons peuvent manquer. Surtout s’il a des fêtards dans le groupe. C’est sur que le barman Schäuble est un peu rabat joie. Le président Trum est tout de même un peu de mauvaise foi en reprochant aux Al...

à écrit le 29/05/2017 à 18:47
Signaler
Schäuble nous protège au moins de cette folie d'un budget européen, dada des (dirigeants) français depuis les années 90...

le 29/05/2017 à 19:12
Signaler
Une "folie" tout aussi nécessaire que le budget national, qui permet par exemple qu'un département comme les Hauts-de-Seine ne croule pas sous l'argent pendant que son voisin la Seine-Saint-Denis irait à la banqueroute.

à écrit le 29/05/2017 à 16:33
Signaler
Assez d'accord avec votre prose même si je crois que si la France avait la situation économique de l'Allemagne ce qui ferait de la France le pays le plus puissant d'Europe alors je pense que la France ferait pareille ou pire vu que vous donnez des le...

à écrit le 29/05/2017 à 15:52
Signaler
Pour poursuivre et documenter la politique européenne allemande, je recommande la lecture de "le hareng de Bismarck", de JL Mélenchon.

à écrit le 29/05/2017 à 14:30
Signaler
Excellent, il est évident que Trump revêt des habits de clown pour dire la vérité et que si les dirigeants européens l'écoutaient l'europe ferait brusquement un bond en avant. Mais comme vous dites, aucune chance en cette période économique de di...

le 29/05/2017 à 19:19
Signaler
Alors heureusement que vous n´etes pas a la place de Schauble... je pense a Nietzsche en écrivant cela. Je ne suis pas sur que vous comprendrez, mais enfin....

le 29/05/2017 à 21:24
Signaler
C'est quoi cette solidarité européenne !Une foutaise !Es ce qu'aux USA il y a solidarité entre états americains !Quand un état americains derape au niveau de ses finances,la FED lui prete à des conditions DRASTIQUES pire ou autant que le FMI !Et la s...

le 30/05/2017 à 8:49
Signaler
"Es ce qu'aux USA il y a solidarité entre états americains" Parce que pour vous nous devons tout faire comme les américains ? C'est ça que vous appelez penser sans rire ? Par ailleurs l'europe est une union économique et les états unis so...

le 30/05/2017 à 11:34
Signaler
"Es ce qu'aux USA il y a solidarité entre états américains !" Le fonctionnement de l'europe n'a rien à voir avec celui des états unis fédéralistes. Vous pouvez comparer si ça vous amuse des poêles avec des casseroles mais leur fonctionnement ...

le 30/05/2017 à 12:00
Signaler
Je n'ai pas le droit de répondre à ce commentaire qui ne dit rien en fait ?

le 31/05/2017 à 11:25
Signaler
"Alors heureusement que vous n´etes pas a la place de Schauble... je pense a Nietzsche en écrivant cela." Non en effet je ne comprends pas mais je suis persuadé que vous allez m'expliquer cela clairement bien entendu... Adieu donc

à écrit le 29/05/2017 à 14:10
Signaler
Vous n en avez jamais marre ? C est comme d habitude du grand n importe quoi.

le 29/05/2017 à 17:20
Signaler
En quoi est-ce n'importe quoi ? Vous êtes aveuglé.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.