Actions de croissance ou de valeur : qu'est-ce qui convient le mieux à votre portefeuille ?

Une stratégie d'investissement répandue consiste à faire la part belle aux actions de croissance ou de valeur, mais rares sont les investisseurs qui comprennent les principales différences entre ces deux types d’action. Fisher Investments Europe considère qu'un portefeuille bien diversifié doit comporter des éléments de ces deux catégories. Toutefois, comprendre quand il convient de mettre l'accent sur la croissance ou, au contraire, sur la valeur peut améliorer la performance de votre portefeuille au fil du temps. Voici un résumé qui vous aidera à déterminer ce qui convient le mieux à votre portefeuille.

7 mn

(Crédits : DR)

Quelles sont les caractéristiques élémentaires des actions de valeur ?

Les ratios de valorisation sont un bon moyen de distinguer les actions de croissance des actions de valeur. Pour évaluer une entreprise, les investisseurs rapportent souvent son cours de bourse à ses bénéfices, à son chiffre d'affaires ou à sa valeur comptable. En général, les actions de valeur présentent des ratios de valorisation plus faibles que les actions de croissance. Comme leur nom l'implique, les actions « de valeur » présentent aux yeux des investisseurs une décote par rapport à leur juste valeur. D'un point de vue opérationnel, les entreprises de cette catégorie ont tendance à moins investir dans une optique de long terme et à reverser une part plus importante de leurs bénéfices à leurs actionnaires sous forme de dividendes et de rachats d'actions. Elles sont également plus sensibles à la conjoncture économique et ont davantage recours aux financements bancaires.

Le meilleur moment pour détenir des actions de valeur est lorsque la croissance économique s'accélère, notamment au début d'un cycle de marché. En revanche, les actions de valeur peuvent être à la peine en période de ralentissement ou de contraction de l'activité économique. Lors d'un cycle de marché baissier (lorsque les cours des actions baissent de plus de 20 %), les actions de valeur sont particulièrement malmenées car les banques durcissent leurs conditions de crédit et les investisseurs craignent pour leur capacité à honorer leurs engagements lorsque leur chiffre d'affaires diminue. Au bout du compte, le pessimisme des investisseurs s'avère le plus souvent excessif car bon nombre de ces entreprises parviennent à résister à la conjoncture difficile en réduisant leurs coûts. Cela crée un fossé entre la réalité et les anticipations — un facteur clé de l'évolution des cours de bourse selon Fisher Investments Europe — qui se traduit par une surperformance des actions de valeur lorsqu'un nouveau marché haussier s'amorce.

Quelles sont les principales caractéristiques des actions de croissance ?

Les entreprises classées dans cette catégorie ont des taux de croissance supérieurs à ceux de l'économie dans son ensemble, d'où leur appellation. Leurs caractéristiques sont opposées à bien des égards à celles des actions de valeur. Ces entreprises présentent généralement des ratios de valorisation plus élevés, réinvestissent leurs bénéfices plutôt que de verser des dividendes. Enfin, elles sont moins endettées et moins sensibles à la conjoncture économique. Le potentiel de rentabilité plus élevée est un autre élément clé de différenciation. Il peut s'expliquer par des facteurs spécifiques aux secteurs d'activité (si ce dernier est en plein essor, plusieurs entreprises peuvent prospérer sans que le marché devienne saturé).

Historiquement, les valeurs de croissance surperforment les actions de valeur lorsque le cycle économique est à un stade plus avancé et que la croissance atteint son rythme de croisière ou ralentit. Les investisseurs récompensent les entreprises très rentables qui sont mieux protégées contre une dégradation de la conjoncture économique. Les actions de croissance peuvent surperformer sur de longues périodes avant l'amorce d'un marché baissier mais elles sont également attrayantes en période de récession compte tenu de leur faible endettement.

Composition géographique et sectorielle

Les actions de croissance et de valeur ont tendance à être prépondérantes selon le secteur ou la zone géographique concerné(e). Par exemple, les secteurs des technologies, des services de communication et de la consommation discrétionnaire font tous la part belle aux actions de croissance. En revanche, les secteurs de l'industrie, de l'énergie, des matériaux et de la finance sont généralement axés sur la valeur. Toutefois, un titre issu d'un secteur dit de croissance, n'est pas nécessairement de croissance lui-même. Il existe de nombreuses exceptions à la règle. Par exemple, Nokia est une entreprise de valeur, bien qu'elle soit issue du secteur technologique.

Il en va de même pour l'exposition géographique. Les États-Unis sont le berceau de la plupart des géants mondiaux des technologies. Par conséquent, les actions de croissance ont une grande influence sur la performance des actions américaines. En revanche, le Royaume-Uni fait la part belle aux secteurs de la finance, de l'énergie et de la santé. Sa performance est donc étroitement liée aux actions de valeur. Toutefois, il existe une multitude d'actions de valeur aux États-Unis et de titres de croissance au Royaume-Uni. Il faut examiner, pour chaque entreprise, certaines caractéristiques comme la part de marché, les ratios de valorisation, la rentabilité, les prévisions de chiffre d'affaires, la politique de dividende, les participants au secteur d'activité, etc. afin de bien cerner si une entreprise correspond au style croissance ou valeur.

Croissance ou valeur : qu'est-ce qui est le mieux ?

Fisher Investments Europe ne croit pas à la supériorité intrinsèque de l'une ou l'autre de ces catégories. Il y a des moments où il vaut mieux être plus exposé à la croissance, et d'autres à la valeur, mais il convient de maintenir une exposition équilibrée. Aucun style d'action ne domine éternellement. Comprendre où en est le cycle des marchés peut aider à jauger lorsqu'il faut mettre l'accent sur la croissance ou, au contraire, sur la valeur. Toutefois, le bon timing est très difficile à trouver car il dépend de divers facteurs.

Parfois, les tendances historiques ne se vérifient pas. Les actions de croissance et de valeur peuvent être influencées par des facteurs propres à chaque cycle des marchés. Après la crise financière mondiale de 2008, les valeurs financières (qui appartiennent à la catégorie valeur) ont été malmenées lors du nouveau cycle de marché car les investisseurs se sont détournés des entreprises confrontées à un durcissement de la réglementation et du contrôle des pouvoirs publics. Le marché baissier de 2020 engendré par les confinements sur fond de crise du Covid-19 constitue un exemple plus récent. Historiquement, on aurait pu s'attendre à une période de surperformance des actions de valeur lorsque les marchés ont commencé à se redresser. Or les valeurs de croissance ont surperformé car les entreprises spécialisées dans les technologies avaient le vent en poupe, portées par une forte demande de solutions numériques de pointe. Pour éviter une surexposition aux actions de croissance ou à celles de valeur, Fisher Investments Europe préconise de bâtir un portefeuille bien diversifié, adapté à vos objectifs de long terme, comprenant des actions qui appartiennent aux deux catégories.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Ne manquez pas les dernières actualités et perspectives de marché de Fisher Investments Europe:

Fisher Investments Europe est le nom commercial utilisé par Fisher Investments Luxembourg, Sàrl en France (« Fisher Investments Europe »). Fisher Investments Luxembourg, Sàrl est une société à responsabilité limitée constituée au Luxembourg sous le numéro B228486 et réglementée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (« CSSF »). Son siège social est sis à l'adresse suivante : K2 Building, Forte 1, 2a rue Albert Borschette, Troisième étage L-1246 Luxembourg.

Ce document reflète les opinions générales de Fisher Investments Europe et ne doit pas être considéré comme une recommandation personnalisée en matière d'investissement ou de fiscalité ni comme un reflet de la performance client. Rien ne garantit que Fisher Investments Europe maintiendra ces opinions, qui sont susceptibles de changer à tout moment si de nouvelles informations ou analyses lui sont communiquées ou en cas de réévaluation de celles-ci. Les informations contenues dans le présent document ne constituent en aucun cas une recommandation ou une prévision quant à l'évolution des conditions de marché. Elles sont fournies à titre purement indicatif. La situation actuelle ou future des marchés peut différer considérablement de celle présentée ici. De plus, aucune garantie n'est donnée quant à l'exactitude des hypothèses formulées à des fins d'illustration dans le présent document. L'investissement sur les marchés financiers comporte un risque de perte de tout ou partie du capital investi, et rien ne garantit que ce montant pourra être récupéré. Les performances passées ne sont ni une garantie ni un indicateur fiable des performances futures. La valeur de vos investissements et les revenus qui en découlent peuvent fluctuer au gré des évolutions des marchés financiers et des taux de change mondiaux.

7 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.