"Racheter des trimestres répond à un projet de vie"

Le rachat de trimestres est-il une bonne affaire ? Compte tenu du prix élevé des rachats de trimestres, on ne peut voir le rachat de trimestre comme une affaire financière. En effet, le retour sur investissement est très faible par rapport à n’importe quel autre investissement. En revanche, il peut répondre à un projet de vie personnel, notamment pour pouvoir prendre sa retraite en même temps que son conjoint dans des conditions plus confortables. D’un point de vue strictement financier, il existe aussi un cas où une telle démarche peut véritablement s’avérer payante, c’est celui d’une personne qui a été salariée pendant 36 ou 37 ans (approchant la soixantaine) et qui souhaite exercer une autre activité sous le statut d’indépendant. Elle peut alors avoir intérêt à racheter les trois ou quatre années manquantes pour pouvoir liquider sa retraite du régime salarié et toucher sa retraite à taux plein tout en percevant d’autres revenus, cumulant ainsi emploi et retraite. Que conseillez vous à ceux qui vous interrogent sur l’opportunité de racheter ? D’être prudents ! Il faut bien faire ses calculs, bien évaluer sa situation personnelle. Certes, la CNAV vous envoie un relevé des trimestres cotisés. Encore faut-il le vérifier, notamment pour déceler les périodes non validées, liées au service militaire, au nombre d’enfants, aux stages…  

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.