L' « aristocratie » du rendement américain

 |   |  366  mots
Copyright Reuters
SSGA propose trois nouveaux trackers, deux consacrés aux indices « dividendes » et un autre aux produits de taux.

State Street Global Advisors propose trois nouveaux fonds cotés aux investisseurs français. Le premier, SPDR Barclays Capital 1-3 Year Euro Government Bond ETF, est consacré aux marchés de taux. Plus précisément, il est investi dans les obligations d'État européennes à court terme qui composent l'indice Barclays Capital 1 ? 3 Year Euro Treasury Bond Index. Celui-ci intègre 75 obligations émises par des États bénéficiant d'une notation « investment grade », c'est-à-dire ceux qui ont au minimum la note de crédit BBB. Il s'agit de titres à taux fixe émis en euro ou dans une devise préexistante et dont la maturité est comprise entre un et trois ans.

Les deux autres ETF, SPDR S&P US Dividend Aristocrats ETF et SPDR S&P Emerging Markets Dividend ETF, offrent une exposition à deux indices de référence sur les dividendes et sont donc investis dans des actions à rendement élevé.

Le premier réplique l'indice S&P High Yield Dividend Aristocrats Index, qui comprend 60 actions de l'indice S&P Composite 1500 Index ayant versé chaque année un dividende plus élevé au cours des 25 dernières années. Chaque titre composant l'indice a un poids maximum de 4 % dans le portefeuille afin d'assurer une bonne diversification.

Le fonds SPDR S&P Emerging Markets Dividend ETF réplique l'indice S&P Emerging Markets Dividend Opportunities Index, qui comprend une centaine d'actions à dividende élevé, réparties sur les places boursières de 20 pays émergents. Pour être intégrées au portefeuille, les valeurs doivent voir leur dividende afficher une évolution stable ou en hausse au cours des trois dernières années. Chaque titre du portefeuille doit avoir un poids maximum de 3 % et chaque pays ne doit pas représenter plus de 25 % des positions.

Pour ces deux fonds, le principe n'est pas de cibler les firmes qui offrent les rendements les plus élevés, explique Marco Fusco, responsable de SSGA France, mais celles qui sont financièrement robustes et versent régulièrement des dividendes. Selon lui, les marchés émergents ont désormais une maturité suffisante pour pouvoir y dénicher un groupe diversifié d'actions qui réponde à ces critères.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :