16 PME innovantes dans la première promo de Boost’Up Bretagne

 |   |  431  mots
La startup IoT BZH fait partie des entreprises prometteuses qui ont intégré le programme.
La startup IoT BZH fait partie des entreprises prometteuses qui ont intégré le programme. (Crédits : Fulup Le Foll)
Constituée d’entreprises issues du numérique, de l’ingénierie ou encore de l’agroalimentaire, la première promotion de Boost’Up Bretagne réunit 16 PME innovantes à fort potentiel de développement. Ce nouveau programme d’accélération vient amplifier l’accompagnement des entreprises régionales par la Région Bretagne, les sept technopoles de Bretagne et Bpifrance.

Seize entreprises bretonnes à fort potentiel, dont neuf rennaises, ont intégré la première promotion de Boost'Up Bretagne, le « premier accélérateur régional d'entreprises innovantes en France ». Mis en place par Bpifrance, la Région Bretagne et les sept technopoles de Bretagne, ce dispositif va offrir à des PME innovantes, telles que Abyss Ingredients (biotechnologies), Foil & Co (composite), IoT BZH (véhicules connectés), Hoppen (e-santé) ou encore Secure-IC (cybersécurité), un accompagnement sur dix-huit mois articulé autour de trois axes. Leurs dirigeants...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/01/2020 à 15:15 :
On ne peut que remercier l'université de Rennes Beaulieu et son haut niveau de technologie.
Je me souviens avoir acheté un lot de micropc venant de Rennes Beaulieu, à l'époque ça tournait avec une mauvaise version Windows, il me semble Windows c, hé bien comme sujet de travail de bts (que bts, lol!), ils avaient remplacé les système d'exploitation par un Linux, 2/3 ans avant blackberry, soit 6 ans avant apple (ios) 8 ans avant Androïd et banal sujet de classe, ça montre le niveau, trop forts !
Bien sur que s'il y avait eu du répondant chez Alcatel ou autre Français, Androïd serait né à Rennes.
On ne compte pas tout ce qui est sorti et sort encore de cette uniersité

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :