Mobility Tech Green : de l'auto au vélo en passant par l'incubation de startups

 |   |  361  mots
Implantée en Belgique, en Suisse et en Italie, Mobility Tech Green veut se développer à l'international.
Implantée en Belgique, en Suisse et en Italie, Mobility Tech Green veut se développer à l'international. (Crédits : Pixabay)
L'entreprise spécialiste de l'autopartage accélère et se lance dans le vélopartage. Elle ouvre aussi son écosystème à plusieurs startups.

Autopartage et mobilité professionnelle : c'est sur ces notions que Mobility Tech Green fonde sa vision d'entreprise. Et fait évoluer son offre. Selon nos informations, l'entreprise rennaise spécialiste de l'autopartage et de la gestion de flotte lancera, en juin, une offre de vélopartage pour les trajets domicile-travail. Cette thématique a été débattue, la semaine dernière à Rennes, lors de l'inauguration du Club de la mobilité lancé par Mobility Tech Green. Elle intéresse de plus en plus d'acteurs locaux. Pour enrichir sa réflexion sur la mobilité professionnelle, Mobility Tech Green accueillera parallèlement en septembre, au sein de son incubateur Next Mobility, quatre ou cinq porteurs de projets. Durant douze mois maximum, ces startups pourront tester leurs solutions et bénéficier de l'écosystème de l'entreprise.

« Les candidatures reçues abordent des thématiques intéressantes sur la mobilité inclusive (pour les demandeurs d'emploi lors d'entretiens d'embauche), l'empreinte carbone des entreprises ou l'intelligence artificielle dédiée à la mobilité », souligne Alexandre Fournier, directeur du marketing de Mobility Tech Green. « Plus qu'un simple espace de coworking,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :