L'agence de notation Exaegis veut (presque) doubler ses recettes

 |   |  417  mots
Laurent Briziou mise sur la croissance organique pour développer ses recettes de 20% par an mais n'exclue pas un nouveau rachat pour atteindre plus rapidement une taille critique.
Laurent Briziou mise sur la croissance organique pour développer ses recettes de 20% par an mais n'exclue pas un nouveau rachat pour atteindre plus rapidement une taille critique. (Crédits : Reuters)
SAINT-CYR-SUR-LOIRE (37). L’agence de notation du numérique, Exaegis, qui délivre le label Truxt, table sur les besoins accrus post Covid 19 de ses donneurs d’ordre pour développer sensiblement son chiffre d’affaires d’ici 2022.

Le demande de notations concernant les entreprises exerçant dans le secteur numérique (SSII, ESN, Start-up) va encore s'accélérer pour deux raisons, selon Laurent Briziou, président d'Exaegis, l'agence qu'il a fondée en 2011 à Saint-Cyr sur Loire, dans l'agglomération tourangelle. Cet ancien directeur général d'ECS, filiale informatique de la Société générale, mise de façon structurelle sur la digitalisation exponentielle de pans entiers de l'économie. Conjoncturellement, en raison de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :