Huawei crée 500 emplois en Alsace dans la téléphonie et les réseaux sans fil

Le géant chinois des télécommunications investit 200 millions d'euros à Brumath (Bas-Rhin) dans la création d'une usine qui fabriquera des équipements technologiques pour les réseaux 5G.

3 mn

Huawei implantera en Alsace sa première usine située en dehors de la Chine.
Huawei implantera en Alsace sa première usine située en dehors de la Chine. (Crédits : MATTHEW CHILDS)

Le géant chinois des télécoms Huawei a annoncé jeudi 17 décembre son intention de fabriquer à Brumath (Bas-Rhin) des solutions technologiques de réseaux mobiles 4G et 5G pour ses clients européens. Le projet mobilisera un investissement de 200 millions d'euros et créera, à terme, 500 emplois directs.
Huawei France, qui compte 1.000 salariés répartis entre six sites à Paris, Boulogne, Grenoble et Sophia Antipolis, se concentrait jusqu'à présent sur des activités de recherche et développement. L'entreprise avait annoncé dès le mois de février son projet de construction d'une première usine en dehors de la Chine. La région Grand-Est s'était mise sur les rangs. Début décembre, les deux derniers sites potentiels pour cette implantation se situaient dans deux zones d'activités proches de Strasbourg. Le site d'Illkirch-Graffenstaden, dans le périmètre de l'Eurométropole, a finalement été écarté au profit de Brumath. L'usine occupera un terrain de 8 hectares, au terme d'une cession du foncier dans le "Business Parc" de cette commune située dans le Communauté d'agglomération de Haguenau.

Lancement de la production fin 2022

"Huawei était un dossier prioritaire dans notre stratégie économique. L'Alsace n'a plus connu de création de cette ampleur en "Green Field" depuis la vague d'investissements japonais dans les années 1990", rappelle Lilla Mérabet, vice-présidente (MoDem) du Conseil régional du Grand-Est en charge de la compétitivité, de l'innovation et du numérique. Sony, Yamaha, Ricoh et Sharp avaient alors créé plusieurs milliers d'emplois dans la région. Les deux premiers ont, depuis lors, cessé leurs activités. Pour Huawei, il s'agira de la première grande usine en dehors de Chine. 300 emplois sont promis dans la première phase de montée en puissance. La pose de la première pierre est attendue à Brumath au second semestre 2021. Le lancement de la production est prévu dans les derniers mois de l'année 2022.
Cette annonce intervient alors que Huawei et la 5G font l'objet de critiques récurrentes en France et en Europe. Plusieurs pays de l'Union et la Grande-Bretagne prévoient d'interdire l'acquisition ou de limiter l'utilisation de matériel chinois pour leurs infrastructures de réseaux 5G, en raison de risques pour leur sécurité. Guillaume Poupard, directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi), a indiqué que Huawei ne ferait pas l'objet d'un "bannissement total" mais que les opérateurs français l'utilisant pourraient, au mieux, recevoir des autorisations d'exploitation limitées à huit ans.

Les écologistes locaux contre la 5G

A Strasbourg, la maire Jeanne Barseghian (EELV), élue en juin 2020, et la présidente de l'Eurométropole Pia Imbs (DVG) figuraient en septembre parmi les 70 élus français de gauche et écologistes demandant un "moratoire" sur la 5G. En Alsace, certains élus avaient alors grincé des dents, estimant que cette prise de position pourrait faire échouer le projet d'implantation de Huawei dans la région. Huawei a finalement écarté l'offre de foncier disponible sur la commune d'Illkirch-Graffenstaden pour s'implanter dans l'aire urbaine de Strasbourg, mais en dehors des limites de l'Eurométropole.

"Depuis les premières discussions sur ce projet, j'ai tenu à maintenir un dialogue transparent et constructif avec cette entreprise, quant à ses engagements économiques, sociaux et environnementaux", a tenté de se justifier Pia Imbs après l'annonce de l'implantation de Huawei en dehors de son territoire.

3 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 20/12/2020 à 11:12
Signaler
500 emplois de plus qui vont participer au émission de gaz a effet de serre par le développement de la 5G!

à écrit le 20/12/2020 à 10:44
Signaler
Pour ceux que ca inquiete que la Chine installe une ligne de prod en France, qui servirait de base d'espionnage pour les paranos, qu'ils comprennent bien que ce n'est pas le but. Le but est de vendre, uniquement. Question avancee technologique, la Fr...

le 21/12/2020 à 9:42
Signaler
Etonnant que les oligarques chinois soient plus motivés pour implanter une usinette en France tandis que les USA peinent à les convaincre à produire localement en employant de jeunes américains tout en payant pour leur propriété intellectuelle... ser...

à écrit le 18/12/2020 à 15:29
Signaler
Attention aux chinois ! ils vont piller nos technologies dans les cafetières moulinex, ou pire les auto-cuiseurs Seb !

le 19/12/2020 à 3:01
Signaler
Ne vous déplaise le "petit" électroménager français fait l'objet d'une conception non sans qualité telle qu'en évitant de démarrer la lame d'un robot de cuisine sans fermer le réceptacle par exemple au risque de perdre un doigt par inattention. Cette...

à écrit le 18/12/2020 à 15:14
Signaler
ils vont copier notre technologie du minitel ! il faut faire quelquechose ! ils vont piller Bull! non ce n'est pas le créateur du papier à bulle !

à écrit le 18/12/2020 à 14:42
Signaler
un proverbe chinois dit:" qu'importe la couleur de la souris pourvu que le chat l' attrape" bref un cheval de Troie pour tisser des liens, des contacts en local pour faire pression en national et faire phosphorer des ingénieurs Français ou autres .....

à écrit le 18/12/2020 à 14:40
Signaler
un proverbe chinois dit:" qu'importe la couleur de la souris pourvu que le chat l' attrape" bref un cheval de troyes pour tisser des liens, des contacts en local pour faire pression en national et faire phosphorer des ingenieurs Français ou autres ....

à écrit le 18/12/2020 à 11:30
Signaler
4G, 5G,....... mais nos dirigeants picsou ne captent toujours rien !

le 18/12/2020 à 14:44
Signaler
c' est vous qui ne captez rien... 5g européenne et serveurs en europe sinon rien..ça vaut également pour oncle picsou....on ne va pas installer un cheval de troie dans nos installations sensibles on perdrait le contrôle de nos sécurités informatiques...

le 18/12/2020 à 15:00
Signaler
c' est vous qui ne captez rien... huawei-asus-xiaomi gadget pour bobo oui à la 5g européenne et serveurs en europe sinon rien..ça vaut également pour oncle picsou....on ne va pas installer un cheval de troie dans nos installations sensibles on perd...

le 18/12/2020 à 17:34
Signaler
@brehat Vous n’avez vraiment rien capté, uu 1er degré, au ras de pâquerettes ! Comme les dirigeants picsou qui ont invité des dizaines d’usines et centres de R&D d’Huawai en France, ou que l’Enseignement accepte massivement des étudiants chinois da...

le 18/12/2020 à 18:21
Signaler
Ensuite il y a des mariages mixtes dans un environnent dans lequel beaucoup de famille ont des liens avec la défense, et plus spécifique pour la région de Strasbourg, avec des unités du renseignement.

à écrit le 18/12/2020 à 8:21
Signaler
Sacre Huawei : en conquête en Alsace pour créer une usine hors de Chine et faire du lobbying en Europe. Il faut que la France et l'Europe se protège contre l'invasion technologique chinoise, ses ordinateurs et ses smartphones. Oui Huawei n'a pas à fa...

à écrit le 17/12/2020 à 19:27
Signaler
Un poste avancé pour l'espionnage industriel?

le 17/12/2020 à 20:14
Signaler
Quelle blague ! ils sont en avance sur toutes les technos françaises...

le 18/12/2020 à 8:12
Signaler
Oui Megadebt de l'espionnage à la chinoise. Foutue Huawei et foutus chinois !

le 18/12/2020 à 10:58
Signaler
@Yan Mort de rire, pas vraiment :-) Regarde airbus ou bien le traitement des déchets nucléaires, le traitement de l'eau (eaux usées et désalinisation), le textile et la maroquinerie haut de gamme, le vin (crée en Chine par des français) et le ...

le 18/12/2020 à 14:41
Signaler
Voler les technologies d'Alcatel quelle blague encore, et du minitel aussi sortie après le Macintosh auprès duquel il est ridicule, un pauvre terminal? Vous voulez comparer les telephone d'Alcatel et ceux de Huawei ? Même les ricains, vous save...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.