Hauts-de-France  : 650 millions d'euros pour l'économie décarbonée

 |  | 1650 mots
Lecture 9 min.
(Crédits : Rev3)
Le mouvement Rev3, accélérateur de la troisième révolution industrielle dans les Hauts-de-France, met le turbo pour accélérer sa transition vers l'économie décarbonée. Le nouveau dispositif Rev3 Financement va mobiliser la coquette somme de 650 millions d'euros.

« Rev3 a besoin de changer de dimension et d'ambition », lance Philippe Vasseur, à l'initiative de ce projet de troisième révolution industrielle en Hauts-de-France. Cet homme de tous les réseaux, notamment ancien commissaire spécial à la ré-industrialisation des Hauts-de-France d'un certain Emmanuel Macron alors ministre de l'Economie, et par ailleurs organisateur du World Forum, rendez-vous international des acteurs de la responsabilité sociétale depuis 2007, avait réussi un coup phénoménal en 2012 : convaincre l'ancien président socialiste du conseil régional, Daniel Percheron, de faire du Nord-Pas-de-Calais le premier territoire régional d'expérimentation au monde de la troisième révolution industrielle.

Huit ans déjà que Jeremy Rifkin, prospectiviste américain, avait lancé une « roadmap » de la transition énergétique à un parterre d'acteurs institutionnels et économiques régionaux... plutôt dubitatifs. « C'est aujourd'hui, le meilleur projet en Europe », confirme l'intéressé par vidéo dans l'un des webinaires de Rev3. S'il n'a pas délivré plus d'éléments de comparaison, Jeremy Rifkin ne manque jamais de parler de cette région du Nord de la France dans toutes ses conférences à travers le monde.

Une région désormais légitime

« Les autres présidents de CCI en France sont presque jaloux de notre démarche, confirme Philippe Hourdain, président de la CCI Hauts-de-France. Si, au départ, beaucoup de chefs d'entreprises étaient sceptiques, ils s'emparent du dossier. Le monde d'après ne se fera pas sans transition écologique et numérique ».

Xavier Bertrand, à la tête de la nouvelle majorité du conseil régional, n'a pas effacé les travaux de son prédécesseur en la matière, bien au contraire. « Quand l'Europe lance un green new deal, nous ne sommes pas candidats, nous sommes légitimes », lance-t-il. « Tout le monde connaît ma position pour l'éolien terrestre (NDLR : en guerre contre leur développement anarchique) mais je crois foncièrement au photovoltaïque, pas seulement pour les fermes solaires mais pour les bâtiments...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/12/2020 à 8:49 :
Si nous ne mettons pas en place une politique protectioniste afin justement de protéger les initiatives non polluantes nous ne pourrons que douter de toutes ces annonces d'intentions et surtout de leur crédibilité.

Souvenez vous, l'UE devait dominer et guider le monde alors qu'elle n'est plus qu'un paillasson mais ils continue de nous chanter la même chanson.
a écrit le 17/12/2020 à 20:24 :
" le premier territoire régional d'expérimentation au monde de la troisième révolution industrielle"

Encore une blague, ce sont les allemands qui ont inventé le concept de ce qui est non pas la 3ème mais la 4ème révolution industrielle... Et pour cause ils ont encore, eux, des usines sophistiquées, ce sont eux qui ont mis à jour les usines du groupe renault...

1ere revolution industrielle : la machine à vapeur
2eme revolution industrielle : la science et son application industrielle
3eme revolution industrielle : les sciences et technologies de l'information et de la communication
4eme revolution industrielle : en cours... l'IA, le big data, l'iot, le cloud, les médias dit sociaux et l'impact de ces techniques sur l'industrie 4.0. Le 4 c'est précisément en référence à la 4ème revolution industrielle...
"Jeremy Rifkin ne manque jamais de parler de cette région du Nord de la France dans toutes ses conférences à travers le monde."

Forcément avec le pognon qu'il a touché...
a écrit le 17/12/2020 à 14:57 :
Il faut bien souligné que lorsqu'il y a un aspect financier, c'est que du carbone va être mis en jeu pour avoir un "résultat" décarboné!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :