Sarbacane veut devenir leader européen de l'e-marketing

 |  | 509 mots
Lecture 3 min.
Dans certains pays, Sarbacane n'est pas assez représenté : nous effectuerons des rachats en fonction des opportunités. Le marché est très éclaté, comportant beaucoup d'acteurs identiques. Nous souhaitons grandir et aller vite », précise Mathieu Tarnus.
Dans certains pays, Sarbacane n'est pas assez représenté : nous effectuerons des rachats en fonction des opportunités. Le marché est très éclaté, comportant beaucoup d'acteurs identiques. Nous souhaitons grandir et aller vite », précise Mathieu Tarnus. (Crédits : Sarbacane)
Sarbacane, société nordiste spécialisée dans les outils de campagnes d'e-mailing, vient de lever 23 millions d'euros pour accélérer son développement. Elle mise notamment sur la croissance externe, à l'échelle européenne.

Sarbacane, c'est aujourd'hui 3 milliards d'e-mails envoyés par an mais aussi près de 400 millions de SMS, avec des clients principalement PME et ETI. Fin juillet, un nouveau tour de table a permis de faire entrer le capital-risqueur français IDI à hauteur de 25% (soit un apport de 7 millions d'euros), en remplacement de la société privée d'investissement indépendante Ardian entrée chez Sarbacane en 2017. 15,5 millions ont été levés en crédit bancaire. Le management (ayant 5% des parts) a amené 500.000 euros.

« L'objectif de cette opération était de changer d'actionnaire, car nous nous sommes beaucoup développés en organique par le...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :