Des bactéries pour éclairer les vitrines

 |   |  89  mots
(Crédits : Décideurs en région)
L'idée lancée par la start-up parisienne Glowee est des plus ingénieuses : utiliser les propriétés des micro-organismes marins pour éclairer vitrines et mobilier urbain. Outre son intérêt environnemental, le bioéclairage fournit une lumière véritablement magique, le tout à bas coût.

Lauréate du prix ArtScience 2013 et du Prix du Public de My Major Company, Glowee est parvenue à transformer génétiquement une souche de bactérie non pathogène. Elle exploite en effet la bioluminescence, une particularité propre à des organismes capables d'émettre de la lumière, tels que les calamars, les algues ou les méduses. Disposées dans une coque transparente et adhésive, les bactéries peuvent ensuite être placées sur des surfaces vitrées.

Ci-dessus : Une plage des Maldives éclairée...

Lire la suite

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :