Municipales à Paris : Hidalgo veut la gratuité des transports pour les mineurs

 |   |  374  mots
L'équipe d'Anne Hidalgo promet déjà de nouvelles annonces fortes en matière de transports.
L'équipe d'Anne Hidalgo promet déjà de nouvelles "annonces fortes" en matière de transports. (Crédits : Réa)
Pas encore candidate, la maire de Paris soumettra, si elle est réélue en mars, à Ile-de-France Mobilités la gratuité des transports en commun pour les Parisiens de moins de dix-huit ans.

La maire de Paris Anne Hidalgo proposera la gratuité des transports en commun pour les moins de 18 ans à Paris si elle est réélue en mars, a annoncé dans le Journal du Dimanche son premier adjoint Emmanuel Grégoire.

"L'un des grands marqueurs du mandat, c'est le changement de paradigme sur les mobilités. C'est pourquoi Anne Hidalgo annoncera l'extension de la gratuité des transports en commun pour tous les Parisiens de moins de 18 ans", a-t-il déclaré à l'hebdomadaire.

"Cette mesure, que nous avons travaillée avec les communistes parisiens, sera mise en œuvre dans les mois qui viennent si les Parisiens décident de poursuivre avec nous", a-t-il poursuivi, précisant que cette proposition consisterait en une "une carte Navigo gratuite, sans avance à débourser".

Officiellement candidate à la mi-janvier

"Nous allons chercher un nouveau système avec Île-de-France Mobilités", l'autorité organisatrice des transports dans la région, a ajouté M. Grégoire, en promettant d'autres "annonces fortes" dans le domaine des transports.

Si Mme Hidalgo n'est pour l'heure pas postulante à sa réélection, M. Grégoire a d'ores et déjà été désigné pour diriger sa campagne. "Nous organisons tout en amont pour qu'Anne Hidalgo puisse être officiellement candidate à la mi-janvier", a-t-il déclaré.

"Chacun a compris qu'il n'y a pas beaucoup de suspense, et qu'elle est concentrée sur sa mission de maire le plus longtemps possible", a poursuivi son premier adjoint.

Une alliance "certaine et nécessaire" avec EELV

Parmi les propositions que Mme Hidalgo devrait décliner, la création d'une "sorte de coopérative agricole pour sécuriser l'approvisionnement" en amont des cantines scolaires. Et "en aval, l'organisation du zéro déchet, en partenariat avec des acteurs associatifs", a précisé M. Grégoire.

Tout en tenant pour "certaine et nécessaire" une alliance avec le candidat EELV David Belliard entre les deux tours, M. Grégoire a envoyé une pique aux écologistes sur leur "résistance à la construction" de logements.

"J'y vois la convergence d'un conservatisme pseudo-écologiste qui consiste in fine à plonger la ville dans le formol et d'un conservatisme réactionnaire anti-logements sociaux", a-t-il grincé. "Si on appliquait tout ce qu'ils proposent, Paris deviendrait une ville d'ultra-riches, hyper-gentrifiée", a-t-il encore fait valoir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/01/2020 à 16:58 :
Paris outragé.
Paris martyrisé !
Paris poubellisé !
Paris tiers-mondisé !
Paris hidalguisé !
Mais Paris libéré !
Libéré par son peuple !
Libéré par ses électeurs !
Libéré par ceux qui se lèvent et qui marchent !
a écrit le 06/01/2020 à 23:35 :
Imagine métros, bus, tram rer gratuits pour tous, le méga impact sur le tourisme et les milliers d'emplois :(accent anglais) ou allez-vous ma brave dame en vacances? Ben à Paris! on fait tout le tour de la ville, les restos, les magasins, les musées, sans chercher sa monnaie, aucune capitale au monde ne le fait!
a écrit le 06/01/2020 à 11:04 :
Gratuité pour les Parisiens de moins de 18 ans!!! Et les banlieusards du même âge, non !!!! Cela est discriminatoire : c'est pour tous ou personne. Qui va payer? Où est la justice dans tout cela alors que l'on nous rabat les oreilles avec une réforme des retraites voulue plus juste. On vit dans un monde de fous.
Réponse de le 06/01/2020 à 23:09 :
Sous l'ere Macron le discriminatoire est TRES répandu !
a écrit le 06/01/2020 à 9:27 :
La gratuité Madame Hidalgo, ça n'existe pas. Il y a toujours un payeur, les contribuables parisiens sont bien placés pour le confirmer. Votre gratuité a déjà creusé la dette de la ville qui a augmenté de 4 milliards pendant votre mandat.
a écrit le 06/01/2020 à 9:17 :
J'aime beaucoup le mot gratuité chez nos socialos surtout avec l'argent des autres... Vus savez le tour de passe passe pour que cela paraisse indolore.
La ours des comptes lui a déjà tiré l'oreille sr sa gestion mais ien n'y fait !
a écrit le 06/01/2020 à 6:39 :
Il est si simple et démagogue avec l'argents des autres....
Ensuites , si s'est gratuit pour certain , s'est que quelqu'un paie la facture en aval .
Et personnellement , vue l'insécurité des transports publique ( RATP en particulier) je ne crois pas que çela soit une bonne mesure ...
Se n'est pas comme si îls n'y avais pas de viole et agression dans les Metro là nuits...
a écrit le 06/01/2020 à 4:31 :
Ici, le metro est gratuit pour les plus de soixante cinq ans, ce depuis 20 ans, l'hidiolgo tjrs a la bourre sauf en periode d'erection.
a écrit le 05/01/2020 à 18:51 :
Comme il n'y a jamais rien de gratuit, si c'est gratuit pour les uns, c'est forcément un coût supplémentaire pour les autres sous une forme ou sous une autre. Si on vous dit le contraire , c'est qu'on vous ment.
a écrit le 05/01/2020 à 16:24 :
La gratuité permet aux socialo-communistes de maintenir les services de transports publics sous la tutelle étatique grâce aux subventions indispensables à leur fonctionnement et surtout d'empêcher la concurrence privée de s'installer sur un marché devenu non rentable. Accessoirement, elle permet d'assouvir le fantasme de la gratuité pour tous et de l'assistanat financés par les soi disant plus riches. Gratuité qu'il conviendra d'étendre à d'autres domaines comme l'eau, l'électricité, le chauffage, la nourriture de base rationnée et distribuée aux familles... et pourquoi pas le logement, devenu collectif et partagé par plusieurs familles, le paradis soviétique en quelque sorte.
a écrit le 05/01/2020 à 15:52 :
Le pass Navigo pour les adultes handicapés et les seniors parisiens sous condition de ressources en vigueur depuis juin 2018 n'est pas encore en vente sur le site de la RATP.
Bizarre!
a écrit le 05/01/2020 à 14:46 :
Il faudrait dire à Mme hidalgo que le zéro déchet dans les cantines scolaires, c'est bien mais sur les trottoirs de sa ville, c'est encore mieux!
a écrit le 05/01/2020 à 14:32 :
Cela ne concerne pas les Mineurs-non-Accompagnés, qui de toutes façons sautent les contrôles pour aller aggresser les femmes seules dans les rames.
a écrit le 05/01/2020 à 14:23 :
Ben voyons... Gratuité payé par nos impôts ? En tous cas, par les impôts de ceux qui en paient car à voir le nombre croissant des non imposables on se demande si ceux qui en paient, et j'en fait partie, contribuent à rendre non imposables tous les autres. Tout le monde doit payer, quitte à proposer des tarifs réduits. Hélas, notre pays est un pays d assistés.
a écrit le 05/01/2020 à 14:08 :
he ben ca permettra a tous ceux de seine saint denis qui veulent aller a chatelet lilas ( mais ne pouvaient pas car ils n'en n'avaient pas les moyens eux, comme on dit) d'y aller gratuitement avant de rayonner gratuitement sur la ville lumiere, par exemple la ou il y a des touristes ou vers le 16eme ( pour y faire de la mixite sociale provisoire a leur facon, comme on dit)
a écrit le 05/01/2020 à 14:05 :
"Cette mesure, que nous avons travaillée avec les communistes parisiens" : Tout est dit.
a écrit le 05/01/2020 à 12:35 :
Hidalgo sera réélue, elle va profiter de la pléthore de candidats et du mauvais report des voix qui va en résulter pour son adversaire du second tour. Les parisiens ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas car s'ils avaient un peu jugeote, compte tenu de son bilan très médiocre, elle ne devrait même pas être au second tour.
Réponse de le 05/01/2020 à 13:31 :
mais PARIS n'est pas la FRANCE et les parigots ont hidalgo , bobo école gaucho : qu'ils la gardent bien au chaud dans leur ville musée vitrifiée .
Réponse de le 05/01/2020 à 14:07 :
Effectivement, à l'élection présidentielle, elle atteindrait sans doute difficilement les 5%!
a écrit le 05/01/2020 à 12:17 :
Avec l'argent des autres comme d’habitude. Quelle pourrie celle-là, comme si le déficit de la RATP n'était déjà pas assez grand.
Réponse de le 05/01/2020 à 12:39 :
Les Parisiens ne paient déjà qu’un tiers du coût de leur transport ce qui veut dire que les deux tiers sont payés par d’autres : contribuables, entreprises, etc.... On peut aller jusqu’à 0,00 coût pour les personnes transportées et augmenter les impôts d’autant !!!
a écrit le 05/01/2020 à 12:05 :
La situation de Mme Hidalgo devient de plus en plus difficile à tenir avec un autre mandat plus qu'illusoire, il faut donc trouver toutes les inventions électoralistes. Maintenant on sort la gratuité des transports pour les seuls parisiens (normal on parle de Paris). Cela veut dire qu'un jeune de Montreuil paye son ticket de métro et un jeune du 4e arrdt. ne le paye pas... Paris s'isole de plus en plus, place forte de l'hyper-gentrification qu'incarne le crédo de Mme Hidalgo/M. Missika, balade en trottinette pendant que les camionnette des artisans de banlieue sont verbalisées, familles ne sortant plus de leurs arrondissements et quittant Paris tellement la circulation est volontairement empêchée (-53.000 habitants) et demain jeunes enfants des bobos parisiens sortant en prenant le bus gratuitement pour les Nuits Blanches (ils vont être jaloux les Uberistes et trotinetteux). Quand le prix au m2 des logements à l'achat sont en moyenne à 10.000 €/m2 on ne parle pas de gratuité ou alors cela veut dire qu'il n'y a tellement plus de jeunes à Paris qui ne peuvent plus s'offrir cette ville d'hyper-riches, que Mme Hidalgo a créé avec fierté, que ça ne sera au final qu'une mesure goutte d'eau...
a écrit le 05/01/2020 à 12:02 :
La mesure est limitée dans son impact puisqu'on parle des seuls parisiens mineurs.

Cela va donc surtout concerner les ados, qui ne sont pas si nombreux que cela et passent la plupart du temps dans les écoles et lycées, et donc n'auront pas l'occasion d'abuser.

Ce qui laisse songeur c'est que la sociologie des ménages parisiens les place plutôt dans les catégories de ceux qui peuvent payer des forfaits et pass pour les transports à leurs enfants, sans se retrouver sur la paille.

On peut donc ranger cette promesse dans celles qui ne mangent pas de pain mais n'ont pas non plus d'intérêt particulier.
a écrit le 05/01/2020 à 11:25 :
.....surtout pour les bandes car la gratuité c'est nous !
On en redemande !!!
a écrit le 05/01/2020 à 11:18 :
Pff, le dernier puits a fermé en avril 2004, doit pas en rester beaucoup beaucoup et le peu qui restent, en île de france, alors là, peut être une dizaine a tout casser. Si elle compte se les mettre dans la poche pour faire des minériades en déambulateur, elle se goure la pauvre.
a écrit le 05/01/2020 à 11:15 :
Je suis contre la gratuité parce que le contribuable paye deja trop.
Mais s'il faut donner la gratuité sur un principe, je préfere que ce soit l'age parce que au moins ça sera pour tous sans des conditions de revenu qui finissent toujours par favoriser la pauperisation et les tricheurs.
a écrit le 05/01/2020 à 11:14 :
Pf, le dernier puits a fermé en avril 2004, doit pas en rester beaucoup beaucoup et le peu qui restent, en île de france, alors là, peut être une dizaine a tout casser.
a écrit le 05/01/2020 à 10:29 :
Comme disait l'autre : C'est gratuit puisque c' est l' état (la petite moitié qui paye l' impot)
qui paye. Dans la liste de ce qui pourrait être gratuit, je pense aussi :
- stationnement
- cinéma
- café
- spectacles
- musées
- loyer (pour ceux qui ne sont pas en logement social)
- contrôle technique
- assurance
- eau gaz électricité
etc etc etc...
etc etc....
Réponse de le 05/01/2020 à 14:11 :
ca existe deja
si vous etes au rmi, vous avez deja tout gratuit, le reste est genereusement offert par les services sociaux de la mairie et le departement
au passage vous avez oublie plein de trucs: cheques vacances pour les enfants, cheques cantine, cheque de noel pour offrir des cadeaux a une fete qui ne correspond pas a votre religion, etc

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :