L’export ne souffre pas l’amateurisme et nécessite d’être patient !

Avec une production de 1,3 million de bouteilles pour le marché français, les Champagnes Malard auraient pu se contenter de cette belle réussite française. Jean-Louis Malard, son dirigeant, a pourtant fait le choix de l’export depuis un an.
(Crédits : Décideurs en région)

Qu’est-ce qui vous a conduit à vous développer à l’international ?

Jean-Louis Malard : J’ai créé cette maison en 1996 et ai réussi en 20 ans à en faire une marque incontournable surle marché grands et premiers crus du champagne français. Notre champagne est aujourd’hui distribué partout en France et à des adresses prestigieuses parisiennes. Ce

Lire la suite

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.