Auch : une nouvelle zone pour éviter l'hémorragie commerciale

 |   |  393  mots
La zone commerciale du Grand Chêne à Auch devrait voir le jour en 2014  / Photo © 2012 cabinet SUD ARCHITECTES - Lyon / Grand Auch Agglomération
La zone commerciale du "Grand Chêne" à Auch devrait voir le jour en 2014 / Photo © 2012 cabinet SUD ARCHITECTES - Lyon / Grand Auch Agglomération
Une zone commerciale va voir le jour au nord-est d'Auch en 2014. Elle sera dédiée à l'équipement de la personne et de la maison. Cofega, maître d'ouvrage et maître d'œuvre, va investir entre 35 et 50 millions d'euros. La communauté d'agglomération du Grand Auch veut diminuer l'évasion commerciale qui représente chaque année 183 millions d'euros dans le Gers.

La zone d'activité économique du Mouliot, au nord-est d'Auch va accueillir une zone commerciale. Baptisée zone du « Grand Chêne », elle regroupera des enseignes d'équipement à la personne, de la maison et dans une moindre mesure des enseignes culturelles. L'alimentaire trouvera sa place également avec l'installation sur la zone du « Grand Chêne » d'une enseigne - dont le nom reste secret - déjà implantée à Auch. L'entreprise Cofega, qui investit dans les zones commerciales, est le maître d'oeuvre et d'ouvrage de la future zone. L'investissement se situe entre 35 et 50 millions d'euros.

Les travaux commenceront au début de l'année 2013 sur un terrain de 12,5 ha vendu par le Grand Auch au maître d'ouvrage. La surface commerciale sera de 21 796 m2 et les bâtiments seront semi-enterrés. Le choix des enseignes revient à Cofega avec un droit de regard du Grand Auch. Si des discussions sont en cours avec des enseignes, les noms restent confidentiels. 260 emplois devraient être créés pour un chiffre d'affaire prévisionnel de 50 millions d'euros la première année. La zone du « Grand Chêne » devrait voir le jour en 2014.

183 M? d'évasion commerciale

L'objectif de cette zone commerciale est d'éviter que les Gersois partent faire leurs courses dans d'autres villes, notamment Toulouse. Une étude de la CCI du Gers de juin 2010 chiffre l'évasion commerciale à 183 millions d'euros par an. « Le chiffre d'affaires commercial du Gers est d'un milliard d'euros, l'évasion commerciale représente 18 % de ce CA, nous voulons la diminuer à 13 % », pointe Franck Montaugé, président de la communauté d'agglomération du Grand Auch.

L'évasion commerciale porte à 37 % sur l'équipement à la personne, à 27 % sur l'équipement de maison et à 28 % sur le non-alimentaire. C'est sur ces données que la communauté d'agglomération s'est appuyée pour définir le type d'enseignes de la zone du « Grand Chêne ».

Cette zone commerciale a été également impulsée par la démographie galopante. « Avec la mise à 2x2 voies entre Auch et Toulouse, nous allons accueillir une dizaine de milliers d'habitants pour les 10,15 ans à venir. Il faut garder les consommateurs sur notre territoire », souligne Franck Montaugé.
Concernant l'éventuelle concurrence que pourrait faire cette zone aux commerçants du centre-ville, Franck Montaugé, estime qu'elle sera « complémentaire et bénéficiera à tout le monde. ».


Retrouvez toute l'actualité de la région Midi-Pyrénées avec
Objectif News

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :