Martin Malvy veut faire travailler les clusters ensemble

 |   |  390  mots
Martin Malvy et les dirigeants des clusters.Photo © E.Grimault
Martin Malvy et les dirigeants des clusters.Photo © E.Grimault
Pour la première fois, Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a invité les 13 pôles et clusters à se rencontrer. Objectif ? Développer des synergies et des coopérations entre les entreprises, les centres de recherche et les organismes de formation. La Chambre de commerce et d'industrie de la région (CCIR) et les huit CCI étaient également présents.

La Tribune. Pourquoi avoir réuni les pôles et clusters ?

Martin Malvy. C?est la première fois que les treize pôles et clusters se rencontrent tous ensemble, en présence de l?ensemble des Chambres de commerce et d?industrie de la région. Parmi ces pôles et clusters, on compte notamment Aerospace Valley, Digital Place ou encore Mécanic Vallée. La région joue son rôle de chef de file du développement économique en favorisant les synergies qui sont porteuses d?innovation, de compétitivité et de création d?emplois.
Qu?attendiez-vous de cette réunion ?

LT. Pour inciter ces structures à développer la transversalité et d?évoquer les aspirations de la région en terme de développement économique, comment la région peut-elle intervenir ?

MM. Nous avons rappelé la volonté de la région de soutenir l?exportation. Au mois de juillet, un réseau de cabinets spécialisés dans quatre pays (Etats-Unis, Canada, Chine, Japon) sera mis en place afin d?accueillir nos entreprises et faciliter leurs démarches administratives. Nous avons aussi un rôle majeur en matière d?innovation. Un partenariat ciblé est apporté aux entreprises en développement grâce aux 1001 contrats d?appui signés depuis 2007. Enfin, nous avons insisté sur le soutien et l?aide aux PME qui aspirent à devenir des ETI (Entreprise de taille intermédiaire). Il est plus facile d?exporter ou d?innover quand on est une ETI.
 

LT. Y-aura-t-il des suites à ce type d?initiative ?

Nous avons décidé de nous revoir dans quelques mois afin d?aborder de façon concrète des thèmes plus précis, tels que l?exportation, la recherche ou l?innovation. La dernière étude du cabinet et de conseil Astères classe Midi-Pyrénées deuxième région pour la croissance en 2012.

LT. Selon l?étude, la région a une prévision de croissance estimée à 0,9%. Quelle est votre réaction ?

MM. Ces perspectives sont encourageantes pour Midi-Pyrénées et viennent souligner l?effort économique déployé par tous les acteurs régionaux pour préserver l?activité existante et développer de nouvelles filières, combinaison indispensable à la création de croissance.

 

Retrouvez toute l'actualité de la région Midi-Pyrénées avec Objectif News
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :