PLTJE 2015 : six entrepreneurs du Nord-Est en lice pour un titre national

Les douze candidats présélectionnés se sont présentés devant le jury du Prix La Tribune du Jeune Entrepreneur pour la sélection régionale Nord-Est, ce mercredi 11 février à Lille.

4 mn

(Crédits : David Pauwels pour La Tribune)

Ils sont venus de Lille, de Nancy, du territoire de Belfort ou encre de Reims. Douze entrepreneurs du Nord-Est ont défendu leur candidature au Prix La Tribune du Jeune Entrepreneur ce mercredi 11 février au Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais, à Lille, pour tenter de décrocher leur passeport pour la finale à Paris, le 24 mars prochain.

Qu'ils soient au démarrage de leur projet entrepreneurial, ou déjà en phase d'internationalisation de leur activité, ces jeunes de moins de 36 ans ont bénéficié de toute l'attention du jury réuni par La Tribune. Quatre jurés présents lors des précédentes éditions du PLTJE ont à nouveau répondu présents cette année : Blandine Laloy, chargée d'affaires chez Bpifrance, Véronique Poncin, la directrice régionale d'AG2R La Mondiale, Dimitri Perrier, chargé de mission expert création d'entreprises innovantes au Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, et Laurent Vitoux, le délégué régional d'Orange. Dominique Horn, le directeur clients entreprises et professionneks Nord-Ouest d'EDF participait pour la première fois aux auditions, ainsi que Yann Benchora, expert comptable représentant Ca compte pour moi. Quant au Strasbourgeois Rémy Perla, fondateur de Rêve au Lettres et lauréat national Start du PLTJE 2014, il a découvert l'événement côté jury cette année.

A l'issue de délibérations ardues, le jury a qualifié six entrepreneurs pour la finale.

Le drive des produits locaux

Eric Petitjean (28 ans), le fondateur de Dynapse - Le Drive des épouvantails, représentera la région Nord-Est dans la catégorie Green Business. Ingénieur dans l'agriculture diplômé de l'Isara à Lyon, ce Nancéen oeuvre pour promouvoir la production locale de fruits et légumes. Pour cela, il développe un réseau de commerces "drive" où ne sont vendus que les produits locaux. Son offre de circuit-court compte déjà 20 antennes dans 8 régions.

Thibault Guillaumont (24 ans) a remporté le suffrage à l'unanimité dans la catégorie Industrie. Cofondateur de Holusion, ce Lillois propose un système d'affichage holographique, pour des projections de petite taille comme à dimension humaine. Il cible essentiellement le marché de la communication, mais peut tout aussi bien organiser un concert avec un chanteur disparu. L'entreprise née d'un projet d'étudiants emploie 6 salariés.

 
Vélo connecté

Marc-Antoine Navrez (34 ans) défendra les couleurs de la région dans la catégorie Numérique, toujours très disputée. Son entreprise Tymate, qu'il a fondée en 2008, emploie 11 salariés et réalise 500.000 euros de chiffre d'affaires avec son activité de conception d'applications web et mobiles. Ambassadeur de la French Tech au dernier CES de Las Vegas, ce Lillois a travaillé avec PSA sur le vélo connecté AE21 ou encore pour Decathlon, Domyos ou Eurovia.

 
Analyse du parcours des clients du e-commerce

Thibaut Lemay (31 ans) a été qualifié dans la catégorie Services. Depuis quatre ans, le fondateur de Mazeberry accompagne les e-commerçants dans l'analyse des parcours de leurs clients, pour leur permettre de savoir à quel moment les acheteurs ont découvert leur produit, et sur quel site. Grâce à cette offre, ce Lillois permet aux entreprises d'optimiser leurs campagnes marketing en ligne. Mazeberry emploie 6 salariés.

La culture à portée de tous

Ramzi Harbi (29 ans) portera les couleurs de la région Nord-Est dans la catégorie Social Business. Président de l'association Tous en Piste !, ce Rémois conçoit et diffuse des outils pédagogiques innovants pour mettre la culture à portée de tous les enfants, et propose des formations pour animateurs. Déployées d'abord en Champagne-Ardenne, notamment dans des quartiers sensibles, ses solutions agréées par le Ministère de l'Education nationale intéressent désormais des municipalités partout en France.

 
Une place de marché pour les produits français

Adrien Bodennec (29 ans) a décroché son passeport pour la finale dans la catégorie Start. Fondateur de ByFrançais.com, il développe une place de marché réservée aux produits qui créent de l'emploi direct en France. Et grâce aux achats groupés, il entend les proposer à des prix remisés. Cet entrepreneur du Territoire de Belfort a déjà convaincu des start-ups et des grandes marques comme Michelin, Achille ou Emile Henry de rejoindre sa plateforme.

Lors de l'annonce des résultats, Aziliz de Veyrinas, directrice de la stratégie et du développement Live Média de La Tribune, a souligné "la qualité exceptionnelle de cette sélection". De quoi ravir Pierre de Saintignon, le premier vice-président de Région Nord-Pas-de-Calais, qui a salué le dynamisme entrepreneurial de la région. En confiant une mission aux six finalistes : remporter cette année encore un ou plusieurs titres nationaux.

4 mn

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.