Dans 3 ans, Capgemini emploiera plus de 1.300 salariés à Euratechnologies

Installé au centre d’excellence du numérique lillois depuis le tout début de son histoire en 2006, le prestataire de services crée dans son Lab’Innovation les applications numériques des leaders du retail. Il vient d’emménager dans de nouveaux locaux et prévoit d’y recruter 250 collaborateurs par an dans les trois années à venir.
Nicolas De Taeye, le vice président digital et retail de Capgemini.
Nicolas De Taeye, le vice président digital et retail de Capgemini. (Crédits : Reuters)

En avril 2015, les équipes de Capgemini quittaient les anciens locaux qu'elles occupaient à Euratechnologies depuis 2006 pour s'installer sur 2.600 mètres carrés dans un des nouveaux bâtiments du centre d'excellence numérique lillois. Il y a neuf ans, cette société française, parmi les leaders mondiaux du conseil, des services informatiques et de l'infogérance, arrivait sur le site avec une dizaine de salariés. Le parc technologique en était à ses balbutiements. « Ce n'était qu'un tas de boues. Ils ont été parmi les premiers à croire en notre projet », aux dires de Pierre de Saintignon, le président de cet écosystème du numérique identifié comme l'incubateur européen de startup le plus dynamique d'Europe.

Depuis, les effectifs de Cap Gemini ont grossi. De 40 salariés en 2009, ils sont passés à 850 aujourd'hui et devraient monter à plus de 1.300 en 2018.

C'est à Lille que l'activité de Capgemini progresse le plus

« Nous prévoyons d'embaucher 250 personnes par an durant les trois prochaines années. En tenant compte du turn-over, nous allons créer à Lille plus de 150 emplois par an. Le chiffre d'affaires du site lillois a cru de 15 % en 2014 et progressera encore d'autant en 2015. C'est à Lille que l'activité de Capgemini progresse le plus », explique Nicolas De Taeye, vice président digital et retail de Capgemini.

A Lille, le prestataire crée des solutions numériques sur mesure pour les leaders de la grande distribution et dispose d'une plateforme industrielle qui lui permet de travailler aussi pour d'autres secteurs dont ceux de l'énergie, du transport et des infrastructures.

Au sein du bâtiment central d'Euratechnologies à deux pas de ses nouveaux locaux, il dispose d'un Lab'Innovation où il invente les futurs usages du commerce. C'est là que ses équipes ont développé l'application mobile de La Redoute, la plateforme e-commerce d'Auchan et la borne interactive de Boulanger. Au total, Capgemini occupe plus de 5.000 mètres carrés sur Euratechnologies.

Un Lab'Innovation pour la digitalisation des points de vente

Ghislain Leclercq, responsable application développement maintenance de Capgemini détaille : « Notre Lab'Innovation nous sert à tester en grandeur nature les solutions destinées à personnaliser le parcours client et à lui offrir plus de services, de choix et d'informations ciblées grâce à sa géolocalisation au sein des magasins et l'envoi de messages personnalisés sur son Smartphone. Nous travaillons aussi sur la réduction des temps d'attente aux caisses et les paiements sur mobile. Nous avons également développé une application pour visualiser sur écran en grandeur réelle des équipements électroménager avec la possibilité d'interagir en temps réel sur chaque produit. Les magasins peuvent ainsi réduire leur surface de vente tout en élargissant leur offre ».

Cette solution équipera le futur magasin parisien d'une enseigne nordiste d'électroménager. Un magasin qui doit ouvrir ses portes en septembre prochain. Tout laisse à penser qu'il s'agit de celui avec lequel Boulanger compte réussir sa première implantation dans le centre de la capitale. Comme tient à le souligner Nicolas De Taeye, « notre Lab'Innovation ne travaille que sur des applications commandées par nos clients pour une mise en œuvre à court terme dans leur magasin ».

Nouveau concept de configuration de cuisines équipées

Il y a trois mois, ses équipes ont sorti un nouveau concept de configuration de cuisines équipées via une maquette avec des éléments à déplacer à la main et le tout retransmis sur un écran. Le tout dans un contexte de gamification qui vise à donner à l'application un aspect ludique séduisant pour le consommateur. Elle sera bientôt proposée dans le magasin d'une des enseignes clientes de Capgemini.

Assurément, le Lab'Innovation est riche de surprises à venir. De quoi attirer les talents dont Capgemini a besoin. Des ingénieurs, des informaticiens et aussi des jeunes issus d'écoles de commerce.

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.