Les Hauts-de-France jouent la carte de l'IA

 |   |  733  mots
(Crédits : ACPR)
La candidature malheureuse de Lille pour un Institut interdisciplinaire en intelligence artificielle (3IA) ne doit pas faire oublier que les Hauts-de-France possèdent un vrai savoir-faire, avec de nombreux laboratoires de recherche et des entreprises comme Adeo, Exotec Solutions, Veolia ou encore Vekia. Certains ont pris la parole lors de la conférence de lancement de l'accord-cadre signé par le Medef Grand Lille.

À Amiens, chez Veolia, le robot Max AI trie déjà les déchets : non seulement il sait faire la différence entre plastique, aluminium et carton mais il est capable de trier 3.600 objets par heure, contre 2.200 pour un opérateur humain. « Seule l'intelligence artificielle peut nous permettre de tenir les objectifs de tri qui nous sont fixés et qui représentent un énorme défi industriel », constate Stéphane Gorisse, directeur régional Nord Normandie chez Veolia Propreté.

La robotisation permet aussi de régler la question des conditions d'hygiène et des tâches répétitives : « Véolia a une ambition de longue date : supprimer le contact de l'homme avec les déchets », résume Stéphane Gorisse. L'entreprise a notamment mis en place un tri téléopéré à partir d'une tablette. « Comme un aiguilleur du ciel, l'opérateur sélectionne les objets sur la tablette : la mise au point de cet outil nous a demandé deux années de recherche, mobilisant des disciplines multiples comme l'ergonomie, la psychologie, le génie mécanique, etc. »

Car si un humain peut rester huit heures derrière un tapis de tri, la concentration s'avère plus difficile derrière une tablette :

« Nous avons réorganisé le travail...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/02/2019 à 16:33 :
faut etre dingue pour aller mettre uen boite chez une dame qui est l'ennemi juree des entreprises et de la finance
la suite tout le monde la connait

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :