Michel Akavi, PDG de DHL Express France : «Vitrolles est un site stratégique»

 |   |  640  mots
Michel Akavi, PDG de DHL Express, qui emploie 1 744 employés et revendique 27 000 clients.
Michel Akavi, PDG de DHL Express, qui emploie 1 744 employés et revendique 27 000 clients. (Crédits : DHL)
Présent à Cannes à l'occasion de la récente remise des Prix de "l'employé de l'année", le PDG de DHL Express explique en quoi le site de Vitrolles est stratégique pour le groupe. DHL Express est implanté en France sur 43 sites et assure 33 vols quotidiens.

Vous présentez DHL comme un support pour les PME…

Michel Akavi : En effet, nous sommes des facilitateurs du commerce international et grâce à nous, les PME peuvent exporter. Nous mettons 222 pays à leur portée, soit mieux que Coca-Cola ! Et malgré la crise, les PME françaises exportent.

 Vous vous êtes rapprochés d'Ubifrance il y a quelques mois dans le cadre d'une opération de communication.

Nous avons signé un partenariat qui s'est concrétisé l'an dernier par une action de promotion de la France à grande échelle. Nous avons fait figurer sur la moitié de nos colis (DHL réalise 40 000 expéditions quotidiennes, NDLR) un sticker où figure le nom du site d'Ubifrance. L'idée était d'utiliser les emballages comme support - en l'occurrence "Buy the French Touch" - afin de porter l'image de la France dans le monde entier. L'objectif pour 2014 est de stickeriser un million de colis.

 Avez-vous d'autres projets ensemble ?

En mai prochain, nous lançons ensemble l'Académie de l'export, qui a pour but de soutenir les PME dans leur démarche d'internationalisation. Les PME intéressées enverront un dossier de candidature, qui sera ensuite étudié par DHL et Ubifrance. Les entreprises sélectionnées bénéficieront d'un accompagnement à l'export piloté par Ubifrance et financé par DHL Express.

Vous visez aussi beaucoup les entreprises d'e-commerce.

Oui car nos offres permettent, même à une toute petite entreprise d'e-commerce qui n'a que cinq paquets par jour à expédier, d'accéder aux 222 pays où DHL Express est implanté. L'e-commerce est une solution pour le développement des TPE à l'international. Le marché a progressé de 25 % l'an dernier.

 Vous avez inauguré en mars 2013 le site de Vitrolles, identifié comme agence pilote implémentant une nouvelle façon de traiter les colis.

Vitrolles est un site stratégique pour DHL Express. Lorsque nous l'avons inauguré, nous l'avons doté d'une chaîne de tri entièrement motorisée qui permet de traiter 2 500 colis par heure ainsi que de scan wifi permettant d'identifier les colis en temps réel et donc un suivi instantané pour le client. C'est également un site où nous avons testé un système de chargement/déchargement direct, les camions accédant directement à la sortie de la chaîne de tri, évitant la manipulation physique des colis, ce qui optimise le temps de traitement. Ce système va désormais être appliqué à notre site de Roissy.

 Qu'en est-il du hub de Marignane ?

DHL est installé sur l'aéroport depuis 1997. C'est le deuxième hub en France en termes de volumes après le site de Roissy Charles-de-Gaulle, qui est la plateforme pour l'Afrique du Nord et l'Europe. Nous employons 38 salariés et le site assure la liaison avec le hub de Leipzig, l'Afrique du Nord et le Sud de l'Europe. Chaque matin, deux B757 atterrissent vers 6 h, repartent à 7 h vers le Sud de l'Europe alors que le soir, un appareil assure la liaison vers Leipzig.

Quel est le rôle de la plate-forme aéroportuaire niçoise ?

Le site, qui comprend 26 salariés, dessert Marseille et Leipzig. Il traite 2 500 colis par jour, pour les destinations France, États-Unis, Italie et Allemagne.

 On a beaucoup parlé des drones comme nouveau moyen de livraison. Où en est DHL sur le sujet ?

Nous en utilisons un en Allemagne mais c'est une opération pilote. Le drone ne pourra pas tout livrer, de toute façon, mais c'est un moyen qui s'adapte parfaitement à des livraisons spécifiques, comme les médicaments par exemple.

Quelle est votre stratégie à court terme ?

Aller plus vite que la concurrence ! Nous parions énormément sur la notion de services. Nous voulons être facilement joignable et très vite accessible. Ainsi, notre service client doit répondre dans les 10 secondes. Nous allons également développer la signature électronique. Et continuer à contribuer au développement des PME.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/07/2017 à 21:29 :
Mr Akavi PDG de DHL un grand Oui,..!Mais..,où est la liberté,où est l'égalité et la fraternité dans ce monde de pouvoir hiérarchique.Trois mots clés pour DHL et les Français.Comment peut-on détruire un homme,une familles,pour le plaisir du manager.Suis je inférieur à lui, où est-il supérieur à moi.Vous êtes seul à avoir la réponse.La France attend que vous puissiez protéger et faire grandir sa patrie dans le respect,la courtoisie,et dans la sagesse pour tous...Cordialement
a écrit le 14/08/2014 à 19:03 :
DHL Vitrolles a un très mauvais service!! je déconseille cette entreprise fortement!
Les coursiers ne suivent jamais le procédure de livraison des colis.
Les clients ne sont pas contactés à la livraison, l'avis de passage n'est pas laissé, et les colis sont laissé chez les personnes aléatoires sans aucune autorisation de la part de déstinataire (voisins, coiffeurs...)
Cela est inadmissible pour une compagnie comme DHL et terni l'image du groupe.
Une entreprise de services qui manque de fiabilité!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :