Finoptim invente « l’insert ouvert » de cheminée à haut rendement

Installée à Fontaine en Isère, la jeune entreprise Finoptim, créée en 2013, a mis au point une technologie brevetée qui permet de garder le côté convivial d’une cheminée à foyer ouvert, tout en respectant l’environnement : un insert ouvert à haut rendement et à faibles émissions de polluants. Baptiste Ploquin, président de Finoptim, revient pour nous sur cette innovation récompensée par de nombreux prix.
(Crédits : Décideurs en région)

Comment vous est venue l’idée de créer un insert ouvert pour cheminée ?

Baptiste Ploquin : Avec mon associé David Lépiney, ingénieur en thermique, nous avons démarré Finoptim en 2011 sur les bancs de l’Institut d’administration des entreprises (IAE) de Grenoble, dans le cadre de notre projet de fin d’études. Nous sommes partis d’un constat simple. Il y a trois millions de

Lire la suite

Banque des Territoires | Partenaires

Les territoires qui se renouvellent face à la crise

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.