La Caisse d'Epargne baisse les taux... pour les jeunes

 |   |  363  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
En lançant dès la fin du mois d'avril une offre de prêts étudiants à taux bas, la Caisse d'Epargne compte doubler le nombre de crédits distribués.

La Caisse d'Epargne aime les jeunes. En lançant une offre combinant un crédit étudiant à un taux très attractif et une carte bancaire gratuite la première année, la banque espère séduire les 18-25 ans. Grâce à une campagne de publicité ciblée, elle souhaite s'ériger en tant que « banque de référence » des jeunes. L'objectif, distribuer deux fois plus de crédits que l'année dernière, en passant de 15.000 à 30.000 offres vendues.

Un prêt étudiant à 1,90% sur 10 ans pour les 18-28 ans
La Caisse d'Epargne compte proposer un crédit étudiant à un taux fixe de 1,90% sur 10 ans, pour un montant maximum emprunté de 45.000 euros. Ce taux unique, très compétitif, vise à attirer et fidéliser la clientèle étudiante... quitte à perdre de l'argent. Le coût réel de ces crédits s'élève en effet à 3,80% pour la banque, un choix que la Caisse d'Epargne assume pleinement. « C'est un investissement sur le long terme. On espère qu'en répondant à leurs attentes, ils nous seront reconnaissants », explique Christine Fabresse, directrice du développement de la Caisse d'Epargne.
L'offre est complétée par un deuxième crédit de 1.000 euros, celui-ci à un taux de 0% et remboursé sur 36 mois, afin de permettre aux étudiants « d'entamer leurs études dans les meilleures conditions », vante la banque.
Ces deux taux sont parmi les plus bas du marché : la Caisse d'Epargne mise gros, comptant sur l'attractivité de son offre face aux prix pratiqués par les autres banques.

Une gamme de services adaptée aux jeunes
L'offre ne s'arrête pas là. La banque propose également un panel de services bancaires à prix réduits, adaptés aux étudiants. Parmi eux, une carte bancaire gratuite pendant un an, puis à un euro par mois pour les 12-25 ans. Enfin, en cas d'absence de garantie parentale, l'étudiant peut bénéficier de la caution d'Etat financée par l'organisme Oséo.

Parmi les 7 millions de clients de moins de 30 ans revendiqués par la Caisse d'Epargne, la tranche des 18-25 ans représente 2,6 millions de personnes, soit quelque 37%.

Pour aller plus loin, trouvez le crédit immobilier adapté à vos besoins

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/09/2013 à 21:51 :
caisse d'épargne avec ses placements daubés a la bourse adossés , elle peut vous ruiner en toute légalité , cependant le 18.09.2013 une première en France , caisse régionale drome , isère Ardèche est condamnée PENALEMENT en appel a 100000 euros d'amende par le tribunal de Lyon affaire Doubl'o pour publicité mensongère ! avec "nuances" 3d et effet de levier boursier , rajoutant encore Natixis c'est infiniment plus violent ! je vous l'avais bien dit ce sont de dangereux escrocs !
a écrit le 24/08/2013 à 20:57 :
il y a 15 années c' était les personnes un peu agées qui étaient les proies les plus recherchées , et croyez moi j'ai donné , pésentement leur tactique a un peu changé , ce sont les jeunes les plus courtisés !
a écrit le 12/05/2013 à 0:07 :
De toutes façons les français ne sont jamais content quoi que les banques fassent, fait toujours que les critiques pleuvent !!!
a écrit le 24/04/2013 à 19:11 :
Ils ne savent plus quoi inventer pour attirer des pigeons à BPCE.
a écrit le 24/04/2013 à 14:37 :
Il y a des concurrents qui proposent en plus un petit cadeau en numéraire à l'ouverture. Faudrait faire un peu plus d'efforts pour s'aligner.
Réponse de le 24/04/2013 à 15:29 :
Il peuvent aussi mettre la caisse sur le trottoir et distribuez l'argent des épargnants en open bar si vous le souhaitez...
a écrit le 24/04/2013 à 14:26 :
Encore un moyen de la BPCE pour vous escroquer !!!
a écrit le 24/04/2013 à 12:27 :
rien de nouveau deja fait par concurrent (bnp lcl ca sg etc;;.)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :