Avec l’Airport Startup Day, le Groupe ADP veut faire décoller le business des startups

 |   |  562  mots
Pitch d'une startup à Paris Charles de Gaule et qui revient pour l'Airport Startup Day
Pitch d'une startup à Paris Charles de Gaule et qui revient pour l'Airport Startup Day (Crédits : Widoobiz)
Le Groupe ADP va ouvrir ses portes à 20 startups du tourisme préalablement sélectionnées à l’occasion de la première édition de l’Airport Startup Day. Objectif : faire décoller leur business.

Un lieu de vie naturel pour les startups. Pour Edward Arkwright, Directeur général exécutif du Groupe ADP, l'aéroport est un excellent accélérateur de business. À lui seul, Paris-Charles de Gaulle voit défiler plus de 200 000 passagers chaque jour.

« Dans un aéroport, vous avez tout l'écosystème nécessaire qui permet aux startups de grandir et de se développer. Notre supplément d'âme repose sur notre capacité à expérimenter, notre expertise et bien sûr la visibilité qu'on offre aux startups. Dans le secteur aéroportuaire, il nous semble qu'il n'existait pas d'événement suffisamment fort pour soutenir nos startups spécialisés dans le tourisme. Ce Startup Day nous en donne l'occasion et nous permet de montrer ce que nous vivons toute l'année », soutient-il. 

Le 19 octobre prochain, 20 startups vont alors pouvoir pitcher toute la journée face à un jury de qualité composé notamment du président de la CCI de Paris, du patron de Paris & Co et d'autres grands noms de l'entrepreneuriat français, à l'instar de Geoffroy de Becdelièvre, fondateur de Marco Vasco. Immergés au cœur de l'aéroport, les participants seront face à d'autres jurés venus en nombre : les passagers. Groupe ADP a également souhaité inviter plusieurs directeurs innovation de grands groupes. « J'attends de ces rencontres qu'elles puissent accélérer les projets de startups que nous avons mis en avant », commente le Directeur exécutif. 

"On cherche à proposer aux startups une mise en valeur et non à externaliser notre R&D"

La démarche Innovation du Groupe ADP met d'abord un point d'honneur à faire émerger des projets innovants, sans chercher à en prendre le contrôle. « Ce qui m'intéresse réellement, ce sont les startups. Le travail du Groupe ADP avec elles ne présente en rien une démarche prédatrice. Nous cherchons à leur proposer une mise en valeur et non à externaliser notre R&D », assure-t-il. Sélectionnées sur les critères de la qualité de l'équipe, du potentiel de la technologie, et de la plus-value de l'innovation quant au marché touristique, les startups seront en compétition pour tenter de se hisser sur le podium. Au-delà de la visibilité et des opportunités business d'une telle journée, les jeunes entreprises pourront ainsi remporter une place au CES de Las Vegas (1er Prix), 6 mois au sein d'une pépinière (2ème Prix), ou un accompagnement communication du média Widoobiz (3ème Prix).

Si l'Airport Startup Day se veut une première mondiale au sein d'un aéroport, le groupe n'a pas attendu 2017 pour exprimer son soutien envers les jeunes pousses. Initié en mars 2017, le programme ambitieux "Innovation Hub", doté d'une enveloppe de 16 millions d'euros, est à la fois un levier de transformation pour le Groupe et un vecteur d'accélération business pour les entrepreneurs. Depuis 2015, le Groupe ADP a lancé ses propres espaces business installés sur des zones stratégiques pour permettre à des porteurs de projet de pitcher chaque jeudi face à quelques 500 passagers business. Quentin Bassi, co-fondateur de Wine On Demand en a fait l'expérience : « J'ai rencontré entre 100 et 150 personnes que je considère comme des rencontres utiles. 25% d'entre elles ont depuis téléchargé notre application », témoigne l'entrepreneur.  En attendant d'inventer l'aéroport du futur, le Groupe ADP contribue à faire avancer l'innovation d'aujourd'hui. Rendez-vous le 19 octobre. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :