Banques en ligne : les raisons d'un succès

Les banques en ligne connaissent un succès croissant. Mais comment expliquer leur essor ? Quels sont leurs atouts ? C'est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

10 mn

(Crédits : DR)

Les banques en ligne : un marché de niche ?

Les premières banques en ligne sont apparues sur le marché il y a une vingtaine d'années. Elles coexistent aujourd'hui avec les néobanques qui elles n'existent que depuis 10 ans, pour les plus anciennes d'entre elles. Nous reviendrons d'ailleurs plus loin sur la différence entre les deux concepts : la banque en ligne à proprement parler, et les néobanques, qui offrent, elles aussi, des services dématérialisés accessibles sur Internet.

Comme on le voit, l'histoire des banques en ligne est récente. On ne peut donc comparer leur taux d'implantation avec celui des banques classiques, dont le concept est né il y a près de 500 ans. Les principaux acteurs classiques du secteur bancaire en France appuient leur notoriété sur plus de 100 ans d'histoire.

Aujourd'hui, plus de 7 Français sur 10 restent fidèles à leur agence physique. Il leur arrive certes d'en changer, mais les comptes détenus dans une banque en ligne ne concernent à ce jour qu'une minorité d'entre eux. Pourtant, la tendance est au changement et un tiers de nouvelles ouvertures de compte se fait actuellement dans une banque en ligne.

En 2019, Colombus Consulting a mené une étude qui montre la répartition des parts de marché : ainsi, 7 % des Français disposent d'un compte dans une néobanque, 18 % dans une banque en ligne et 75 % dans une banque classique. Comme on peut le voir, le phénomène des banques en ligne séduit environ 1 Français sur 4. Cette proportion, il faut le dire, va en augmentant.

Si vous aussi vous souhaitez franchir le pas, vous vous demandez peut-être quelle banque en ligne choisir. Sur Taux.com, l'un des principaux comparateurs de banques, vous pourrez vous faire une idée des services offerts, ainsi que des tarifs. Il vous sera plus facile de faire votre choix en connaissance de cause.

Les principales banques en ligne

Les banques en ligne sont le plus souvent des filiales de banques classiques. Ainsi, Boursorama Banque, l'une des banques en ligne les plus connues, appartient à la Société Générale. Hello bank! est quant à elle la banque en ligne de BNP Paribas. BforBank est la filiale du Crédit Agricole et Monabanq celle du Crédit Mutuel Alliance Fédérale, au sein du groupe Cofidis. ING est la banque en ligne du groupe financier ING et Fortuneo est la filiale du Crédit Mutuel Arkéa.

Ce point a son importance : il montre que les banques en ligne sont des acteurs fiables du secteur bancaire et que leurs performances s'appuient sur l'expertise de leur maison mère. Seuls les services ont été dématérialisés, ce qui permet d'offrir à la clientèle de ces banques en ligne l'un des avantages les plus appréciés : des tarifs bien plus doux que ceux des banques classiques, avec de nombreuses prestations gratuites, comme la majorité des cartes de crédit.

À l'inverse, Orange Bank est la filiale d'Orange et de l'assureur Groupama. Les néobanques, quant à elles, ont vu le jour en 2014. Ce sont également des banques en ligne, mais alors que Fortuneo, Boursorama Banque ou BforBank, pour ne citer qu'elles, offrent des services bancaires complets, à l'image de leurs maisons mères, les néobanques proposent des services plus basiques. La plus classique d'entre elles est sans doute Ma French Bank, créée par La Banque Postale. Parmi ces nouvelles banques en ligne, citons N26, Qonto, Shine ou encore Revolut. Là encore, vous pouvez consulter Taux.com pour plus de détails.

Mais qu'est-ce, au juste, qu'une banque en ligne, et pourquoi la choisir ?

Particularités des banques en ligne

Les banques en ligne se distinguent par leurs services entièrement dématérialisés. La création du compte s'effectue intégralement en ligne, même si vous devez quand même fournir des documents nécessaires à la création de votre dossier, comme une pièce d'identité, un justificatif de domicile et de revenus. Mais ces pièces peuvent être scannées et envoyées de manière dématérialisée. Pas de contact physique, sauf exceptionnellement, par le biais d'un numéro de téléphone. L'essentiel de la communication s'effectue par le chat ou la messagerie. Ces services sont plus ou moins réactifs selon les banques en ligne.

Ce type d'établissement bancaire est donc réservé aux personnes qui sont autonomes dans la gestion de leurs comptes et n'ont pas spécialement besoin d'être assistées dans leurs démarches. Les interfaces des banques en ligne sont généralement simples et conviviales, et les clients disposent d'une application pratique pour leur téléphone mobile. Ce système dématérialisé de gestion des comptes permet toutes les opérations courantes, y compris les virements. Les banques en ligne étant de véritables banques, à la différence de certaines néobanques, elles offrent non seulement un compte courant, mais aussi des comptes d'épargne, des assurances vie, la possibilité d'ouvrir un PEA, un PEA-PME ou encore un compte-titre.

Les clients peuvent choisir une carte bancaire, souvent gratuite, lors de l'ouverture de leur compte courant. La plupart des banques en ligne proposent aussi des chéquiers. Ce n'est pas le cas, sauf exception, des néobanques, qui effectuent un pas de plus vers la dématérialisation complète des transactions bancaires.

Les principaux avantages des banques en ligne : ouverture et gestion de compte facilitées

Les banques en ligne ont de solides arguments pour faire concurrence aux banques classiques, et ils sont principalement financiers. Mais il faut reconnaître que le concept de la dématérialisation des services bancaires fait aussi son chemin. Il est d'ailleurs dopé depuis plus d'un an par la crise sanitaire, puisque les banques en ligne permettent une gestion des comptes à distance.

Les banques en ligne voient aussi leur succès augmenter en raison de l'utilisation de plus en plus intensive des smartphones. Les applications Android et iOS contribuent à l'essor de la dématérialisation des services bancaires. Les banques classiques cherchent certes à suivre la tendance, mais semblent être à la peine, car elles manquent de réactivité et d'agilité pour s'adapter aux demandes actuelles de la clientèle.

Commençons par l'essentiel : les avantages financiers. L'ouverture d'un compte auprès d'une banque en ligne ne coûte rien. L'établissement ne prélève généralement aucun frais de gestion de compte, contrairement aux banques classiques. C'est le cas pour les comptes de type standard. Seuls les comptes offrant davantage de services, comme les comptes Premium, sont payants. De plus, il n'est pas rare que les banques en ligne offrent de l'argent à l'ouverture du compte. Cette somme est certes modique, mais c'est un cadeau largement apprécié, d'autant que le montant peut augmenter lorsqu'on se fait parrainer. Le parrain touche aussi une récompense.

L'essor des banques en ligne repose donc tout d'abord sur la gratuité des comptes bancaires et sur un système de recommandation, qui se révèle très efficace. Parmi les avantages historiques des banques en ligne figure aussi la carte bancaire gratuite. Aujourd'hui, les offres sont souvent un peu plus complexes, mais sous réserve d'effectuer suffisamment de transactions sur une période donnée, généralement par mois, la gratuité des principales cartes de crédit demeure une réalité dans le petit univers des banques en ligne.

Crédit et placements : les autres avantages des banques en ligne

Les banques en ligne conviennent fort bien aux nomades digitaux que nous sommes de plus en plus nombreux à devenir. Mais elles séduisent aussi deux autres types de consommateurs, à commencer par ceux qui veulent investir en bourse. Boursorama Banque en a d'ailleurs fait l'une de ses spécialités, avec des frais réduits, mais d'autres banques en ligne, comme Fortuneo, par exemple, proposent aussi des solutions de portefeuilles boursiers intéressantes. À l'inverse, les banques classiques prélèvent des frais élevés sur les transactions boursières, l'achat ou la revente des actions, ainsi que pour leur détention. Elles ne peuvent donc plus concurrencer les nouveaux acteurs sur ce point précis.

Les banques en ligne, nous l'avons dit, sont de véritables établissements bancaires : elles proposent donc des offres de crédit. C'est en grande partie ce qui les distingue des néobanques, dont le statut de "banques" à proprement parler a fait polémique dernièrement, dans la mesure où elles n'offrent pas toute la palette des services. Mais revenons à la question du prêt, qui constitue un autre point fort des banques en ligne. On sait que l'obtention d'un crédit peut se révéler compliquée, voire que la procédure dans les banques classiques relève parfois du parcours du combattant. Les banques en ligne avaient donc une carte à jouer - et c'est chose faite.

La mobilité bancaire est faible en France, en raison de la complexité de la procédure. Mais l'obtention d'un prêt immobilier, avec un taux plus intéressant que celui des banques classiques, constitue un argument de choix, et de nombreux Français franchissent le pas à cette occasion. D'ailleurs, les banques en ligne s'occupent pour la plupart d'entre elles des formalités de transfert de compte, ce qui constitue un autre avantage.

Et les néobanques, dans tout cela ?

Qu'en est-il des néobanques ? Ces établissements financiers ne sont pas tous, loin s'en faut, des banques, c'est-à-dire que seule une minorité d'entre elles dispose d'un agrément bancaire. Pourtant, ces établissements financiers en ligne de dernière génération connaissent eux aussi un succès croissant. Les néobanques n'offrent pas toute la palette des services. En particulier, la plupart d'entre elles ne proposent plus de chéquier. Elles ne proposent pas non plus de crédit, sauf exception. Elles compensent ce manque par l'ajout de différentes solutions de paiement. Les virements sont conçus pour être très simples à réaliser, certaines néobanques proposent des solutions de transfert d'argent dans le monde entier à des tarifs très modérés. Elles sont compatibles avec les nouvelles solutions de paiement, comme Google Pay, Apple Pay, etc.

Certaines néobanques se sont positionnées sur le créneau des comptes professionnels pour les indépendants, avec des offres plus intéressantes sur le plan financier que les banques physiques et les banques en ligne classiques. Les comptes professionnels permettent de commercer à l'international et d'effectuer les transactions financières nécessaires à l'activité. Les frais de change sont absents ou réduits. Concernant les professionnels toujours, les comptes dédiés leur proposent le plus souvent des applications de gestion comptable intégrées, ainsi que des solutions de facturation. Selon le type de compte choisi, l'entreprise peut disposer de plusieurs cartes bancaires pour les différents collaborateurs de sa société.

Les néobanques demeurent des établissements financiers en ligne, avec ou sans agrément bancaire, destinés à des besoins spécifiques. Leur offre évolue constamment, pour tenir compte des besoins des clients et capter une nouvelle clientèle. Pour autant, elles ne sont pas forcément adaptées au plus grand nombre, à l'inverse des banques en ligne plus classiques, qui proposent aux Français tous les services auxquels ils étaient habitués, plus de nouveaux services, le tout à moindre coût, voire gratuitement.

À retenir

L'essentiel sur les banques en ligne

- L'essor des banques en ligne s'explique par de faibles coûts et un certain nombre de prestations gratuites.

- Les banques en ligne classiques, comme Boursorama Banque, Fortuneo, BforBank, etc., offrent toute la palette des services bancaires.

- La gestion des comptes s'effectue exclusivement en ligne, sur PC ou sur téléphone portable, par le biais d'une application. L'offre s'adresse donc à des clients qui apprécient l'indépendance, mais aussi à ceux qui veulent accéder à leurs comptes 24h/24 et 7j/7.

- Par le recours à la digitalisation, les banques en ligne répondent à une évolution sociétale.

- Il s'agit souvent de filiales de banques physiques, ce qui est de nature à inspirer la confiance.

Comment choisir une banque en ligne ?

Autrefois, on choisissait la banque physique la plus proche de son domicile, ou en tout cas, l'agence bancaire située dans sa ville et rattachée à un groupe bancaire en lequel on avait confiance. Aujourd'hui, les habitudes des Français changent et les banques en ligne viennent répondre à de nouveaux besoins. Pour autant, choisir la bonne banque n'est pas simple, tant les offres sont nombreuses. Chaque banque en ligne a ses avantages et ses inconvénients. C'est pourquoi il est indispensable de bien se renseigner et de comparer avant d'ouvrir un compte. Pour vous faciliter la tâche, il existe des comparateurs en ligne, comme Taux.com. Vous pourrez ainsi plus facilement opter pour l'établissement bancaire qui correspond le mieux à votre profil.

10 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.