ED Ouest : Une nouvelle vision du métier de couvreur

 |  | 675 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
Les Français sont de plus en plus soucieux, mais aussi demandeurs d’entretenir et de préserver leur patrimoine habitation. Toujours plus exigeants, ils sont à la recherche du partenaire idéal, de confiance, qui les accompagnera et les suivra tout au long de leurs projets de rénovation. ED Ouest, entreprise à taille humaine, a mis ces critères au cœur de ses priorités. Pour satisfaire toujours plus ses clients, réactivité et proximité sont également les fers de lance de cette entreprise prônant un artisanat moderne de qualité.

Une nouvelle vision du métier de couvreur

Si vous avez eu l'occasion de vous lancer dans la recherche d'un artisan couvreur, vous le savez : il est parfois compliqué d'obtenir un retour rapide et précis de la part d'un professionnel. C'est là que la société ED Ouest entend tirer son épingle du jeu. Process qualité clair, réponse rapide et systématique, audit et chiffrage en quelques jours seulement : tout est mis en œuvre pour faciliter la vie des Français souhaitant rénover ou préserver leur patrimoine. Avec un chef de chantier unique comme interlocuteur du début à la fin des travaux, ED Ouest mise sur la proximité et l'humain en apportant du conseil, mais également du service en plus de son expertise. Couvreurs, charpentiers, isocomblistes, sont ainsi encadrés et régulièrement audités dans une logique d'exigence et de qualité.

Une volonté de se démarquer par des certifications reconnues

Avec une proposition d'acteurs de la rénovation toujours plus importante, ED Ouest a fait le choix de la qualité. Ce ne sont pas moins de 3 certifications que l'entreprise met en avant pour démontrer à ses clients le savoir-faire de ses équipes et le sérieux de la société.

La première, et pas des moindres, est le dispositif Qualibat RGE. Ce dernier permet de reconnaître la qualité des travaux effectués grâce à un cahier des charges drastique. Seules les entreprises certifiées par ce label permettent aux demandeurs de travaux d'accéder aux différentes aides de l'État.

Dans cette logique d'exigence intervient également l'appartenance au réseau Synerciel. C'est une vision commune de la rénovation qui regroupe ses acteurs autour de la proximité, de l'innovation, de la qualité et surtout de la solidarité - des valeurs ancrées dans l'ADN de la société.

Enfin, pour parfaire son panel de certifications et, bien évidemment, répondre aux exigences croissantes de la rénovation, l'entreprise est devenue Partenaire d'Économies d'Énergie d'EDF. Une double logique de se rapprocher d'un des acteurs les plus importants de l'énergie en France, tout en permettant à ses clients de pouvoir ainsi bénéficier des aides proposées par ce géant de l'énergie.

Les avis clients, un enjeu majeur dans la rénovation

Promouvoir un travail de qualité signifie aussi savoir se faire évaluer, entendre et comprendre le retour de ses clients. Cette démarche est au cœur de la vision de nombreux artisans, dont ED Ouest. L'entreprise met aujourd'hui en place de nombreuses actions en ce sens. De manière systématique, chaque nouveau chantier entre dans un processus cadré et rigoureux afin de trouver les solutions les plus pertinentes, adaptées aux demandeurs de travaux, et ce, dans une logique de satisfaction continuelle. Les avis ED Ouest sont, par exemple, recueillis par un acteur externe, neutre, servant de garant. À ce jour, les clients s'expriment souvent au moyen de la vidéo afin de donner leur avis sur les équipes, la prestation et la qualité du travail réalisé. Plus que conscient de l'importance de la satisfaction client, ED Ouest prône une véritable transparence et continuera de mettre tout œuvre en vue de poursuivre en ce sens.

La rénovation du parc de logements français, un enjeu de taille

Le parc immobilier français est aujourd'hui l'une des priorités du gouvernement pour lutter contre les logements insalubres et renforcer ses engagements écologiques. En effet, la déperdition énergétique des maisons mal isolées est de l'ordre de 20 à 30 % des factures d'énergie. C'est donc un enjeu de taille en vue de l'amélioration du confort thermique, mais aussi du contrôle des ressources énergétiques. Le gouvernement totalise aujourd'hui 800 millions d'euros d'aides annuelles intégrant le CITE et le dispositif MaPrimeRénov'. Avec une prévision de 2 milliards d'euros supplémentaires annoncés pour 2021 et 2022 par la ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, on comprend donc que cette priorité est un enjeu de taille.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :