Implantation à Dubaï : tout ce qu’il faut savoir

Chaque année, de nombreux entrepreneurs décident de lancer leur société free-zone aux Émirats Arabes Unis. Une solution qui présente un certain nombre d’avantages, notamment économiques.

8 mn

(Crédits : DR)

Avant de s'installer à Dubaï, il convient néanmoins de se poser un certain nombre de questions : Que faut-il savoir avant d'implanter son entreprise à Dubaï ? Quelles sont les caractéristiques d'une société free-zone ? Comment obtenir un visa de résidence ? Est-il possible de se faire accompagner par des experts pour une implantation réussie à Dubaï ?

Un pack pour faciliter la création d'une société free-zone à Dubaï

Créer sa société free-zone à Dubaï présente de nombreux avantages. En effet, il ne faut pas oublier que les Émirats Arabes Unis sont très attractifs d'un point de vue économique. Choisir de créer une société free-zone à Dubaï permet de ne pas payer légalement de taxes sur les bénéfices et sur les plus-values. Il n'y a pas non plus de retenue à la source sur les dividendes distribuées, ni de charge sociale.

Il ne faut pas confondre société free-zone et offshore. En effet, dans le cas de la société free-zone, il est possible d'ouvrir des bureaux aux Émirats Arabes Unis et d'embaucher du personnel sur place. Un visa de résidence et de travail peut être délivré au dirigeant de l'entreprise, à ses salariés ainsi qu'à leurs familles. La société Free-zone permet enfin de bénéficier de la convention fiscale de non-double imposition signée entre la France et les Emirats.

Dans le cas de la société offshore, il s'agit d'une société non résidente. Il n'est donc pas possible d'embaucher du personnel et d'avoir un bureau à Dubaï. Ce type de société est fortement déconseillée si la société a une activité commerciale avec la France puisque l'Administration fiscale française lutte contre ce type de société qui n'a aucune substance économique.

Pour lancer sa société free-zone aux Emirats, il faut respecter une procédure très stricte à la lettre. Il peut être compliqué pour un entrepreneur français de bien comprendre les subtilités de la création d'une société free-zone aux Émirats Arabes Unis. C'est pourquoi, il est possible de faire appel à un agent pour accompagner les entrepreneurs dans toutes les étapes de l'immatriculation de leur société.

Pour la création et le suivi d'une société free-zone à Dubaï, les agents proposent généralement plusieurs packages. Ces derniers sont très complets et permettent une implantation facilitée aux Émirats Arabes Unis. Voici l'exemple d'un package proposé aux entrepreneurs français pour leur implantation à Dubaï :

  • Démarches et création : émission du Certificate of Incorporation, émission du Memorandum of Association, ouverture du dossier auprès de l'immigration, enregistrement de la société à la TVA, etc.
  • Compte bancaire : assistance pour l'ouverture d'un compte bancaire, prise de RDV et accompagnement au RDV avec le banquier aux Émirats Arabes Unis, etc.
  • Fonctionnement de la société : licence de la société, bureau, salle de réunion, logiciel de facturation, etc.
  • Conseil et administratif : conseils tout au long de la création et de la vie de la société, suivi du dossier en langue française, etc.

Un accompagnement avant et après l'implantation aux Émirats Arabes Unis

Les agents n'accompagnent pas seulement les entrepreneurs dans la création de leur société free-zone à Dubaï. En effet, pour que l'expérience aux Émirats Arabes Unis soit réussie, il faut également qu'il y ait un accompagnement lors de l'installation à Dubaï : la vie aux Émirats est très différente de celle que nous connaissons en Europe et les règles à suivre ne sont pas forcément les mêmes.

L'obtention d'un visa de résidence à Dubaï

L'agent facilite l'obtention du visa à Dubaï. Il faut savoir que la création d'une société free-zone donne le droit à un visa de travail et de résidence pour une durée de 3 ans. Celui-ci est valable dans les 7 Émirats, pas seulement à Dubaï.

Bien que le visa à Dubaï soit valide pour une durée de 3 ans, il faut savoir qu'il est possible de le renouveler par tranche de 3 années. Attention tout de même, car il existe de nombreuses règles : si le dirigeant d'une entreprise souhaite que son visa de résidence à Dubaï reste valide, il ne doit pas quitter les Émirats Arabes Unis plus de 6 mois d'affilé, au risque de voir son visa annulé.

Mais comment obtenir un visa pour Dubai? La première étape consiste en la création d'une société free-zone aux Émirats Arabes Unis. Pour faciliter les démarches administratives auprès des autorités, il est recommandé de se rapprocher d'un agent. La demande pour l'obtention du visa pour le dirigeant d'entreprise, ses salariés ainsi que leurs familles peut se faire à partir du moment où la société free-zone est officiellement créée.

Attention tout de même, car certaines nationalités peuvent se voir refuser leur visa à Dubaï. C'est notamment le cas pour les ressortissants de l'Iran ou encore de la Syrie. Par contre, les citoyens en provenance de l'Union Européenne, des États-Unis ou encore de l'Australie peuvent obtenir un visa de résidence et de travail à Dubaï sans la moindre difficulté.

Faciliter son intégration à Dubaï

Une fois la société free-zone créée et le visa pour Dubaï obtenu, il reste encore à régler de nombreux aspects de la vie courante aux Émirats Arabes Unis : l'hébergement, la banque, la santé, la scolarité des enfants ou encore le permis de conduire.

Le logement

Le coût de la vie est relativement élevé aux Émirats Arabes Unis, surtout dans la ville de Dubaï. Cela se répercute sur le prix de l'immobilier, mais heureusement, l'offre est très diversifiée : il est tout à fait possible de trouver un logement adapté à son foyer sans dépasser son budget, même s'il faut parfois faire quelques concessions. Bien évidemment, une vaste villa face à la mer se révélera plus onéreuse qu'un petit appartement dans le centre-ville.

Les agents travaillent avec des agences immobilières qui pourront vous aider dans la recherche de votre logement à Dubaï. Dans un premier temps, nous vous recommandons de vous intéresser aux différents quartiers de Dubaï et de définir vos critères. L'agence immobilière analysera vos besoins, vos envies ainsi que votre budget et vous proposera des biens immobiliers répondant à vos critères.

La banque

La création d'une société free-zone nécessite un compte en banque. L'agent conseille et reste présent lors de toutes les étapes de la création du compte en banque auprès du ou des dirigeants d'entreprise.

Il faut également savoir que le fait d'avoir un visa de résidence aux Emirats donne la possibilité d'ouvrir un compte personnel dans n'importe quelle banque du pays. La qualité des services est équivalente à celle que l'on retrouve en Europe. Les entrepreneurs qui souhaitent réaliser des placements financiers peuvent ainsi se faire accompagner par leur banque à Dubaï.

La santé

Aux Émirats Arabes Unis, il existe un système de santé public et privé. Le fait de posséder un visa à Dubaï donne accès au système de santé public sans réserve. Il est requis de souscrire à une assurance de santé privé. Il existe de nombreux médecins français ayant obtenu leur diplôme en France aux Émirats Arabes Unis : la qualité des soins est équivalente à Dubaï et en Europe dans le secteur privé. L'agent qui vous accompagne dans la création et le suivi de votre société free-zone pourra vous conseiller des hôpitaux, des cliniques ainsi que des sociétés d'assurance.

La scolarité des enfants

S'expatrier avec ses enfants à Dubaï, c'est possible. Il existe plusieurs systèmes éducatifs dans le pays. Il est donc possible d'inscrire son enfant dans une école française, américaine ou encore libanaise. Attention : les meilleures écoles sont très demandées et il y a parfois une liste d'attente pour obtenir une place. Il est ainsi recommandé d'inscrire ses enfants dès que la société free-zone est immatriculée afin d'obtenir rapidement une place dans une bonne école. Là encore, vous pourrez vous faire conseiller par l'agent qui vous accompagne dans toutes vos démarches.

Conduire aux Émirats Arabes Unis

Posséder un visa de résidence et de travail à Dubaï donne la possibilité de conduire aux Émirats Arabes Unis. Mais attention : il n'est pas possible d'utiliser le même permis de conduire qu'en Europe. Il est nécessaire de faire échanger son permis afin de pouvoir conduire librement à Dubaï. Certaines nationalités doivent repasser le code ainsi que l'examen de conduite, mais ce n'est pas le cas pour les ressortissants français. La location et l'achat d'une voiture est possible une fois le permis local en poche. Attention... la façon de conduire aux Émirats Arabes Unis n'est pas la même qu'en France : prenez garde à la sécurité routière.

Obtenir un visa à Dubaï et lancer sa société free-zone aux Émirats Arabes Unis vous intéresse ? N'hésitez pas à vous faire accompagner par un agent.

8 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 24/11/2020 à 8:47
Signaler
Bonjour, je veux contacté un agent qui peut m'aider pour faire tout ses démarches svp Cordialement

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.