La communication d’entreprise, un exercice changeant et difficile

 |  | 795 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Faire sa communication d’entreprise est difficile : l’avis des clients peut changer très rapidement. Voilà pourquoi il est préférable de se tourner vers des professionnels.

Les secteurs de l'entreprise et de la communication professionnelle sont en mouvement perpétuel. Ils doivent s'adapter à un public changeant, dont les centres d'intérêts se modifient au fur et à mesure des phénomènes culturels, de l'actualité et de tous les autres facteurs qui les affectent. Au XXIe siècle, ce changement s'est accéléré encore avec l'apparition de sources d'influences supplémentaires comme le large développement des réseaux sociaux et l'apparition d'influenceurs, entre autres. Alors comment faire sa communication d'entreprise en 2019 ?

Communication d'entreprise : mélanger les classiques et la nouveauté

La communication d'entreprise change dans le sens où elle s'élargit de jour en jour. De nombreuses nouvelles manières de communiquer apparaissent, mais d'autres ne disparaissent pas. La création d'événements par des employés ou pour des journalistes dans le but de présenter le dernier produit d'une entreprise reste par exemple un classique indémodable. L'organisation devant être parfaite, faire confiance à des professionnels comme Event-Finder devient de plus en plus essentiel : rien ne peut être laisser au hasard. Les experts fournis par ces organisateurs d'événements professionnels sont en mesure d'identifier tous les besoins pour la soirée à organiser, mais aussi tous les dangers et les prévenir afin de s'assurer que la soirée se déroule sans accrocs.

Mais il existe d'autres moyens que la communication événementielle pour améliorer l'image de son entreprise. Si vous désirez en découvrir de nouveaux, rendez-vous sur le site Entreprise et Compagnie.

Les nombreuses startups qui fleurissent en France attachent par exemple une importance fondamentale à la bonne humeur et à la détente des employés au sein des locaux. Si les collaborateurs au sein d'une entreprise s'estiment satisfaits de leur lieu de travail, un directeur s'assure ainsi qu'ils en parleront en bien, et si jamais des journalistes viennent à enquêter sur l'entreprise, les témoignages sur sa façon de fonctionner ne pourront qu'être positifs. Le bonheur au travail est donc devenu un facteur indissociable d'une bonne communication d'entreprise, car il est lié directement à la productivité comme l'explique cet article paru sur Duperrin.com.

Penser à sa communication en fonction de son entreprise

Pourtant, tous les moyens de communication d'entreprise ne fonctionnent pas de la même façon selon la société. L'image de marque est très importante, et selon elle, certains comportements ne seront pas permis. Les grands groupes internationaux, par exemple, doivent souvent faire preuve d'un sérieux à toute épreuve. Si cela n'empêche pas l'organisation d'événements d'équipes ou de teams buildings, donner une image familiale et bon enfant comme le font de nombreuses TPE et PME n'est pas forcément possible ni conseillé : ces groupes sont en en contact avec des clients qui s'adressent à eux justement pour leur sérieux et leur rigueur. Par conséquent, adopter des moyens de communication événementiels ou nouveaux doit être fait avec prudence. Il faut peser, dans toutes les situations, le pour et le contre : quelle influence sur le court et long terme une quelconque décision peut-elle avoir sur l'entreprise ?

En pensant au court et long terme, on s'assure une communication d'entreprise de qualité, dans le respect de son image de marque, qui plaira aux clients par sa constance : une entreprise sérieuse qui s'attache au bonheur de ses employés, mais toujours dans le plus grand professionnalisme, ou bien une entreprise familiale et bon enfant qui prend des libertés avec les codes établis par le passé.

Faire sa communication d'entreprise : les médias dangereux

Attention, le mieux peut être l'ennemi du bien. Certaine des plus récentes formes de communication sont à double tranchant, et un échec peut être dommageable pour votre image de marque. Par le passé, ce sont les lip dub qui ont été un coup d'épée dans l'eau pour certaines entreprises, ces clips musicaux faisant la promotion de l'entreprise en faisant intervenir des employés pas toujours heureux d'y être. Aujourd'hui, l'utilisation des influenceurs Youtube ou Instagram peut porter préjudice : demander à un influenceur de faire la promotion d'un produit alors que ce dernier est connu pour se vendre au plus offrant ne serait pas positif pour l'entreprise. De la même manière, certaines entreprises ont commencé à utiliser les memes, ces blagues devenues très populaires sur les réseaux sociaux, pour améliorer leur image de marque. Les memes sont cependant très spécifiques, et répondent à des codes d'utilisation très précis. Il est important de s'assurer que la personne en charge de cette communication d'entreprise soit parfaitement à l'aise dans le domaine, au risque de créer une image gênante, voir un sujet de blague qui pourrait devenir néfaste sur le long terme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :