À Toulouse et Dunkerque, Enedis anticipe les besoins énergétiques des territoires

Début septembre, le gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité a inauguré deux postes sources innovants au nord-est de Toulouse et dans la zone industrielle et portuaire de Dunkerque. Réalisés en un temps record, ces installations électriques symbolisent la volonté d’Enedis d’accompagner la transition écologique en anticipant les besoins électriques de demain.

3 mn

Poste électrique de Balma-Gramont à Toulouse
Poste électrique de Balma-Gramont à Toulouse (Crédits : DR)

Dans un secteur énergétique en pleine évolution, les défis à relever pour maintenir l'équilibre entre l'offre et la demande en électricité sont multiples. Afin d'intégrer les énergies renouvelables, d'accompagner la décentralisation de la production et de rendre possible le développement des nouveaux usages, le distributeur d'électricité français mise sur l'innovation. « En tant que service public du XXIe siècle, nous sommes au service des territoires pour mettre en application les ambitions de développement des Programmations pluriannuelles de l'énergie (PPE), explique Antoine Jourdain, Directeur technique d'Enedis et membre du Directoire. Pour cela, nous déployons 4 milliards par an pour optimiser la résilience du réseau et accélérer la transition énergétique des collectivités. À Dunkerque et à Toulouse, nous venons par exemple d'inaugurer deux postes-sources innovants qui pour la première fois ont été mis sous tension en anticipation des besoins en électricité des territoires. ».

En travaillant en étroite collaboration avec les acteurs locaux pour équiper les territoires en amont de leur développement, le gestionnaire de réseau se positionne ainsi comme un partenaire engagé, au cœur de la transition énergétique.

Favoriser le développement industriel

Dans la zone d'activité industrialo-portuaire de Dunkerque, Enedis, RTE et la Communauté urbaine de Dunkerque ont ainsi décidé en 2019 d'anticiper les besoins en électricité des industriels afin de les inciter à s'installer sur ce territoire. Cette démarche, réalisée pour la première fois en France, a permis de raccorder le poste électrique au réseau dès le 30 juin. « Avec ce partenariat innovant, nous avons livré une solution clef en main en un temps record grâce à une pré-configuration des modules en usine, ce qui a permis de réduire la durée du chantier de construction à un an, explique Antoine Jourdain. Le poste, qui a coûté 12,5 millions d'euros, pourra à terme fournir une puissance de 110 MW. Il facilite déjà les négociations avec des industriels séduits par cette facilité de raccordement.

Cette innovation intervient dans la continuité du déploiement industriel de « postes sources express » visant à raccorder plus vite la production d'énergies renouvelables. Les premières installations de ce type ont été mises en service en 2020, dans les Ardennes et en Normandie. 15 nouveaux « postes sources express » seront installés d'ici 2024.

Accompagner le développement de la mobilité douce

Au nord-est de la ville rose, le nouveau poste électrique de Balma-Gramont accompagne quant à lui la création du téléphérique et d'une troisième ligne de métro, mais aussi le développement des voitures électriques et celui de 16 zones d'aménagement concerté (ZAC). Fruit de 9 années de collaboration avec RTE, ce nouveau poste source a été pensé comme un objet architectural intégré au paysage urbain, avec une surface de moins de 6000 m2 et une alimentation sous-terraine. Avec cette installation d'un montant de 28 millions d'euros, Enedis anticipe également le développement économique et l'augmentation de la population toulousaine. « Ce poste source permet déjà d'alimenter 35 000 foyers, mais il est conçu pour en en desservir 100 000, poursuit Antoine Jourdain. Entièrement numérisé, il nous permettra d'accompagner efficacement les fortes ambitions énergétiques du territoire en pilotant intelligemment les énergies renouvelables. ». Autant de réalisations qui permettront de mettre en œuvre rapidement le développement des modes de transports électriques et d'accompagner les collectivités dans l'atteinte de leurs objectifs de neutralité carbone.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.