Fieldbox.ai, une startup française qui opère sur tous les continents

En y remportant de nombreux contrats, la jeune pousse bordelaise, spécialisée dans l’optimisation des opérations industrielles grâce à l’intelligence artificielle, est un exemple de succès à l’international. Forte de sa réussite, elle entend poursuivre son déploiement hors de ses frontières.

3 mn

(Crédits : DR)

Avec près de 100 salariés répartis entre son siège social de Bordeaux, ses bureaux parisiens et sa filiale à Singapour, Fieldbox.ai connaît une croissance soutenue et double de taille quasiment chaque année, même si 2020 a été une exception, en raison de la pandémie de Covid-19. Son expertise d'opérateur d'intelligence artificielle à destination des industriels est particulièrement appréciée, à la fois pour des opérations d'optimisation de la production, de maintenance prédictive, de gestion des flux et de contrôle qualité. « En tant qu'opérateur d'intelligence artificielle, FieldBox.ai développe, déploie et maintient des solutions basées sur l'IA chez ses clients industriels. Nous en avons sur les cinq continents et près de 90 % de notre activité est réalisée à l'international », confirme Charles- Emmanuel Frénoy, directeur commercial de Fieldbox.ai, qui ne communique pas son chiffre d'affaires.

Des missions exploratoires avec Bpifrance

Pour poursuivre sa stratégie de croissance à l'international, la pépite bordelaise s'appuie notamment sur des missions d'exploration de marchés. Soutenue en partie par Bpifrance, elle a ainsi remporté l'an dernier un appel à projet européen, Eureka, qui lui a permis de répondre à des cas d'usage de l'entreprise pétrolière américaine ConocoPhillips, en Alberta (Canada). « Nous développons des outils d'IA en utilisant des techniques avancées de computer vision pour détecter automatiquement des évènements de sécurité, comme des fuites ou le port d'équipements de protection. Nous étions déjà en contact avec ce groupe, mais c'est grâce au soutien de Bpifrance, dans le cadre d'Eureka, que ce projet a pu s'accélérer et se finaliser », souligne Charles-Emmanuel Frénoy. En outre, Fieldbox.ai a intégré le French Fab Booster Middle East, une plateforme lancée en novembre dernier visant à valoriser le « Made in France », qui est également soutenue par Bpifrance. « Avec ce programme, nous serons présents au pavillon France de l'exposition universelle de Dubaï, qui se déroulera en octobre prochain. Cette mission pourrait nous permettre de renforcer notre présence dans la région et d'étudier l'opportunité d'y ouvrir un bureau », détaille Charles-Emmanuel Frénoy.

Une filiale en Asie et l'Amérique dans le viseur

À ce jour, Fieldbox.ai dispose d'une filiale à Singapour, dont les bureaux ont été ouverts fin 2018. Au départ, cette implantation a été réalisée pour étendre son offre dans la région et lui permettre de réduire les contraintes horaires des équipes françaises, qui devaient se relayer pour assurer la continuité du service 24h/24. « Avec l'augmentation de notre activité dans la région, en Thaïlande, au Cambodge, en Indonésie et en Malaisie, notre bureau de support à Singapour est devenu une filiale à part entière que nous souhaitons continuer de développer », indique Charles-Emmanuel Frénoy. Ce changement de braquet en Asie a notamment été accompagné par la banque publique d'investissement dans le cadre du programme Asian Booster et du Hub auxquels a participé la startup en 2019. « Bpifrance a clairement accompagné notre croissance en servant de tremplin. Nous sommes toujours en contact avec ses équipes en tant qu'alumni du Hub et nous avons des assurances à l'export », poursuit le dirigeant. Une aide précieuse et bienvenue, tandis que la société n'exclut pas, à moyen terme, l'ouverture d'un bureau sur le continent américain, où elle est également très active.

3 mn

Paris Air Forum

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.