Le « Concours Start-up Enedis 2018 » décerne 12 prix aux jeunes entreprises innovantes

 |   |  623  mots
Philippe Monloubou, Président du Directoire d'Enedis, lors du couronnement du Concours Start-up Enedis 2018
Philippe Monloubou, Président du Directoire d'Enedis, lors du couronnement du Concours Start-up Enedis 2018 (Crédits : DR)
La 3ème édition des trophées a couronné, le 27 novembre lors du Forum Smart City du Grand Paris 2018, le meilleur des start-up sélectionnées pour leurs solutions novatrices face aux besoins du distributeur d’électricité.

Cela a été le bouquet final d'un processus de sélection qui a duré plusieurs mois. A l'occasion du Forum Smart City du Grand Paris 2018, qui s'est tenu les 27 et 28 novembre à l'Hôtel de Paris, douze prix ont été remis aux jeunes entreprises innovantes lauréates du « Concours Startups Enedis 2018 ». Une troisième édition qui a suscité cette année l'intérêt de pas moins de 350 jeunes pousses. Parmi celles-ci, les directions régionales du distributeur d'électricité ont sélectionné celles qui portent le meilleur des projets innovants face aux besoins d'Enedis et ceux des écosystèmes locaux, à l'heure où la transition énergétique et la révolution numérique ne cessent de transformer le système d'électricité.

L'intelligence artificielle : de la performance industrielle à la relation client

Premier prix dans la catégorie « Relation clients et service aux territoires », la start-up francilienne Datakeen a été distinguée pour sa plateforme d'intelligence artificielle au service de l'amélioration du service client, tandis que le chatbot de Sikim, une société innovante basée à Reims, a séduit la direction régionale de Champagne-Ardennes avec sa capacité d'aider les conseillers à obtenir en instantané des réponses aux questions techniques sur le raccordement. La jeune pousse Axiocode, basée à Metz et accompagnée par la direction régionale d'Enedis en Lorraine, est à l'origine d'une solution numérique permettant d'identifier un accessoire souterrain : elle a remporté le premier prix dans la catégorie « Performance industrielle ». Synapse, entreprise accompagnée par la direction régionale des Midi-Pyréenées, est arrivée en deuxième position pour le traitement des règlements de voirie grâce à son chatbot et sa solution d'IA appliquée au texte.

Autre champ où l'intelligence artificielle trouve toute sa place, l'analyse des comptes rendus des interventions de dépannage via une solution créée par la pépite nantaise Lexistems, spécialisée en analyse sémantique des data. Elle a été désignée lauréate dans la catégorie « Technicien 3.0 », recevant en même temps le prix Coup de cœur du Président. Un projet de serrure connectée à ouverture lumineuse qui permet de sécuriser les accès, conçu par la start-up Havr basée à Compiègne et accompagnée par Enedis en Picardie, s'est pour sa part vue attribuer le deuxième prix dans cette même catégorie.

Pour apprendre, déverrouiller son téléphone ou échanger entre pairs

La formation, la gestion des savoirs, les ressources humaines et le management n'étaient pas en reste : la start-up parisienne Marmelade a eu l'idée ingénieuse de transformer le geste quotidien de déverrouillage du téléphone en opportunité d'apprentissage. Elle a été devancée par We are Peers, une jeune entreprise parisienne qui mise sur la formation fondée sur l'échange entre pairs, qui s'est hissée sur le haut du podium dans cette catégorie.

Enfin, dans celle baptisée « Santé et sécurité », c'est l'exosquelette de la société HMT, basée à Tarbes, qui a été primé pour sa capacité à soulager les opérateurs et à diminuer les troubles musculo-squelettiques, tandis que la jeune pousse Neoratech, basée à Troyes, a reçu le deuxième prix grâce à ses gants de sécurité équipés de capteurs capables de détecter la tension. Enfin, le Coup de cœur du jury a récompensé la start-up lilloise Wavely, créatrice de capteurs acoustiques intelligents et connectés, capables de détecter des dysfonctionnements de matériel.

Autant de prix, dont le montant total s'élève à 340 000 euros, qui doivent permettre à ces jeunes entreprises prometteuses d'accélérer leur développement, tout en dynamisant l'innovation du distributeur d'électricité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :