Nantes Métropole met la RSE au cœur du développement des entreprises

Nantes Métropole a été élue première du classement des métropoles les plus en pointe sur la RSE publié par la Fondation Oïkos et multiplie les initiatives dans ce domaine, à l’image de l’événement Social Change qui aura lieu le 14 décembre à la Cité des Congrès de Nantes.

4 mn

(Crédits : DR)

La RSE (responsabilité sociétale des entreprises) est un atout du développement économique des territoires. C'est la conviction de Nantes Métropole, qui en a fait le moteur de sa politique d'accompagnement des entreprises. Selon l'étude de la Fondation Oïkos, 39 % des sociétés de plus de 200 salariés situées sur le territoire de la métropole sont engagées dans une démarche RSE. Un chiffre élevé (Lille, deuxième, n'affiche qu'un ratio de 24 %) qui s'explique par l'antériorité des efforts accomplis afin d'encourager et de diffuser les bonnes pratiques dans ce domaine. La Plateforme RSE de la métropole nantaise existe depuis 2013 et va bénéficier d'un nouveau site internet en 2022, qui fusionne le site RSE et le site généraliste en direction des entreprises qui répond aux questions sur le foncier, les aides disponibles, le recrutement, etc.  « Sur cette nouvelle plateforme, une entreprise qui nous posera des questions sur les possibilités de recrutement se verra bien sûr proposer des solutions concrètes. Mais nous l'inviterons aussi à s'engager encore plus pour la diversité, par exemple en s'ouvrant plus aux talents des quartiers prioritaires de la politique de la ville, à travailler sa marque employeur et à valoriser les actions dans le domaine de la qualité de vie au travail » précise André Sobczak, Vice-président de Nantes Métropole en charge de l'Emploi, de l'Europe et de la RSE

La quatrième édition de l'événement Social Change, une journée pour découvrir toutes les solutions en matière de transition écologique et sociale, aura lieu le 14 décembre à Nantes. « Social Change, c'est l'occasion pour les dirigeants et salariés de s'inspirer des bonnes pratiques, de découvrir les outils et dispositifs pour améliorer leur impact écologique, social et économique, et de rencontrer l'ensemble des acteurs du territoire engagés pour la RSE. Pour les entreprises hors de la métropole, de France ou d'Europe, cet événement est aussi une invitation à venir s'installer chez nous, car elles peuvent y trouver tous les ingrédients pour se transformer et renforcer leur impact positif, et donc assurer leur pérennité » explique André Sobczak. La plupart des grandes sociétés ont déjà entamé leur transformation RSE, c'est pourquoi la métropole nantaise cible surtout les ETI, PME et TPE, souvent mal équipées pour amorcer cette transition.  « Elles s'interrogent souvent sur la manière d'agir concrètement sur ces sujets d'écologie, d'inégalité, de diversité » estime André Sobczak. Social Change est l'occasion pour ces petites structures d'écouter des témoignages d'entreprises qui ont déjà mis en place une politique RSE et de découvrir les solutions pratiques d'acteurs publics et privés.

Nantes, future capitale de la mode responsable

L'édition 2021 accueillera entre autres Frédérique Lellouche, présidente de la Plateforme RSE de France Stratégie, le Commissariat général à la stratégie et la prospective, qui va apporter aux débats une dimension nationale et européenne suite à son rapport « la RSE, un enjeu européen ». Dans un autre registre, celui des start-ups de l'EdTech, Mathieu Nebra, co-fondateur de la licorne OpenClassrooms, qui a ouvert un bureau à Nantes, sera également présent. La nouveauté de cette édition, c'est la présence de jeunes, apprentis, étudiants et stagiaires de l'école de la 2 ème chance. « Ils seront là pour interpeller les dirigeants des entreprises sur leurs efforts en faveur de l'environnement ou de l'inclusion » précise le Vice-président de Nantes Métropole en charge de l'Emploi, de l'Europe et de la RSE. Cette génération est beaucoup plus soucieuse des bonnes pratiques des entreprises. En leur prouvant qu'elles agissent de manière vertueuse, celles-ci peuvent attirer ces jeunes qui seront leurs salariés et leurs clients de demain. « C'est également une opportunité pour elles d'attirer des talents formés au numérique et donc un vrai levier d'innovation » ajoute André Sobczak.

Autre geste fort de la part de la Métropole pour soutenir le développement économique responsable : la modification de la nature du mandat de l'agence de développement économique Saint-Nazaire Développement.  « Désormais, sa mission n'est plus de faire venir un maximum d'entreprises sur le territoire, ni même un maximum d'emplois, mais d'être plus sélectif afin d'attirer des sociétés à impact positif complémentaires des entreprises déjà établies dans la métropole » décrit André Sobczak. Exemple : Nantes veut devenir la capitale régionale de la mode responsable. Faguo, entreprise à mission qui propose chaussures et vêtements éco-responsables, s'est installée dans la cité des Ducs de Bretagne en 2019. La métropole espère attirer d'autres marques qui privilégient l'éthique à la fast fashion.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.