ProGlove : des objets connectés qui révolutionnent la manutention

L’entreprise allemande ProGlove commercialise depuis 2016 un gant à scanner intégré et met à disposition des opérateurs du monde entier une nouvelle gestuelle de travail. ProGlove Insight, son système d’analyse de données, pourrait bien devenir le nouvel allié stratégique des manutentionnaires.

3 mn

(Crédits : DR)

Depuis quelques années, la qualité de vie au travail et les solutions ergonomiques qui en découlent sont devenues de véritables enjeux de productivité pour de nombreuses entreprises. En 2014, c'est dans cette optique qu'un groupe d'amis rencontrés à l'Université Technique de Munich propose un gant lecteur de code-barres dans le cadre du défi « Make it Wearable » d'Intel. Cette idée simple et efficace leur permet d'y remporter la 3e place.  Aujourd'hui, ProGlove emploie 200 personnes originaires de plus de 30 pays et son gant est porté par les manutentionnaires de plus de 500 entreprises.

La micro-efficacité au service de l'ergonomie

« Des centaines de fois par jour, un ouvrier scanne un colis, regarde un écran, puis pose son scanner pour pouvoir porter son colis. Bis repetita. En allégeant et intégrant le scanner au dos d'un gant, on permet un gain de temps de jusqu'à 4 secondes par manœuvre. À la fin de la journée, ces millions de secondes gagnées peuvent se convertir en millions d'euros économisés. » C'est avec une simplicité mathématique qu'Andreas Koenig, PDG de ProGlove, démontre la micro-efficacité rendue possible par ses scanners de code-barres d'une légèreté déconcertante.

Avec un poids de seulement 40g, le scanner intégré à ce gant intelligent se veut aussi ergonomique qu'efficace. À l'usine, chaque seconde compte, Andreas Koenig le sait. « Il y a encore énormément de travail manuel dans les entrepôts de stockage et d'envoi d'entreprises e-commerce par exemple. Libérer les mains d'un ouvrier, c'est certes augmenter sa productivité, mais également potentiellement parer un certain nombre d'accidents et de maladies professionnelles », explique le PDG. de ProGlove.

Anticiper la condition de l'ouvrier de demain

Aujourd'hui en Europe, les métiers d'ouvrier ou de manutentionnaire n'attirent plus autant qu'hier les jeunes actifs, notamment du fait de la pénibilité du travail à la chaîne. Automatiser certaines étapes des lignes de production et offrir des solutions de plus en plus intelligentes pourraient être un début de réponse à ce problème de main d'œuvre, en réduisant par exemple les risques de Troubles Musculo-squelettiques (TMS) grâce aux technologies connectées. « Les entreprises doivent également faire face au vieillissement de la population active et trouver dès à présent des solutions technologiques qui apporteront le soutien nécessaire aux ouvriers de plus en plus âgés de demain », ajoute Andreas Koenig.

Aller plus loin grâce à l'analyse de métadonnées

En atelier, en entrepôt ou en magasin, les chiffres et autres indicateurs de performance sont légion, encore souvent simplement écrits de manière manuscrite sur un tableau blanc. Afin de s'adapter à cette culture de la productivité, la plateforme ProGlove Insight propose un écosystème de contextualisation des données récoltées par le scanner de son gant intelligent.

Grâce à ses capteurs, le lecteur du gant collecte la signification des code-barres scannés, la configuration des appareils, les marqueurs temporels, les températures relevées ou encore la santé de la batterie, tout en préservant l'anonymat de l'ouvrier manutentionnaire. « Avoir une vue d'ensemble de ce qui se passe dans l'usine grâce à une lecture intelligente des métadonnées récoltées permet de proposer aux chefs d'équipes un outil d'aide à la décision, quasi-instantanément », précise le PDG au sujet de ProGlove Insight.

 L'un des défis de l'industrie de demain consiste à trouver un juste équilibre entre automatisation et place de l'humain dans les processus de production. « La réflexion autour de l'automatisation ne devra pas porter sur la façon dont la technologie s'oppose à l'Homme, mais plutôt sur la manière de combiner leurs forces pour s'allier efficacement. » conclut Andreas Koenig.  Et c'est précisément l'ambition des scanners portables ProGlove.

3 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.