Passer son permis avec son Compte Personnel de Formation

Financer son permis de conduire avec son Compte Personnel de Formation (CPF) est possible depuis mars 2017. Cette mesure fait partie de celles votées dans la loi Égalité et Citoyenneté et a pour but de rendre le permis plus accessible et donc d'aider de nombreux jeunes à trouver un premier emploi.

2 mn

(Crédits : DR)

Quelles sont les conditions ?

En France, le coût du permis de conduire s'élève à 1 800 € en moyenne. Une somme parfois compliquée à réunir pour certains jeunes. Voilà pourquoi passer par le CPF pour son permis est une solution à sérieusement envisager. En mobilisant son Compte Personnel de Formation, on peut se faire financer l'intégralité ou une partie de son permis. Il faut cependant remplir certaines conditions.

Cette possibilité est ouverte aux salariés et demandeurs d'emploi disposant de suffisamment de droits formation sur leur CPF. Il faut également démontrer que la demande de financement fait bien partie d'un projet professionnel. Enfin, cela est impossible si le demandeur a fait l'objet d'une suspension ou d'un retrait de permis.

Quels types de permis peut-on passer avec le CPF ?

Passer son permis avec le CPF n'est possible que pour :

  • Le permis B
  • Les permis C1, C, C1E et CE
  • Les permis D1, D, D1E et DE

À noter qu'il est obligatoire de s'inscrire à une offre complète, c'est-à-dire englobant le code et les leçons de conduite. Mobiliser son CPF est également impossible pour effectuer une remise à niveau de conduite, participer à un stage de récupération de points ou avoir une formation pour passer de l'usage d'un type de boîte de vitesses à l'autre.

Comment procéder ?

La procédure à suivre est simple et rapide. Il faut créer un compte sur le site "moncompteformation.gouv.fr" et se connecter à son espace personnel. Il suffit ensuite de choisir la formation pour le permis B (ou tout autre permis concerné) et de créer un dossier de formation. Il ne reste alors plus qu'à remplir ce dernier en ligne et à se rapprocher d'une auto-école pouvant recevoir les financements CPF, c'est-à-dire qui est enregistrée en tant qu'organisme de formation (OF). Ces dernières disposent le plus souvent du label de qualité ministériel et sont certifiées Qualiopi.

Le dossier dûment rempli est à renvoyer à l'OCPA (l'organisme qui reçoit les droits à la formation versés par l'employeur) qui se charge alors de verser le financement à l'auto-école sélectionnée.

Si le Compte Personnel de Formation ne suffit pas pour financer le permis, il est possible de compléter avec :

  • Le permis à 1€ par jour
  • Une aide individuelle à la formation de Pôle Emploi
  • L'aide de 500 € pour les apprentis
  • Une aide locale ou régionale
  • Un financement en plusieurs fois sans frais...

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 23/05/2022 à 16:51
Signaler
"Cette possibilité est ouverte aux salariés et demandeurs d'emploi disposant de suffisamment de droits formation sur leur CPF." Et donc c'est pas pour les jeunes vu qu'il faut bosser plusieurs années et même de nombreuses années pour avoir un compte ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.