Quelle assurance automobile pour votre véhicule ?

 |   |  334  mots
« La loi oblige seulement à souscrire une assurance au tiers, rien ne vous oblige à souscrire l’offre tous risques. »
« La loi oblige seulement à souscrire une assurance au tiers, rien ne vous oblige à souscrire l’offre tous risques. » (Crédits : Assurland.com)
A l’heure de souscrire un contrat d’assurance pour votre voiture, le choix peut parfois s’avérer assez cornélien. Faut-il opter pour l’assurance au tiers, qui correspond à la couverture minimale requise par la loi ? Ou faut-il plutôt souscrire une assurance auto tous risques, formule plus protectrice mais aussi plus onéreuse ? Si cela dépend notamment des caractéristiques de votre auto, sachez qu’un mauvais choix d’assurance peut se traduire par des dépenses inutiles. Explications.

Votre voiture est flambant neuve

Vous possédez enfin l'automobile dernier cri produite par votre constructeur automobile préféré ! Mais, devez-vous l'assurer tous risques ?

La loi oblige seulement à souscrire une assurance au tiers - on parle aussi de « garantie responsabilité civile » - pour pouvoir en cas d'accident indemniser les dommages causés au tiers. Autrement dit, rien ne vous oblige à souscrire l'offre tous risques.
Toutefois, au-delà de ces considérations légales, la valeur intrinsèque d'un véhicule neuf invite à souscrire cette formule qui est la plus protectrice du marché. En outre, en cas de vol ou destruction de votre auto toute neuve en raison d'un accident responsable, l'assurance au tiers ne vous permettra pas d'être indemnisé pour les dommages que vous avez subis.

Notez enfin que, face au coût parfois non négligeable de l'assurance tous risques, il est possible d'opter pour l'assurance « Pay How You Drive ». Récemment débarquée dans l'Hexagone, cette offre permet de réaliser jusqu'à 30 % d'économies grâce à la télématique embarquée.

Votre voiture n'est pas de première jeunesse

Si votre véhicule motorisé affiche de nombreux zéros au compteur, faut-il pour autant abandonner l'assurance tous risques pour la formule au tiers ?

Il faut savoir qu'en cas d'accident avec une « vieille » automobile, vous ne serez pas forcément bien indemnisé. En effet, au fil des ans, votre véhicule a perdu de la valeur et l'assurance en tient compte pour votre indemnisation. Ainsi, il n'est pas intéressant d'être assuré tous risques.

D'ailleurs, opter pour une formule d'assurance voiture au tiers ne signifie pas forcément être mal indemnisé. Les acteurs de l'assureur font aujourd'hui en sorte de proposer des formules plus protectrices que la garantie responsabilité de base qui est davantage centrée sur les tiers victimes.

Enfin, ce raisonnement est également valable si vous achetez une voiture d'occasion. Eu égard à sa valeur intrinsèque, un tel véhicule n'oblige pas à souscrire une assurance tous risques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :