Tendances 2020 en solutions RH  : les perspectives sur le marché

 |   |  526  mots
(Crédits : DR)
Alors que le digital s’invite dans tout l’écosystème RH, le cabinet Markess by exaegis a publié une étude sur les enjeux des solutions RH et de la fonction SIRH pour 2020.

Multiplication des créations de start-ups RH, intérêt croissant des firmes pour les outils automatisés et numériques, diversification de l'offre : faisons un tour des conclusions de l'enquête.

L'essor du secteur

Selon l'étude, le marché des solutions RH connaîtrait une croissance de près de 7 % par an. Le secteur des logiciels RH représenterait également 5 % du marché des solutions IT, avec, en tête des acteurs les plus importants, Lucca, Sopra ou encore Nibelis. Ce qui est encore considéré comme un marché de niche montre un dynamisme important. Cette progression serait liée aux challenges auxquels font face les services RH : recueil et traitement des données, amélioration des relations dirigeants/collaborateurs, automatisation et numérisation de l'ensemble des processus. Les DRH s'équipent de plus en plus de solutions SaaS pour les accompagner dans la gestion des talents.

Les chantiers à prévoir pour 2020

Cet écosystème RH est fortement imprégné d'innovation. Les DRH souhaitent s'appuyer sur des éditeurs de technologies dernière génération. L'étude révèle que près de 365 millions d'euros ont été investis dans les start-ups RH en 2018.

Les innovations : IA, chatbots, réalité virtuelle

L'intelligence artificielle figure au rang des derniers développements technologiques envisagés. Près d'un DRH sur 5 serait prêt à investir dans des solutions basées sur l'IA et le machine learning. L'IA dans les RH reste cependant au stade de l'expérimentation, les utilisations appliquées aux ressources humaines étant encore floues. Pour se baser sur ce type de technologie, les services doivent auparavant se doter d'une véritable gouvernance de la donnée.

Autre innovation utile : les bots. Selon l'enquête, près de 60 % des décideurs RH les considèrent comme incontournables. Or, seuls 1 sur 5 prévoient de développer un chatbot à court terme. Les bots ont plusieurs intérêts : l'automatisation des réponses aux questions les plus posées, l'accompagnement des collaborateurs dans leur carrière, etc. Enfin, la blockchain, l'internet des objets et la réalité virtuelle sont au cœur des nouveaux projets et perspectives.

Informatiser l'ensemble des processus RH

La digitalisation des processus RH continue de se déployer au travers de nouvelles fonctionnalités. Tout ce qui a trait à l'administration et à la rémunération des employés est aujourd'hui très bien outillé. Au contraire, le management des talents et les processus RH plus complexes sont encore gérés de façon artisanale avec de traditionnels tableaux Excel. Près de 80 % des DRH déclarent vouloir aller plus loin.

Protéger les données

Le dernier enjeu que doivent prendre en main les éditeurs de solutions RH est la confidentialité des données. Avec le RGPD, les services RH mettent en place des stratégies de protection des données de leurs salariés. La blockchain apparaît comme un moyen fiable de se prémunir contre les fraudeurs.

L'étude montre donc que les nouvelles technologies représentent une véritable opportunité pour la gestion des RH. Les DRH l'ont bien compris, et prévoient d'augmenter leurs investissements pour se doter d'outils efficaces.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :