Les profits de SAP se replient en 2009

Le numéro un mondial des logiciels professionnels SAP a annoncé ce mercredi une baisse de 4% de son bénéfice net en 2009. Le groupe compte se redresser en 2010.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le numéro un mondial des logiciels professionnels SAP a annoncé mercredi avoir dégagé en 2009 un bénéfice net de 1,80 milliard d'euros en baisse de 4%. Le groupe anticipe cependant une progression de ses résultats opérationnels pour 2010. Sur le seul quatrième trimestre 2009, le groupe a réalisé un bénéfice net de 727 millions d'euros, en baisse de 12% sur un an, selon un communiqué.

SAP avait déjà publié le 14 janvier de premiers résultats pour 2009 dépassant les attentes, notamment une marge opérationnelle meilleure que prévu. L'éditeur allemand de logiciels avait aussi annoncé un recul de 8% de son chiffre d'affaires et de 28% de ses ventes de nouvelles licences.

SAP compte néanmoins se rétablir en 2010: le groupe a indiqué mercredi tabler pour l'exercice en cours sur une marge opérationnelle "en normes comptables non-IFRS" de 30 à 31%, contre 27,4% l'an dernier, hors effets de change. Le groupe prévoit par ailleurs une hausse de 4 à 8%, en normes "non-IFRS" et hors effets de change, des revenus liés aux logiciels et services associés. Cette composante du chiffre d'affaires avait baissé de 3% l'an dernier pour atteindre 8,2 milliards. SAP a tenté l'an dernier de redresser la barre en lançant le premier plan social de son histoire, portant sur 3.000 emplois.

Le spécialiste des logiciels professionnels de gestion a par ailleurs annoncé mi-janvier des mesures commerciales destinées à amadouer ses clients, qui se plaignent de l'inflation de ses tarifs de maintenance et de services.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.