Marges affaiblies pour France Télécom

 |   |  923  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le bénéfice net et les marges du premier opérateur télécom français se sont contractés en 2009. Quant au chiffre d'affaires, en baisse en 2009, il devrait rester stable en 2010. Année pendant laquelle le groupe entend également accroître sa part de marché dans le haut débit, jugée décevante en 2009. Par ailleurs, Didier Lombard passe le témoin à son successeur Stéphane Richard.

En 2009, France Télécom a dégagé un bénéfice net part du Groupe de 2,997 milliards d'euros contre 4,07 milliards un an plus tôt, soit une baisse de 26,3% sur un an à cause de charges exceptionnelles importantes sans lesquelles ce bénéfice ressort à 4,8 milliards d'euros.

Son excédent brut d'exploitation s'établit à 17,25 milliards d'euros et perd 5,9% tan,dis que le bénéfice d'exploitation ressort à 7,56 milliards d'euros contre 9,94 milliards en 2008. Rapporté au chiffre d'affaires, cela donne une marge de 15,4%, en retrait de 3,2 points.

Dans le même temps, l'opérateur a réalisé un chiffre d'affaires de 50,95 milliards d'euros (45,94 milliards, en excluant les activités déconsolidées du Royaume-Uni) en recul de 4,7% par rapport à 2008 (-1,9% à données comparables). Ce chiffre d'affaires est attendu stable en 2010, à base comparable.

Plus d'un million d'iPhones vendus

Le groupe a vu augmenter ses clients de 5,7% sur un an et en recense 193 millions au 31 décembre. En France, Orange compte 26,3 millions de clients à la téléphonie mobile (+4,3%)  après avoir vendu "un peu plus d'un million" d'iPhones, le téléphone multimédia d'Apple, soit 60% du parc installé dans l'Hexagone, a indiqué le directeur financier Gervais Pellissier lors d'une conférence téléphonique sachant que ses concurrents SFR et Bouygues Télécom sont autorisés à commercialiser le téléphone depuis avril 2009. Depuis le lancement de ce célèbre smartphone en novembre 2007, les ventes enregistrées par Orange atteignent 1,7 million d'unités en France et 2 millions dans le monde.

L'Internet haut débit rassemble pour sa part 8,9 millions d'abonnés. "Notre part de marché de conquête dans le haut débit s'améliore légèrement, à 29,2%, mais reste faible par rapport à nos attentes et nos ambitions", a reconnu Gervais Pellissier, indiquant que ce sujet serait "un de nos enjeux en 2010".

Une offre "quadruple play"

Suivant les pas de son concurrent Bouygues Télécom, Orange (marque de France Télécom) a décidé de proposer également une offre mêlant Télévision, Internet, fixe et mobile, appelée "quadruple play". Gervais Pellissier, justifie cette offre, attendue dans les "semaines qui viennent" pour se démarquer face à l'arrivée de Free, le quatrième opérateur.  L'opérateur va également miser sur "la poursuite de la stratégie de segmentation de la clientèle", notamment en s'adressant aux clientèles avec un plus faible pouvoir d'achat, car "généralement, un quatrième opérateur va plutôt viser le bas du marché", a-t-il précisé.

Didvidende maintenu

2009 se traduit également par une baisse des investissements, lesquels se sont élevés à 5,3 milliards d'euros contre 6,3 milliards un an auparavant.

Le groupe annonce qu'il versera le même dividende qu'en 2008, soit 1,40 euro par action au titre de 2009. Il confirme par ailleurs viser un cash flow organique annuel de 8 milliards d'euros jusqu'en 2011

Passage de témoin et nouveau projet attendu d'ici l'été

Se félicitant notamment d'avoir augmenté ses clients, sa présence géographique, l'ancien PDG du groupe Didier Lombard qui ne conservera que la présidence à aprtir du 1er mars, cité dans le communiqué", déclare vouloir partager "partager ces succès avec l'ensemble des salariés du Groupe" et ce, "au moment de passer le témoin à Stéphane Richard". Un changement de tête qui intervient dans un climat social particulièrement sensible pour le groupe secoué par une série de suicides. "Nous avons entamé un travail de refondation de l'entreprise pour donner de nouvelles perspectives à l'ensemble du Groupe", a déclaré à son tour celui qui va prendre les rênes opérationnels du groupe. "Ce projet, qui sera annoncé avant l'été, a pour objectif de remettre clients et salariés au coeur des préoccupations de l'équipe dirigeante. Il nous faut maintenant réconcilier performance économique et ambition sociale tout en préservant notre leadership en matière d'innovation. C'est à cette tâche passionnante que je vais désormais m'atteler, entouré d'une équipe renouvelée et solidaire".

Comité exécutif : 15 membres dont trois nouvelles têtes

Sur la radio BFM, le nouveau dirigeant a estimé qu'il était "présomptueux" de penser que la crise sociale était "réglée", assurant qu'il faudra du "temps". "Les négociations pour l'amélioration des conditions de travail sont en bonne voie, l'objectif du groupe est de pouvoir signer avant le 5 mars deux accords avec les organisations syndicales et de favoriser ainsi la remise en ordre de marche du groupe avec une équipe renouvelée", a indiqué lors d'une conférence téléphonique le directeur financier Gervais Pellissier, dont les fonctions sont maintenues. Il se voit attribué également la charge de la joint-venture avec T-Mobile UK au Royaume Uni.

Au total, le nouveau comité exécutif du groupe compte 15 membres dont trois personnalités extérieures : Christine Albanel, en charge de la Communication, du Mécénat et de la Stratégie dans les Contenus, ainsi que la Communication interne du Groupe. Pierre Louette devient le Secrétaire général du groupe et de la division Opérateurs France. Quant à Bruno Mettling, en mission auprès du Directeur général, il a notamment pour mission de dresser les perspectives d'emplois et de compétences à moyen terme. Il remplacera ensuite Olivier Barberot à la Direction des Ressources humaines. Ce dernier, restera jusqu'à la fin des négociations en cours avec les organisations syndicales, puis devrait occuper ensuite de nouvelles fonctions à l'International, branche qui sera désormais dirigée par Jean-Yves Larrouturou, l'actuel Secrétaire Général.

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :