Applications mobiles : Android dépasse Apple

Les propriétaires de smartphones équipés du logiciel de Google ont, au total, téléchargé plus d'applications que les utilisateurs d'iPhone, pour la première fois au deuxième trimestre.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

C'était prévisible. Android, le système d'exploitation pour mobile de Google, est passé devant Apple pour la première fois, en nombre d'applications téléchargées. Selon le cabinet ABI Research, 44 % des mini-logiciels de jeux, d'informations, etc, qui ont été installés au deuxième trimestre dans le monde l'ont été par des propriétaires d'appareils sous Android, contre 31 % du côté des utilisateurs d'iPhone. Cela correspond peu ou prou à la part de marché d'Android dans les smartphones : 43,4 % des ventes du deuxième trimestre selon Gartner, contre 18,2 % pour Apple. La base installée sous Android s'élève désormais à 190 millions d'appareils, soit 2,4 fois plus que celle sous iOS, le système d'exploitation de l'iPhone, l'iPod Touch et l'iPad ; « d'ici à 2016, l'écart sera de 3 pour 1 » selon ABI Research.

Question d'offre

Toutefois, si l'on rapporte au nombre d'utilisateurs, Android est encore loin derrière Apple : les propriétaires d'iPhone en téléchargent deux fois plus. C'est tout d'abord une question d'offre. Actuellement, la boutique en ligne de Google, Android Market, compte un peu plus de 300.000 applications, contre plus de 500.000 disponibles sur l'App Store d'Apple. En outre, « la meilleure politique de monétisation d'Apple a attiré de bons développeurs, ce qui a permis de créer un catalogue d'applications plus riche et une expérience utilisateur supérieure », fait valoir Dan Shey, expert des services mobiles chez ABI Research. Au total, 29 milliards d'applications mobiles devraient avoir été téléchargées sur mobile cette année, trois fois plus qu'en 2010. L'étude d'ABI ne précise pas la part des applications gratuites, qui sont majoritaires, de l'ordre de 57 % sur Android Market et 37 % sur l'App Store. Depuis l'ouverture de son magasin d'applications en juillet 2008, Apple revendique 18 milliards de téléchargements. Android Market, ouvert en octobre 2008, aurait dépassé les 6 milliards cet été.

Le mois dernier, le cabinet Ovum a publié une étude estimant à 3,7 milliards de dollars le chiffre d'affaires généré par les applications mobiles payantes en 2011, en croissance de 92 % par rapport à 2010. Il prédisait également qu'Android dépasserait Apple dans l'année en nombre de téléchargements, tablant sur 8,1 milliards d'applications pour l'écosystème Google et 6,1 milliards pour celui d'Apple en 2011, avant que l'écart ne se creuse drastiquement d'ici à 2016 (21,8 milliards contre 11,6 milliards). Cependant, « l'iPhone continuera à dominer le marché en termes de recettes provenant des applications payantes, lesquelles atteindront 2,8 milliards de dollars en 2016, contre 1,5 milliard pour Android » considère Nick Dillon, d'Ovum.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.