Aurélie Filippetti (PS) : "Hadopi, une catastrophe dont il faut sortir"

Aurélie Filippetti, député PS de Moselle, précise les positions de François Hollande sur Hadopi.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

François Hollande est-il pour ou contre la suppression d'Hadopi, suppression qui  apparaissait dans le projet initial du Parti socialiste ? La députée de Moselle, Aurélie Filippetti, en charge de la culture dans l'équipe de campagne du PS, a apporté lundi des précisions utiles sur la position du candidat à la présidentielle. "Hadopi a eu des vertus. Cela a permis de parler du droit d'auteur et de faire de la pédagogie. Mais Hadopi n'a jamais amélioré la rémunération des créateurs. Surtout, Hadopi a pour la première fois opposé le public et les artistes. C'est une catastrophe qui ne doit pas se reproduire, et dont il faut sortir", a expliqué la parlementaire, qui s'exprimait lors d'un colloque organisé par la Coalition française pour la diversité culturelle. Evidemment, elle a dénoncé la coupure d'accès au Net, considérée comme une "atteinte aux droits fondamentaux qui risque d'être contestée par la justice européenne".

Comment pour autant accroître la rémunération des artistes ? En faisant "contribuer à la création les fabricants comme Apple, et les sites comme iTunes ou Google", a précisé la parlementaire, sans préciser si cela était possible. En France, le gouvernement n'a pas trouvé de solution franco-française pour fiscaliser les géants de l'Internet, qui échappent tous à l'impôt. L'idée d'une licence globale, qui consiste à autoriser l'internaute à avoir accès aux contenus en échange d'un abonnement mensuel de quelques euros, n'est pas complètement abandonnée. "Une contribution créative est possible", a indiqué Aurélie Filippetti, mais elle l'a réservée aux seuls étudiants, qui, selon son idée, pourraient payer lors de leur inscription à l'université un petit supplément qui leur permettrait ensuite d'accéder à des produits culturels. En parallèle, la conseillère du PS s'est aussi dite favorable à "une remise à plat de la chronologie des médias", et a critiqué la hausse de la TVA sur le livre, qui a "des conséquences négatives notamment sur les libraires".

 

Mise à jour:

Mardi soir, Aurélie Filippetti a précisé que cette contribution serait incluse dans les frais d'inscription des étudiants

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 15/12/2011 à 5:53
Signaler
Bonne idée un abonnement étudiant à un fond d'info numérique. Encore faudrait-t-il que ce fond puisse se constituer et évoluer, ce qui ne sera pas le cas dans l'environnement dogme du tout gratuit tout pub très probablement... http://iiscn.wordpress....

à écrit le 14/12/2011 à 8:01
Signaler
Bonjour je tiens à faire cette mise au point Un certain nombre de twitters ont affirmé que j'avais envisagé pendant un débat organisé par la SACD lundi dernier l'augmentation des frais d'inscription d'université pour financer les industries culturel...

à écrit le 13/12/2011 à 15:24
Signaler
les socialistes ont raison:taxer les entreprises c'est prendre l'argent la ou il se trouve.toute taxe est bonne a prendre.

le 20/02/2012 à 1:55
Signaler
taxer les entreprises, a croire qu'il n'y a que sa à faire.. et après on se demande pourquoi elles n'embauches pas, pourquoi elles gèles les salaires pour se mettre à l'abris de politicien inconscient qui ne savent que dépensé de l'argent qui n'est p...

à écrit le 13/12/2011 à 14:23
Signaler
Une bonne réforme, le citoyen lamda paiera pour les pirates, vive la gauche! (endehors du pouvoir bien sûr!

à écrit le 13/12/2011 à 10:48
Signaler
C'est vrai que les artistes sont tellement mal payés dans ce pays, qu'ils se sacrifient et qu'ils vont en Suisse contraints et forcés... Les pauvres!!!!.

le 13/12/2011 à 13:11
Signaler
+1 ..... mais dans quel monde vit le PS pour nous sortir autant de faux problèmes (Hadopi, vote des étrangers, ....) quand l'europe est au suplice ? A quand une réforme sur la fabrication du camembert ??

le 13/12/2011 à 15:26
Signaler
A quand une réforme sur la fabrication du camembert ?? non yep,ça c'est le boulot de la commission européenne.les socialistes et l'ump sont la pour essayer de trouver de nouvelles taxes nationales.c'est un boulot prenant

à écrit le 13/12/2011 à 10:40
Signaler
Mais oui, faire payer les étudiants! C'est ça la solution!

à écrit le 13/12/2011 à 9:38
Signaler
Et pourtant Hollande ne parle plus de supprimer l Hadopi. Surement apres que Jack Lang lui ait promis le ralliement de people qui appelleront a voter pour lui. C est le principe de l hadopi qui est condamnable: on est a priori coupable sauf si on de...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.