Fiscalité : ces entrepreneurs qui menacent de quitter la France

 |   |  468  mots
Vue sur le lac Leman à Genève - Copyright Reuters
Vue sur le lac Leman à Genève - Copyright Reuters
Le fondateur de Pixmania a menacé mercredi matin de quitter la France en raison du "climat hostile à l'entreprise et à la richesse". Il n'est pas le premier à le faire, mais tous n'ont pas mis leur menace à exécution.

"Si cela reste ainsi, personne ne restera", a menacé mercredi Jean-Émile Rosenblum, à propos de la situation des entrepreneurs en France sur BFM Business. En plein contexte de rentrée politique et alors que le gouvernement Ayrault s'interroge encore sur les modalités de la mise en place de la fameuse taxe à 75%, le fondateur de Pixmania, qu'il a revendu au Britannique Dixons, met les pieds dans le plat. Alors que deux ans plus tôt il affirmait que la France était un "paradis fiscal pour les investisseurs", il prétend aujourd'hui que le climat pour les entrepreneurs, plus que la fiscalité, les pousse à vouloir quitter le pays.

"Le même métier, mais de Belgique"

Mais il n'est pas le premier entrepreneur High-tech à se plaindre de la situation des entrepreneurs en France. Et c'est bien la fiscalité qui est au c?ur des critiques. Très volubile sur le sujet, Marc Simoncini, le fondateur du site de rencontres Meetic avait affirmé que si les promesses de campagne de François Hollande étaient appliquées, il ferait "le même métier, mais de Belgique". Après avoir vendu Meetic, son fondateur a créé le fonds Jaïna Capital, qui a investi dans plusieurs start-up. Aujourd'hui, celles-ci ne lui rapportent rien selon lui. Le 20 juillet dernier, Marc Simoncini s'était même agacé sur son compte Twitter :

 


Certains ont mis leur menace à exécution...

Pierre Chappaz, fondateur de Kelkoo, Wikio et eBuzzing est allé jusqu'à quitter la France pour la Suisse et s'y présenter comme suppléant aux élections législatives avec pour profession de foi, une diatribe contre le système fiscal français. Autre entrepreneur à avoir mis ses menaces à exécution, Loïc Le Meur. D'abord exilé en Belgique, l'ancien de Six Appart était d'abord revenu pour ensuite rejoindre la Californie.

... mais tous ne partent pas

Pour l'heure, Marc Simoncini réside toujours en France, de même que Jean-Émile Rosenblum. Le premier avait même affirmé qu'il resterait en France tant qu'il le pourrait. D'autres, comme Charles Beigbeder, n'en brandissent même pas la menace. Le 5 mars dernier, le fondateur de Poweo passé à la politique avait affirmé sur le site Newsring qu'il ne s'exilerait pas : "j'ai crée cinq entreprises en France et je ne compte pas partir, mais je serai gêné pour investir". Très remonté,  Patrick Robin, le fondateur de 24h00, a publié une tribune dans le Huffingtonpost français dans lequel il affirmait: "je suis resté en France et j'étais même fier de payer mes impôts dans mon pays". Pour lui, les entrepreneurs français sont "persécutés".
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/09/2012 à 7:31 :
comment les entrepreneurs français sont ils persécutés par l'état. quelles taxes doivent ils acquitter en plus, depuis quand, la est la question. 75 pour cent au dessus de 100 millions d'euros, ce n'est pas un étranglement et ça n'empêche personne de bien vivre et de dormir. le problème est toujours plus de monnaie,ce n'est jamais assez et ne le sera jamais. ce ne sont que des égoistes, l'intérêt général ne les touches pas
a écrit le 25/08/2012 à 19:42 :
et bien français boycottons tous les produits de ces riches qui veulent prendre la fuite a l'étranger pour ne pas participer a l'effort économique que l'état a eu le courage de mettre en place car apres tout ces grands patrons se sont enrichis sur le dos du citoyen!!!!
Réponse de le 25/08/2012 à 20:02 :
Il faudrait diffuser la liste (de ces citoyens et de leurs sociétés ou produits) sur le net !!
a écrit le 25/08/2012 à 16:59 :
je pars a l'etranger je ne veux plus nourrir les rsa et ne plus payer pour la cmu adieu les assistes , trouve d'autre pigeons
Réponse de le 25/08/2012 à 18:19 :
pars ...
a écrit le 25/08/2012 à 12:45 :
Incroyable !!! la Tribune a comme commentateurs tous les français concernés par le taux à 75% c'est à dire 0,001 % de la population ... ils sont tous là !! si si en nombre c'est obligé !!! Ils sont tous à la Tribune !! Incroyable ... A moins que ce soit des français non concernés mais révant un jour d'en connaitre un pour lui cirer les pompes ...
a écrit le 24/08/2012 à 16:13 :
Merci d'abord de m'avoir catalogué de libéral ainsi que mes propos, pour le Monde -60millions d'habitant (français) cela n'est pas une insulte. Se creuser, prendre des risques, innover et récolter si tous cela est bien fait , ensuite vivre selon les revenus de MON travail. En quoi devrais je me sentir honteux ? Tout le monde n'est pas capable ou volontaire pour "risquer" et innover. Il faut arrêter de ""désirer la femme du voisin"". Si la France plafonnait à 30% max d'impôt (soit 30000 pour 100000 gagnés tout de même), croyais moi, nous serions un paquet à revenir, à investir et on créerait un gros paquet d'emploi pour faire tourner nos business.Mais c'est utopique; les riches sont vilains, égoïstes et fourbes. Compatriotes, je vous invite à partir vivre rien qu'une année à l'étranger pour prendre conscience des conditions incroyables qui règnent chez vous.
Réponse de le 25/08/2012 à 12:07 :
Je reviens du Canada ... et j'en suis content (d'y être allé et .. d'en être revenu) ...
Réponse de le 25/08/2012 à 17:04 :
Du Canada, avez vous observé le décalage entre la "protection" du modèle français et le négativisme de sa population. Comment peut on tant se plaindre avec autant de couverture. Est il raisonnable d'être le pays le plus "déprimé" derrière les afghans et les irakiens. C'est ce décalage qui me choque.
Réponse de le 25/08/2012 à 18:02 :
Pour le négativisme français (y compris des conservateurs comme toi) il y a pas photos, les français sont les champions ... c'est probablement le JT de TF1 que l'on doit trop regarder ... Pour la protection raté j'étais au Québec et ils ont presque aussi bien que nous tout en gardant une certaine flexibilité ... un bon compromis ... par contre contrairement à la France avant de leur faire faire une heure sup "gratos" tu peux te grater !! et aussi le turn over est incroyablement plus élevé qu'en France .. bref le management à la française , la pression, les mauvais rapports avec les salariés labas cela ne marche pas ... avec ce management français hop ils sont tous partis chez le concurrent ... et en une ou deux semaines a peine le temps pour toi de te retourner pour en trouver d'autres ... et si tu ne change pas de philosophie tu recommenceras 6 mois plus tard ... et pareil si tu paye pas assez , hop ... partis ... Beh oui il y a des inconvénients au modèle Nord Américain ... mais du coup cela explique peut être aussi les rapports plus harmonieux dans les deux sens ...
a écrit le 24/08/2012 à 12:16 :
Je suis un tout petit entrepreneur, en Eurl, et j'ai moi aussi j'ai sauté le pas : j'ai délocalisé mon entreprise internet. Non, je ne suis pas riche, très loin de la, mais en travaillant 80h par semaines, 70 de mes revenus partaient en taxes diverses. Résultat, j'ai transféré ma boite a Londres, j'habite à San Sebastian en Espagne, j'ai licencié mes 2 employés parisiens et embauchés 2 étudiants espagnols et j'arrive enfin à vivre de mes revenus ! Enfin mon travail est reconnu ! Enfin, je ne suis pas volé par le tresor public ! Cela fait 3 mois maintenant, et j'invite tous ceux qui veulent fuir ce systeme INJUSTE de taxation à outrance des entrepreneurs alors qu'on travaille 10 fois plus qu'un salarié, à faire comme moi. Si la France ne nous aime pas, quittons la et c'est ce que j'ai fait avec bonheur.
Réponse de le 24/08/2012 à 13:19 :
Je ne suis même pas fâché, car vous êtes en train de scier la branche sur laquelle vous êtes assis, vous tuez la poule aux ?ufs d'or. La sanction et la morale de cette histoire est à brève échéance. La prochaine crise qui arrive, grâce à vos idées, va vous lessiver et vous reviendrez une main devant une main derrière cherchez les subsides que la brave Marianne va vous accorder. 70 heures par semaine avez vous un autre modèle de vie à nous proposer ? En général çà se termine au tribunal matrimonial, ou bien dans l'infortune conjugale. J?espère que vous ne faites pas votre chiffre d'affaire en France, car dans ce cas ce serait une profonde ignominie.
Réponse de le 24/08/2012 à 21:42 :
La prochaine crise va me lessiver ? Si j'étais resté en France c'est sûr et certain vu comment on hait les entrepreneurs dans ce pays. Ce qui me gêne dans les commentaires, ce sont tous ces gens, incapables de creer un seul emploi, qui sont pendus à leur salaire chaque fin de mois et qui crachent sans arrêt sur les gens qui ont crée leur travail et qui bossent plus qu'eux. C'est pas moi qui ai scié la branche, ce sont tous ces gens qui nous haissent. Quand il n'y aura plus d'entrepreneurs en France, et j'espere que cela arrivera, peut être que vous aurez compris que la branche c'est nous les entrepreneurs, et que ceux qui l'ont scié sont des gens comme vous
Réponse de le 25/08/2012 à 12:09 :
On ne hait pas les entrepreneurs ... sauf ceux qui se prennent pour des Dieux ... Les autres ... ont les respecte au contraire.
a écrit le 24/08/2012 à 11:43 :
OUI moi aussi je déteste mes compatriotes, je décrète donc de ne plus payer mes impôts comme ceux qui pratique l'évasion fiscale, je refuse que mon fils prenne la nationalité Française, car je ne veux pas que Fabius et Coppe déclenche une guerre et exige de mon fils qu'il parte la faire pour défendre des intérêts qui ne sont ceux de la France. Mais qu'ils partent tous, ils sont incapable de faire de l'argent en dehors de le France. Incapable de concevoir que nous sommes dans le même bateau et que nous devons TOUS nous en sortir ou PERSONNE.
a écrit le 24/08/2012 à 11:10 :
Il serait amusant de relever, si les conséquences sociales de ce discours ambiant n'étaient pas aussi désastreuses, les propos de certains internautes ...

On fustige ceux qui, - le plus souvent de partant de rien - , se mettent à leur compte, s'endettent, se battent pour gagner leurs premiers clients, travaillent sans pouvoir bien souvent se verser le moindre salaire les premiers mois, doivent payer URSSAF, charges, fournisseurs, impôts ...
En occultant leur vie de famille, leur santé, en risquant de tout perdre ( 1 entreprise crée sur 2 disparait dans les 5 premières années...) Heureusement quelques-uns réussissent, parviennent à se développer et créent de l'emploi ...

ça ... c'est le PREMIER groupe de français, ceux que l'on appelle les "entrepreneurs".

Il y a également le SECOND groupe, ceux, - et je les respecte -, qui ne sont pas près à prendre tous ces risques, ni a se défoncer de la sorte : ce sont "les salariés" qui ont obtenu un CDD ou CDI grâce à un entrepreneur qui leur a donné leur chance, ce sont également "les demandeurs d'emploi" qui attendent via Pole Emploi qu'un entrepreneur leur offre un emploi, ceux sont également les fonctionnaires financés par l?impôt, et c'est enfin toutes celles et tous ceux vivant de la solidarité nationale.

L'on pourra tourner le problème dans tous les sens, se masquer la vue par des phrases toutes faites et des préjugés de toutes sortes. Il n'en demeure pas moins que, lorsqu'on éc?ure le PREMIER GROUPE, la France ne se retrouvera plus qu'avec le SECOND ...

Réponse de le 25/08/2012 à 12:15 :
Et vous oubliez que la majorité des CLIENTS du PREMIER groupe ... sont des gens du SECOND groupe ... Quand les "Entrepreneurs" vomissent a ce point sur les salariés ou fonctionnaires et par voie de conséquence VOMISSENT SUR LEURS CLIENTS , IL Y A UN PROBLEME !!! Avec votre discours cela ne donne pas envie de vous achetez produit ou services ... au fait vous faites quoi ? c'est quoi votre raison sociale ?
a écrit le 24/08/2012 à 10:09 :
En ce qui me concerne Fabius en 84 qui avait l'intention de me taxer à 73% a précipité mon départ définitif.Je ne remercierais jamais assez le ciel.Lorsque je passe en France et sur les achats,je demande systématiquement un bordereau de détaxe.Question de principe! Plus un sou pour ça.....
Réponse de le 25/08/2012 à 12:25 :
La France est un des pays qui a le moins de ressortissants à l'étrangers (pas de diaspora française dans les principaux pays étrangers) , alors en voir un de temps en temps cela fait du bien ...
Réponse de le 25/08/2012 à 16:06 :
allez faire un tour a londres ....
eux ont compris qui creait de la valeur.
en france nous avons politiciens professionels (citez moi un ministre qui a ete entrepreneur) et des assistes qui ne pensent qu a une chose : la detruire
Réponse de le 25/08/2012 à 18:04 :
Entrepreneur au sens salarié Dirigeant (bref patron qui n'a pas monté sa boite) : Christine Lagarde ..
Réponse de le 25/08/2012 à 18:14 :
C'est très bien que tous les fanas de tunes soient rassemblés à Londres ... mais j'en ai connu qui travaillaient dans la finance et qui en 2008 songeait a rentrer ... Et je persiste il n'y en a pas encore assez à Londres ni au Québec (ou pourtant il y a presque une diaspora) et dans le reste du Canada et aux USA et en Inde et au Brésil et en Allemagne ...
Réponse de le 25/08/2012 à 18:25 :
secretaire d'état Entrepreneur (boites de nuits, restos) , Laporte ...
a écrit le 24/08/2012 à 9:15 :
Pour répondre à E=mC2,qui représente la caricature même des français libéraux qui crachent dans la soupe(ces français qui refusent d'acquitter leurs impôts et font tout pour contourner,placer,et être exonérer...)je ne suis pas envieux du tout du patron de Pixmania à qui j'ai déjà acheter des articles et je lui suggère d'aller s'installer en Belgique comme il le désire!Pour ma part ,je paye mes impôts,je ne reçois aucune aide d'aucune nature de la part de l'état et je resterai en France car c'est mon pays natal et même s'il est si pourri que le disent ces exilés,je n'ai aucune envie de le quitter!
Réponse de le 24/08/2012 à 11:22 :
Lorsque vous indiquez que vous payez vos impôts .... Vos impôts représentent quelle part de vos revenus ???
La question est là !!!!

Et maintenant s'il représentaient 75% voire plus de 100% de vous revenus, comme pour ces agriculteurs de l'ile de Ré dont l'ISF annuel représentait PLUS que l'ensemble de leur revenu ...

Est-ce vous diriez alors la même chose ?
Bien sûr que Non !

Alors cessons ces leçon de morales indignes. Tout le monde est d'accord pour payer des impôts, car il faut bien évidemment financer l'éducation, la santé, les infrastructures etc...

Le problème c'est lorsque l'impôt devient excessif et spoliateurs, pour fiancer une véritable gabegie publique.

Dans ce dernier cas, quitter la France devient une obligation morale.

Réponse de le 25/08/2012 à 12:26 :
M'enfin les riches rentiers français qui partent en Belgique ... c'est pour payer 0% en impôts sur leur capital et ses revenus ....
a écrit le 24/08/2012 à 8:11 :
Le problème chez vous les français (je vis à l'étranger, français vivant à Maurice!) C'est qu'on vous bourre les oreilles depuis votre naissance sur l'égalité et la justice entre les hommes. Un scoop : ça n'existe pas ! Nul part ! Y a donc des riches qui le méritent ou pas et des pauvres qui le méritent ou pas. En attendant que cette réalité du monde vous atteigne. Il y a plein de beau endroit dans le monde qui ne leur vomisse pas dessus. Vous êtes un peuple envieux et aigri. L'argent attire l'argent messieurs dames et içi lorsqu'il faut investir en Europe, le France ne sort pas en premier à cause de la mentalité. Vous êtes donc les artisans de votre chute.
Réponse de le 24/08/2012 à 11:25 :
Vous avez -hélas- complétement raison.
Réponse de le 25/08/2012 à 12:20 :
Et non raté , la FRANCE est toujours la 1ere destination des investissements étrangers en Europe ... ce qui contredit ce que vous dites ...
Réponse de le 25/08/2012 à 16:45 :
Loin de vouloir chercher à convaincre quiconque, de quels types d'investissements parlons nous ? Car alors, pourquoi êtes vous à 10,1% de chomage ? Surement la faute à Sarko ...
Que de nombrilisme. Enfin pour finir d'en agacer plus d'un, je paie 8% d'impôts à Maurice. Pq irai je en donner 42%,à mon niveau ?
Réponse de le 25/08/2012 à 18:07 :
Bah qu'est ce que tu fous sur le site d'un journal Français ??? un peu aigri d'être parti malgré tes 8% d'impôts et tes doigts de pieds en éventail au soleil à Maurice ?
Réponse de le 25/08/2012 à 18:18 :
les USA sans services publiques (ou presque) et avec des impôts qui vous font rêver vu que beaucoup adoreraient s'y expatrier ... ont 8 à 9% de chômeurs ... et nous 9 à 10% ... Pas terrible comme résultat pour un pays "libéral" ... L'Allemagne arrive à 7% mais sans augmentation de ses salariés depuis 10 ans et avec des salaires parfois plus que minables et 30% d'emplois partiels (une autre façon de partager le travail mais au dépend des salariés) ...
Réponse de le 25/08/2012 à 20:24 :
Contrairement à la croyance populaire les impôts aux USA sont élevés ... presque autant que chez nous , par contre pour le chômage , la santé l'éducation ils ne payent pas de cotisations à l'état mais a des sociétés privées et renseignez vous c'est loin mais alors TRES LOIN D'ETRE GRATOS !! ... pour ne pas payer il faut ne pas être assuré (pas de bras pas de chocolat) , et en cas de cancer de sa femme bah .. faut vendre la baraque et arrêter de payer l'école privée des marmots pour les mettre à l'école publique dont le niveau est minable ... Bref beaucoup de désillusions pour certains ...
Réponse de le 25/08/2012 à 20:54 :
Aigri de quoi ? là faut connaitre pour comparer Mr ou Mme france et les newsletters sont accessibles partout dans le monde. Elles ne s'arrêtent pas à la frontière.
Attention les USA sont un épouvantable modèle comme le souligne Ahbon; tu gagnes ou tu crèves. Je me suis volontairement voulu provocateur pour souligner que le modèle Français offre un relatif bonheur à tous ces citoyens par les "coussins" qu'il déploie, mais pas au prix d'une morale de "chasse au sorcière"; c'est malsain et stérile. Le problème aujourd'hui est que vous ne voyez même plus le bonheur de cette sécurité. Tout est normal, tout est dû. Même si vous perdiez 25% de ces coussins, vous seriez encore privilégiés.
a écrit le 24/08/2012 à 0:10 :
Rien de neuf sous le soleil des riches, ça a toujours été comme ça. Ils font leur business et ensuite ils vont planquer leur pognon ailleurs, dans les paradis fiscaux. Et ils en font quoi de leur pognon? ils le compte, si,si, et ils comparent leur richesse avec ceux qui on fait la même démarche. Tu parles d'une activité.A part ça, ils s'emm..dent entre eux ou font semblant de s'amuser avec des joujoux hors de prix, voitures, bateaux, avions, hélico... nul.Un exemple? Nous étions 8 sur un voilier de location dans une crique en Corse, à côté de nous un "Chasse-neige des mers" sur la plage arrière un couple, champagne, nappe blanche et bougie, sinistre. Dans notre cockpit, apéro, pâtes et rosé, la grande rigolade. Le passe-temps des deux momies? Nous regarder, Madame surtout.


a écrit le 24/08/2012 à 0:02 :
Je suis client assez régulier de Pixmania.
Son propriétaire est libre de faire ce qu'il veut.
Moi aussi, et s'il quitte la France, j'irai commander ailleurs.
Réponse de le 24/08/2012 à 20:26 :
Moi de même, si pixmania fait de l'évasion fiscale, je ne commanderai plus chez eux
Réponse de le 25/08/2012 à 12:27 :
moi non plus ... et dans le doute je vais commencer maintenant ...
a écrit le 23/08/2012 à 22:22 :
"climat hostile à l'entreprise et à la richesse"
Réponse de le 25/08/2012 à 15:09 :
Peut être hostile à la grande richesse (avec la suppression des niches et l'ISF) mais pas à l'entreprise , le taux de l'impôt sur les bénéfices n'a pas changé et les charges sociales vont peut être baissé si le gouvernement trouve le moyen de répartir les charge sur les revenus du capital et peut être encore autre chose ...
a écrit le 23/08/2012 à 21:51 :
ils n'ont malheureusement pas tort, donner l'argent à l'état pour alimenter le tonneau des danaides du public, le trou sans fond qui jamais assez de moyens avec des résultats en berne, c'est effectivement du gaspillage. Et comme flanby ne veut pas toucher à la bête parce que c'est son électorat, la solution est effectivement d'assécher la source de revenu, peut être que dans ces conditions il va s'attaquer aux grosses réformes pour dépenser moins tout en obtenant de meilleurs résultats !
a écrit le 23/08/2012 à 21:23 :
mais arrêtez!
a écrit le 23/08/2012 à 18:57 :
Le kg d'abricot acheté 30cts d'euro par les coop aux producteurs...!
A quel prix est il dans votre hyper préféré...!
Réponse de le 24/08/2012 à 10:37 :
Ce kilo d'abricots est à près de 3 euros, soit dix fois plus ...
Et il y a deux façon de réagir face à cela :

- La première : " C'est scandaleux ! " , " Ils s'en foutent plein les poches sur notre dos ! " etc etc ...

- La seconde : Lorsque l'on analyse beaucoup plus finement les chiffres et les comptes d'exploitation de la grande distribution, l'on s?aperçoit, qu'après les amortissements, les paiement des salaires du personnel, les charges diverses (entretien, sécurité, outils informatiques), les pertes, le vol, la communication et la publicité, et surtout les charges sociales et impôts, la rentabilité moyenne de la grande distribution s'élève à 1,6 %.

Et oui, lors que vous dépensez 100? au supermarché, le bénéfice du magasin après toutes ces charges est inférieur à 2 ? ....

Mais bon, qui connaît la réalité de ces chiffres ?
c'est tellement plus facile est rassurant de gueuler " Ils s'en foutent plein les poches sur notre dos ! "
Réponse de le 25/08/2012 à 12:22 :
Cela m'étonnerait ... vu les investissements qu'ils font à l'étranger (grâce aux clients français) ... De plus ce n'est pas si simple vu le nombre d'intermédiaires (centrales d'achat ou autre) qui doivent eux aussi capter une bonne part des bénéfices...
a écrit le 23/08/2012 à 18:51 :
Monsieur pixmania n'est qu'un intermédiaire.... il faut arreter de faire pleurer dans les chaumières...!
Il ne crée rien, il ne crée aucune richesse...le pb de ce monde , c'est que le pognon ne va pas à ceux qui devraient le toucher... les producteurs, les créateurs!
Qu'il s'en aille et ne revienne pas, un autre prendra sa place.
zut alors...!
Réponse de le 23/08/2012 à 19:34 :
Toi tu seras au chomage car tu n'as pas les capcites pour creer ton propre emploi
Réponse de le 23/08/2012 à 19:57 :
@Et

Affirmation gratuite et non vérifiée...!
Réponse de le 23/08/2012 à 22:12 :
Tu dis non verifiée alors explique ce que tu as fais toi..... sinon comme beaucoup de français raler après les patrons! Malheureusement quand un patron part, un autre ne le remplace pas et ca c'est verifié car il part oui, mais son bizzness lui continue d'exister mais ailleurs.
Réponse de le 25/08/2012 à 12:30 :
Patron et entrepreneur c'est différent , un entrepreneur est souvent un patron (dans un remuer temps) , les patrons ne sont pas tous des entrepreneurs ce ne sont pas toujours eux qui ont monté leur boite , ce ne sont que des salariés (même si ils n'en ont pas le statu) dirigeants ...
a écrit le 23/08/2012 à 17:36 :
75% ou ISF, réformes dans un sens,dans l'autre trois ans plus tard, changements de seuils, de délais, de modalités de calcul, et j'en passe...
La droite avait déjà défait une majorité des mesures mises en places en 2007 donc le pire n'est pas le passage droite-gauche. Ce ne sont pas les mesures qui tuent la compétitivité de la France mais l'INSTABILITE PERMANENTE !
Cela fait qu'une entreprise, un grand groupe ou un entrepreneur, ne peut faire des projets à 5 ans.
Pour investir, créer des emplois, mettre du capital sur la table pour recrtuer des gens (eh oui, c'est aussi cela les patrons), on doit pouvoir le faire sans que les règles ne changent tous les trimestres.
D'autres pays, n'en déplaisent à certains, l'ont mieux compris que nous.
Réponse de le 23/08/2012 à 21:59 :
tout à fait d'accord, il faut de la visibilité pour investir, se projeter. Or tout change en permanence, flanby défait ce que son prédécesseur avait fait par pur clientélisme, taxe à tour de bras pour augmenter les ressources de l'état plutôt que faire les réformes que les autres pays ont faites, et il veut que les entreprises embauchent, augmentent les salaires... et dans ses rangs, certains veulent interdire le chomage ...rendez vous vous êtes cernés ! le jour où la gauche changera de mentalités et ne prendra pas ceux qui créent la richesse comme l'ennemi à abattre, ils auront une chance d'avoir des résultats. pour le moment, ils veulent tuer la création de richesse et d'emploi, et taxer pour compenser les pertes, les délinquants sont sympas, l'ennemi c'est le flic ......il faut faire du social, mais avant il faut créér la richesse, pas la tuer par idéologie des assistés qui n'ont pas compris qu'ils sont en train de tarir la source de leurs recettes via l'intermédiaire de l'état providence !
a écrit le 23/08/2012 à 16:51 :
ceux qui le peuvent doivent le faire au plus vite !
******************************************************
Réponse de le 23/08/2012 à 19:03 :
Dans ce monde d'égoïstes et d'individualistes, votre commentaire sied parfaitement.
C'est pas jojo la France...!
Réponse de le 25/08/2012 à 12:31 :
Mais il a raison il n'y pas assez de français à l'étranger !
a écrit le 23/08/2012 à 16:46 :
si cela gace les ' riches' puis je vous confirmer que ceux qui ont des salaires honorables autour de 150000 euros sont eux aussi irrités par la politique actuelle.
Si de surcroit vous etes divorcés et sans enfants la facture est elevée.
Si vous avez la chance d être a l export , delocalisez vous , comme on fait beaucoup de mes compatriotes et amis .
Ma demande a ete accepte hier et je serai base a Dubai a partir de septembre.
Nous continuerons a payer nos cotisations sociales en france mais plus d impots sur le revenu.
Réponse de le 23/08/2012 à 19:08 :
Vous faites quoi avec 150000 euros...Vous mangez quatre steaks quand j'en mange un...! il est là le scandale...!
Réponse de le 24/08/2012 à 11:39 :
150.000 euros est dans le post de mark un simple exemple de revenu élevé...

150.000 euros c'est le salaire par exemple d'un grand chirurgien, 150.000 euros après impôt ce signifie environ 90.000, soit 7500 euros par mois.

7500 euros pour quelqu'un qui a fait une spécialité après un Bac+7, 7500 euros pour quelqu'un qui tous les JOURS va sauver des vies... A combien estimez-vous votre propre vie ?

Cela vous choque ? Moi pas, 7500 euros/mois me semble justifié...

Enfin va-t-il manger 4 steaks lorsque vous en consommer un ???? :)))

Non, je ne le crois pas, il aura simplement une maison confortable, une belle voiture et une aisance financière.
Cela vous gêne toujours ? Alors qu'attendez-vous pour faire médecine ?
Réponse de le 25/08/2012 à 14:15 :
150 000 un grand chirurgien à l'export ???? ... Et même un chirurgien , si il est imposé un peu plus il lui en reste quand même assez , même si une nouvelle tranche à 45% est faite en plus de celle à 41% ... Au lieu de changer de BMW tous les deux ans il peu y arruver en en changeant tous les 3 ans ce ne sera pas un drame ... Mais bon qu'il parte à "l'export" comme mark dit (et qu'on le mette sur une liste de riche expatrié pour raison fiscale) ... et si il revient en France quand Dubai ne sera plus la panacée .. qu'on lui demande de rembourser le prix de sa fac de medecine payée en partie par moi ou mes parents pendant 7 ans voir plus ...
Réponse de le 25/08/2012 à 18:10 :
C'est bien pour les gays ou les célibataires ... les conjointes ne doivent pas trouver la zone très fun pour elles ... être couverte de la tête au pied sous 40°, pas le droit de travailler ... super ... Bon celles qui sont adeptes du shopping peuvent s'y retrouver , elles ont droit au magazins ...
a écrit le 23/08/2012 à 16:25 :
Quitter le marché français, laisser la place aux autres entrepreneurs,mais en voila une bonne idée! La génération suivante n'attend que ça, vite faites place! Et bon voyage.
Réponse de le 23/08/2012 à 17:15 :
Drole de facon de voir les choses....
Réponse de le 24/08/2012 à 0:40 :
Encore un qui n'a rien compris au principe des Business Angels...
Réponse de le 25/08/2012 à 13:06 :
Dans un monde qui change il vaut mieux de jeunes "entrepreneurs" .... que les vieux se cassent cela fera de la place ...
a écrit le 23/08/2012 à 16:00 :
Ces mots issue d'un opuscule chinois "Quand les gros maigrissent les maigres crèvent".
Réponse de le 23/08/2012 à 16:32 :
oui en 1788 aussi la noblesse s'imaginait indispensable au royaume, et que eux une fois disparut le pays dispraitrait aussi.
Réponse de le 23/08/2012 à 22:17 :
la revolution francaise ,a justement ete cause par les impots de l'epoque,infliges aux pauvres et aux debuts de la classe moyenne!!!de paTr un etat vivant au dessus de ses moyens(ca n'a pas change),actuellement les contribuables des principaux etats europeens,subissent une dictature fiscale a fines de payer,les legions de fonctionaires,parlementaires et politiques de tout poil,ayant ete la cause de notre endetement abyssal!ce ne sont pas les contribuables qui ont cree la dette,mais c'est a eux que l'on demande de payer l'adition!!!j'usque quand?
Réponse de le 25/08/2012 à 13:13 :
ce n'était pas les impôts mais surtout une famine liée a de mauvaises récoltes (une sorte de crise quoi ... ) ... famine que l'aristocratie ne vivait pas ... c'est un problème de pauvre la famine ...
a écrit le 23/08/2012 à 15:17 :
Il semblerait que la Suisse attire plutôt les rentiers et le gros patrimoine, pas vraiment les entrepreneurs qui semblent plutôt partir vers Dubai, cf. ce lien fort instructif: http://www.implantation-dubai.com/index.php?option=com_content&view=article&id=301&gclid=CKf3j-_q_bECFcwvmAod-A0ABg
a écrit le 23/08/2012 à 14:34 :
Les exemples de l'article sont souvent des entrepreneurs (ou ex entrepreneurs) dans des secteurs liés aux nouvelles technologies : il est plus facile de jouer la concurrence internationale sur ces secteurs que sur d'autres!
a écrit le 23/08/2012 à 14:25 :
Comme pas mal de retraités payant l'ISF je n'ai jamais rien créer, seulement je me suis baissé pour ramasser les opportunités. J'ai profité du système, de la fin 30 glorieuses, des largesses de Mitterrand puis la bulle immobilière qui a couronné le tout. Maintenant je fais comme beaucoup de retraité, je m'exile où je paie moins d'impôts où il y a du soleil toute l'année et où un homme de 60 ans peut se divertir avec de jolies filles...
a écrit le 23/08/2012 à 14:01 :
on parle des entrepreneurs ou des rentiers ?
a écrit le 23/08/2012 à 13:48 :
Comment critiquer les entrepreneurs (les vrais) qui veulent développer leur affaire face à une concurrence de plus en plus féroce ?
Depuis des années, nos gouvernements successifs préfèrent augmenter les impôts et taxes plutôt que de réduire les dépenses ... Et notre nouveau gouvernement est sur la même voie !
a écrit le 23/08/2012 à 13:38 :
AUX DEFENSEURS DES ENTREPRENEURS. N'est il pas normal (je parle pour les VRAIS riches) de faire preuve de solidarité en temps de crise ? Je Pense pas qu'il y ai de coupable désigné à l'exil fiscale sauf la perte d'humanité durant la quête de richesse. je ne suis pas riche, je vis correctement, si un jour je le deviens, se sera avec fierté que je contribuerai à mon tour à permettre au système que j aime de continuer de fonctionner. La dignité humaine n a pas de prix pour tout le reste il y a master card ;)
Réponse de le 23/08/2012 à 14:19 :
ha!ha!j'ai cru que vous étiez sérieux un moment,puis j'ai compris que c'était du second degré!vous m'avez bien fait rire quand meme!(les occasions sont rares)
Réponse de le 23/08/2012 à 17:21 :
On ne devient pas riche en disant "si un jour je le deviens" on fait ce qu'il faut pour le devenir c'est du travail au quotidien et ca ne tombe pas du ciel. C'est pour ca qu'ils partent et on ne peut pas leur reprocher de faire ce qu'il faut pour faire grossir leur business.
Réponse de le 25/08/2012 à 14:22 :
"AUX DEFENSEURS DES ENTREPRENEURS. N'est il pas normal (je parle pour les VRAIS riches) de faire preuve de solidarité en temps de crise ?" ... très bon résumé ... pour les entreprises le taux d'imposition est dans la moyenne Européenne à 33% (30% pour l'Allemagne par exemple) et donc ne justifie pas de délocalisation ... seule la cupidité le justifie ...
a écrit le 23/08/2012 à 13:22 :
L?Etat jouant un rôle d?arbitre entre les différents agents dans un territoire précis peut donc intervenir dans l?économie pour protéger contre les grands risques de la vie comme le chômage, la maladie, la vieillesse? Bref un peu de mesure dans les critiques qui sont aisées et l'art étant difficile.
Réponse de le 23/08/2012 à 13:48 :
l'Etat ne peut pas jouer ce rôle, car ce n'est pas son rôle.
et si vous pensez que c'est son rôle, alors vous avez beaucoup à pleurer
Réponse de le 23/08/2012 à 14:03 :
J'ai bien peur aussi que le "rôle d'arbitre" que se donne l'Etat est un rôle factice... Si l'Etat s'assure d'une certaine égalité entre ses citoyens, c'est déjà pas mal!
Réponse de le 25/08/2012 à 18:36 :
Au lieu de l'état on peut laisser faire , soit les plus riches pour un pays anglo-saxons , soit les plus forts et les moins scrupuleux pour la Russie l'Italie via la Mafia ... bof ...
a écrit le 23/08/2012 à 12:59 :
Connaissez vous l'histoire de Yoplait, du juge fiscal, l?administration du même nom et la liberté de gestion financière des entreprises? (arrêt publié et commenté)
Cette société avait deux actionnaires, l'un détenant 75 % du capital, l'autre 25 %. Dans le cadre d'un plan de restructuration industrielle et financière, il avait été convenu que les deux actionnaires seraient placés à égalité.
Pour ce faire, la SAS Yoplait a procédé à une réduction de capital pour annuler des actions de l'actionnaire majoritaire pour le ramener à égalité.
L'opération de rachat des titres en vue de leur annulation a été financée par endettement de la société. Classique.
L'administration fiscale a réintégré les intérêts payés par la SAS Yoplait à ses résultats sur le fondement de la théorie de l'acte anormal de gestion. !
Un petit juge du tribunal administratif de Cergy-Pontoise, en première instance, a débouté la SAS Yoplait en adoptant des motifs couvrant une profonde immixtion de l'administration et du juge dans la gestion financière de la société
La cour administrative d'appel de Versailles, par un arrêt en date du 24 janvier 2012, a écarté le grief d'acte anormal de gestion et infirmé le jugement de 1ere instance.
C'est aux actionnaires de décider souverainement quel est le montant des capitaux propres qu'ils entendent exposer au risque d'entreprise et corrélativement quelle est la part de l'endettement dans le financement des investissements.
Ce ne sont ni l'administration ni les juges qui assument le risque d'entreprise.

Voila pourquoi on part: Ce type de comportement de nos administrations n'est pas nouveau. Il s'amplifie depuis 1972 précisemment.
Réponse de le 23/08/2012 à 13:56 :
Difficile d'assimiler Yoplait à une petite entreprise... Les intérêts du grand capital et des petites entreprises ne coïncide pas forcément. Et ne vous inquiétez pas pour les intérêts du grand capital! Quant à la théorie jurisprudentielle de l'acte anormal de gestion, elle vise principalement à éviter les manières douteuses de procéder à des distributions. et "l'opération de rachat des titres en vue de leur annulation a été financée par endettement de la société. Classique." Le classique reste à voir...
Réponse de le 23/08/2012 à 14:55 :
Pourquoi "1972 précisément"?
Réponse de le 23/08/2012 à 15:49 :
Vous oubliez une partie importante dans votre exposé @petitentrepreneur, outre le fait que Yoplait réalise près de 5 milliard de chiffre et a bénéficié largement de la réforme de la PAC, c'est de dire que la société a été cédée en partie à l'américain Général Mills. Le développement du yaourt aux USA qui n'est pas au même niveau qu'en France laisse entrevoir de formidables bénéfices... la manière dont la base du levier est installée est donc particulièrement importante pour qu'elle ne soit pas assimilée dans ses agencements à de l'évasion fiscale. L'on pointera également que les actionnaires ne portent pas toujours et même rarement "le risque d'entreprise". Nous serions heureux d'ailleurs d'entendre le point de vue éclairé de Monsieur Faujour, le dirigeant.
Réponse de le 23/08/2012 à 16:28 :
Et de rappeler que Yoplait, dans sa grande générosité, a subrepticement remplacé ses conditionnements d'1kg par des conditionnements de 850 g sans modifier les prix à la baisse ?

Hum je m'égare, liberté d'entreprise, respect du client, toussa toussa...
Réponse de le 25/08/2012 à 15:18 :
C'est probablement la façon qu'a trouvé le nouvel actionnaire pour rembourser son endettement "classique" ...
a écrit le 23/08/2012 à 12:55 :
ISF est un impot qui ne rapporte pratiquement rien. C'est la cour des comptes qui le dit.
Quel gain pour la France si les riches imposables partent. J'ai bien peut qu'au finale on soit en négatif.
a écrit le 23/08/2012 à 12:39 :
Le débat est passionnel. Mais revenons au principal : cette taxe à 75% va telle rapporter des milliards a la France? non. Au mieux 300-400 millions d'euros. Ca va permettre de sortir de la crise, de combler le déficit public? non. Cette mesure sert uniquement a faire plaisir a l'ultra gauche qui adore se genre de chasse aux sorcières. d'autant plus que le meilleur impôt est celui que l'on ne paye pas soit même. Il m'est d'avis que le gouvernement est plus embêté qu'autre chose avec cette promesse de campagne où Hollande a essayé de faire la surenchère avec Mélanchon. Le bon sens le plus élémentaire impose de remiser cette "mesurette" au placard.
Réponse de le 24/08/2012 à 0:08 :
D'un autre coté, si ça ne représente que 300 à 400 millions, ça ne devrait pas effrayer les intéressés?
Non? ;-)
a écrit le 23/08/2012 à 12:35 :
ET bien oui, il y en a marre d'entreprendre en France.
J'étudie mon futur ailleurs où entreprendre est encore valorisé et respecté. Ce n'est pas de payer des impôts qui est le vrai problème. Le vrai souci réside dans le déséquilibre définitif entre "les salauds d'entrepreneurs" et les "pauvres salariés exploités". Les conditions socio-légales sont tellement déséquilibrées que cela devient trop risqué, l'entreprise sera toujours condamnée parce qu'elle est source de "sale profit". Les juges et les politiques oublient que c'est un effort collectif important qui est ainsi dévalorisé. (ex : est-il normal que l'entreprise doivent payer les amendes de ses collaborateurs en faute grave ? réponse de l'Etat français : OUI). A force d'excuser la médiocrité et l'irresponsabilité, les dégoûtés seront partis? Il restera les dégoûtants...
a écrit le 23/08/2012 à 12:10 :
Le problème c'est l'utilisation des impôts. Payer 20, 30 ou même 50 % des différents impôts pour avoir la sécurité, l'éducation, les services médicaux oui ! Travailler et payer des impôts pour accueillir toute la misère du monde en france qui profite de notre système et qui nous casse tout là je dis non. Les politiques n'ont qu' à prendre leurs repsonsabilités et savoir gérer l'argent durement gagné plutôt qu'entretenir le " social" !
Réponse de le 23/08/2012 à 12:30 :
Vos commentaires aux relens racistes vous pouvez vous les garder. NOUS avons demandé aux immigrés de venir à partir des années 60, NOUS les avons entassés dans des barres d'immeubles sans âmes et de piètres qualités, NOUS avons laissé dépérir leurs quartiers, NOUS avons fichu la me..de dans leurs pays d'origine. Et VOUS vous plaignez ??
Réponse de le 23/08/2012 à 13:24 :
@collector : +1
@Chich : venez vivre à Longwy, vous comprendrez les propos de collector.
Et il y a beaucoup de Longwy en France, et même pire.
Réponse de le 23/08/2012 à 13:31 :
@collector
Enfin quelqu'un qui ose dire ce que des millions de français et travailleurs pensent et chuchotent dans un coin de salon ou de métro; Y en a marre de payer et plus et plus pour tous ceux qui ne viennent que pour profiter des avantages sociaux. Même certains agents des administrations concernés le disent en aqpparté. Les immigrés qui traviallent et paient leurs impôts d'accord et tant mieux pour l'économie de notre pays. les profiteurs non merci. On a encore le droit (enfin....) dans ce pays de s'exprimer sans se faire traiter de racistes NOUS.
Réponse de le 23/08/2012 à 14:52 :
@biendit : si tous ces gens le chuchotent comme vous dites (avez vous des sonars a la place des oreiles ?) c'est bien qu'ils ont honte de penser de la sorte car ils savent qu'ils tournent le dos à ce qui nous différencie des animaux : l'humanité.
Réponse de le 23/08/2012 à 17:59 :
Bonjour,
Il faut savoir de quoi on parle avant d'écrire n'importe quoi par idéologie.
Chich devrait visiter les appartements au Mirail à Toulouse. Bien des travailleurs au SMIC aimeraient être logés aussi bien (Balcons, dressing, duplex, vastes pieces...).
On pourra alors en reparler.
Le reste du discours, sa crédibilioté est un peu entâmée par cette inexactitude.
Réponse de le 25/08/2012 à 19:28 :
mouai mais comparer de vastes pièces au mirail ou dans n'importe quelle barre de HLM vétuste et craignos avec d'autres quartier "normaux", c'est un peu comme reprocher au touareg d'avoir dans le sahara pour 1 euro des milliers d'hectares "de terres" alors que les agriculteurs français n'ont que quelques centaines d'hectares au mieux ... Il y a quand même des gens bizarres ... ils vont trouver qu'au mirail les logements sont "fantastiques" mais ne voudront en aucun cas y foutre les pieds ... Mais la pluspart des habitants bien que bronzés sont français ... point barre. Et l'immigration légale pseudo "laxiste" me fait marrer, j'ai rencontré des Québécois qui voulaient émigrer en France et qui n'ont PAS pu le faire , il leur a été dit que c'était quasi impossible sans être ressortissant Européen ...
Réponse de le 25/08/2012 à 19:29 :
Le racisme et les immigré vivant sur le dos de l'état c'est surtout une excuse pour les radins, les cupides et les égoïstes pour ne pas payer leur impôt français ...
a écrit le 23/08/2012 à 12:01 :
il y a des les contributeurs un nombre impressionnant qui se presente comme entrepreneur et qui critique à tous va la france et sa législation, vantant les mérites réelles ou supposés de tant de pays de part le monde. pourtant travaillant à l'international pour un grand groupe je suis toujours surpris par le si faible nombre de français travaillant à l'etranger. alors messieurs les "entrepreneurs que la france étouffe" qu'atendez vous donc pour joindre le geste à la parole ??
Réponse de le 23/08/2012 à 12:41 :
Il suffit, pour cela, d'entendre la réaction des pilotes de Brit'Air / filiale d'Air France. Dès qu'il s'agit de quitter le cocon bien agréable et protecteur du système social français, ce sont des cris d'orfraie. Pour un pilote, il n'y a rien de déshonorant à travailler pour une compagnie nationale asiatique (ex. Garuda: les règles suivies sont proches des réglements FAA / applicables à l'aviation civile américaine). Par ailleurs, c'est une façon de se confronter à un secteur de vols international différent (vols réguliers avec Singapour et autres pays limitrophes) et Jakarta est une ville qui présente bien des avantages. Sortir du raisonnement franco-français, ne pas hésiter à aller voir ailleurs, voilà un parcours de vie enrichissant. Nos politiques parlent beaucoup d'Europe mais font comme s'ils étaient seuls à agir sur notre bonne vieille et chère planète.
Réponse de le 23/08/2012 à 13:57 :
@pedro 29, +10, j'ai lu en rigolant l'article sur les pilotes de vrit'air et d'AF. je pense qu'ils ont tord de ne pas profiter de l'occasion pour aller en Indonésie. Perso je connais un peu Djakarta, ville bien agréable, et beaucoup mieux Kuala Lumpur et là c'est carrément bluffant lors de la primère visite, une ville fantastique avec une qualité de vie dont les parisiens ne peuvent même pas rêver.
a écrit le 23/08/2012 à 11:48 :
chiche Mr Rosenblum? installez pixmania en Belgique,abandonnez la nationalité française,prenez celle d'Israel ,et faites vous domicilié à Monaco ; ainsi vous ne serez pas imposé . Et ensuite regardez vous dans la glace .
pour ma part, je ne vais plus rien acheter chez pixmania .
Réponse de le 23/08/2012 à 11:58 :
mais quel rapport a israel la?
Réponse de le 23/08/2012 à 12:05 :
Il n'y aurait un petit fond de racisme dans votre intervention?
Réponse de le 23/08/2012 à 12:36 :
est ce que c'est raciste de dire Israel ? curieux raisonnement !
Réponse de le 23/08/2012 à 13:34 :
@cocorico. vous insinuez que Rosenblum est donc juif ?
Réponse de le 23/08/2012 à 18:03 :
Si RPR a raison en écrivant qu'il y a peu d'entrepreneurs français dans le monde, alors que c'est peut-être parce que...il n'y en a pas, même en France.
a écrit le 23/08/2012 à 11:35 :
Pourquoi ne pas lier l'imposition à la nationalité française?
Ces gens-là peuvent postuler en Israël, en Afganistan ou ... en Belgique, ils n'ont rien de français s'ils ne sont pas capables de comprendre ce que cela IMPLIQUE !!!
Réponse de le 23/08/2012 à 13:36 :
ces gens là ? c'est qui gens là ?
Réponse de le 23/08/2012 à 14:29 :
et ls francais qui vivent a l etranger (et y paient logiquement leurs impots) car en france ils seraient au rmi, vous leur enlevez aussi la nationalite francaise ?
Réponse de le 24/08/2012 à 5:08 :
Et les non français qui travaillent en France ne seraient pas imposés alors? Avec effet rétroactif? (vu que votre nouveau gouvernement semble aimer les impôts rétroactifs, l'inverse doit aussi être fait)
Magnifique! Rendez moi de suite les quelques 200.000euros d?impôts que j'ai payé dans votre pays quand j'y travaillais.
Réponse de le 25/08/2012 à 15:29 :
les travailleurs Belges (entrepreneurs ou salarié ou ouvriers , vous savez ceux qui participent aussi à l'entreprise par leur travail) sont au moins aussi imposés que les français ... ce sont les rentiers Belges (qui veulent se faire passer pour des entrepreneurs parce qu'ils détiennent quelques actions en plus de leur assurance vie) qui sont exonéré d'impôts ....
a écrit le 23/08/2012 à 11:34 :
Il ne faut pas confondre entrepreneurs et riches. Certains cumulent, mais pas tous
J'ai des amis ENTREPRENEURS, de vrais entrepreneurs, patrons de PMI et PME qui se lèvent tous les matins à la même heure que leurs ouvriers et mettent tous les jours leurs biens sur la table pour faire vivre leur société. Eux ne gagnent pas 150 000? par an et curieusement, ce sont dans ces entreprises que les relations employé / employeur sont les plus franches.
A côté de cela il y a des dirigeants de grandes entreprises. Eux ont totalement oublié à quoi pouvait ressembler un entrepreneur. Ils ne prennent aucun risque en s'octroyant des parachutes dorés en cas de problème, mais n'oublient pas de se servir grassement dans le pot de confiture, ceux-là sont des "parasites"
Et puis il y a ceux qui sont tombés dedans quand ils étaient petits .. fortunés sans avoir rien fait pour ... et les premiers à se plaindre d'être persécutés par le fisc !
Du temps de Sarko ils étaient tous patriotes, maintenant qu'on leur demande d'y contribuer ils n'y a plus personne!!
Messieurs les riches donneurs de lecons, quand serez vous capables de vous unir, et à n'importe quel prix, pour défendre nos valeurs à tous ? Prenez exemple sur nos sportifs qui l'ont brillament et avec honneur montré lors des JO de Londres (qui, ceci sit, l'ont fait pour le drapeau, pas pour l'argent),
Réponse de le 23/08/2012 à 13:16 :
Voilà enfin une opinion sensée! Ce sont bien sûr les plus favorisés qui se plaignent le plus... Et leur réaction n'est pas fiscla ou autre, elle est tout simplement politique, et n'a pas grand chose à voir avec la réalité... S'ils ne sont pas contents, qu'ils partent! Cela nous fera un coup de mou au début, puis très vite ils seront remplacés par de vrais entrepreneur. Faut aussi aller jeter un coup d'oeil sur les SCOOP... Ca bouge pas mal, et pourquoi cela ne deviendrait pas un nouveau modèle de développement?
Réponse de le 23/08/2012 à 18:12 :
si vous avez 4 immeubles êtes vs d'accord pour en donner 2 au titre de la solidarité oui répond l'homme de gauche
si vous avez 3 voitures êtes vous d'accord pour en donner une au titre de la solidarité oui répond le gauchiste
si vous avez 2 scooters ............................................................................................oui répond l'homme etc....
si vous avez 2 poules êtes vous d'accord pour en donner une au nom de la solidarité surement pas répond le même homme mais pourquoi lui demande l'interlocuteur mais parce que les poules je les possèdent.
Moralité ns sommes d'accord pour partager ce que l'on ne possède pas
Réponse de le 25/08/2012 à 19:36 :
super niveau ... de la blagounette du net ...
a écrit le 23/08/2012 à 11:33 :
AVEC l' ISF et le début de ma retraite accompagnée une très forte baisse de revenu je suis assuré de payer 85% d?impôts sur mes revenus (bouclier à 85%)
cela ne fait pleurer personne, bien sur,
mais je vais rejoindre ces milliers de français exilés où l?impôt acceptable se situe autour des 20 30%
moralité: il ne faut pas tuer la main qui vous nourrit
Réponse de le 23/08/2012 à 14:32 :
la main qui vous nourrit, c est les petis jeunes que vous meprisez probablement qui vont travailler tous les jours pour payer votre retraite, votre securite sociale et vos loyers (si vous payez l isf, je suppose que vous avez de l immobilier locatif)

si vous partez et qu on vous supprime retraite et secu, c est un benefice pour la france
Réponse de le 23/08/2012 à 19:22 :
Il est faux de dire que les retraités vivent sur le dos de ceux qui travaillent !
Les retraités d'aujourd'hui ont cotisé depuis leur entrée dans le monder du travail pour pouvoir bénéficier d'une retraite ; par ailleurs, ils ont cotisé à la Sécurité Sociale bien au-delà de ce qu'ils ont "consommé" et si aujourd'hui, ils consomment un peu plus que ce qu'ils versent, ce n'est que bénéficier de leurs cotisations antérieures.
Les retraités d'aujourd'hui ont, par leur travail, financé les infrastructures et bien d'autres choses dont bénéficient les jeunes d'aujourd'hui.
Et n'oubliez pas que beaucoup de retraités touchent une maigre retraite !
Réponse de le 25/08/2012 à 19:42 :
" Les retraités d'aujourd'hui ont, par leur travail, financé les infrastructures et bien d'autres choses dont bénéficient les jeunes d'aujourd'hui. " Soyez cohérent !!! Et la dette à 90 % du PIB vous l'avez payé ?? non vu le niveau de la dette et son accroissement !!! Alors il est normal que vous participez y compris avec l'ISF à la hauteur de vos revenus ou de votre capital !! Merde c'est quoi ce discours sur la dette qu'il faudrait rembourser en acceptant de baisser les salaires et en payant plus de TVA (pas très efficaces la conjugaison des deux) mais en exonérant les retraités et les riches (souvent pas très jeunes non plus) . Bref assumez dites que vous ne voulez pas payer votre part c'est tout !!!!
Réponse de le 25/08/2012 à 20:25 :
Je suis d'accord avec vous sur un point : toutes les catégories sociales doivent payer des impôts en fonction de leurs revenus et de leurs patrimoines.
Quant à la dette de la maison France, les générations passées ne peuvent être tenues pour responsables des errements, des erreurs, de l'imprévision, ... des Gouvernements de gauche et de droite des trente ou quarante dernières années.
Notons quand même que cette dette a bondi sous le règne du tsar Nicolas, ce que les impôts feront demain avec François Le Bon !
a écrit le 23/08/2012 à 11:02 :
C'est bien beau de dénoncer un climat hostile à la richesse. A quel prix se constitue-t-elle ? Combien de personnes payées au lance-pierre en contre-partie ? Le problème n'est donc la richesse en soi, mais les proportions. Et là, cela dépasse les bornes encore plus quand on supprime des emplois peu rémunérés sans changer son salaire...
Réponse de le 23/08/2012 à 11:24 :
+1 mais vous préchez malheureusement une bande de païen qui idôlatre l'argent et ceux qui en ont, qui pronent l'ultra libéralisme mais qui seront les premiers à pleurers si ils se font virer.
Réponse de le 23/08/2012 à 11:42 :
Vous partez du principe que la richesse vient de l'argent retiré aux pauvres... Funeste erreur bien française . Sans Mr Peugeot, M Dassault , ... il n'y aurait jamais eu d entreprise du même nom. Les salaire mirobolants sont peu la question des entrepreneurs mais plutot des patrons salariés de grands groupes qui ne sont d'ailleurs que de supers salariés.A une époque la morale imposait de facto des normes , mais la morale , c'est reac donc basta !!
Réponse de le 23/08/2012 à 12:35 :
Heu, Dassault, sans l'état c'est rien ! Pas un rafale vendu à l'étranger depyuis sa conception. sans l'armée française Dassault n'existerait pas.
N'oublions pas que dans ce pays il y aurait beaucoup plus d'entrepreneurs si tous ces voraces étaient mis hors d'état de nuire. Combien de Simca, de Talbot disparus pour combien de Peugeot restant. Arrêtons le mythe des patrons grassement payés car pourvoyeur de richesse. Ces gens détruisent de la richesse par leur comportement (externalisation, étouffement de la sous traitance, morts de la concurrence locale etc) plus qu'ils n'en produisent. S'attaquer aux gros n'est pas faire de l'anti-capitalisme primaire mais au contraire c'est défendre un systéme ou les plus vertueux doivent avoir leur place !
Réponse de le 25/08/2012 à 15:31 :
Surtout qu'il y a plusieurs Dassault, Marcel (décédé) qui lui a monté la boite , et Serges qui la fait fructifier en parie (20%) grâce à un gros client qui s'appelle l'état ....
a écrit le 23/08/2012 à 10:49 :
Pour qu'il y ait des assistés qui votent pour leur main nourricière, il faut des entrepreneurs pour les entretenir, non?
Ca doit être trop simple comme raisonnement pour les socialistes.
Réponse de le 23/08/2012 à 13:02 :
En toute franchise, combien de personnes assitée connaissez vous dans votre entourage ? vos raccourcis disent tout de vous.....
Réponse de le 23/08/2012 à 14:16 :
Qu'en savez vous? Je suis peut être moi même un assisté qui souhaite avoir beaucoup d'entrepreneurs autour de lui pour financer son oisiveté.
a écrit le 23/08/2012 à 10:47 :
Je préferais que ce soit ceux qui pondent des enfants à la chaîne pour les allocations familliales qui menacent de quitter le pays.
Arrêtons cette chasse aux riches.
Réponse de le 23/08/2012 à 13:07 :
rapport cours des comptes :
escroquerie à la écurité sociale estimée à 800 millions 'euros
esccorquerie aux impots estimée à 27 milliards d'euros
Question : qui sont les parasites ?
Réponse de le 23/08/2012 à 13:32 :
Savez vous comment la fraude fiscale est estimée? Non, alors mieux vaut ne pas balancer n'importe quel chiffre ...
Réponse de le 23/08/2012 à 13:54 :
je fais confiance à la cours des comptes, qui d'une manière relativement objective évalue l'efficacié, les lacunes et les défauts de notre système. Ce n'est pas parce que les résultats vous déplaient, qu'ils sont faut..............Pour Ma propre évaluation des escroqueries fiscales, je peux vous citer le travail au noir, j'aurais pû financer plus de 10 % de la constrcution de ma maison ainsi, multiplié cela par le nombre de chantiers en tout genre et par le nombre de professions de tout genre... je peux donc naturellement croire en ces chiffres....
Réponse de le 23/08/2012 à 13:59 :
CD ! Seizième d'une famille de 17, nous n'avons jamais vécu au crochet de quiconque, nous avons travaillé dur sur notre ferme. Plusieurs de mes frères et soeurs ont créé leur entreprise comme moi (28salariés). Par notre travail nous avons créé du travail et de la richesse. J'estime ne rien devoir à personne. Maintenant on vient me dire patron égal tricheur, voleur ! Arrêter de faire l'amalgame !
Réponse de le 23/08/2012 à 14:22 :
@mickador:"Question : qui sont les parasites ?"ben le gouvernement,pourquoi?
a écrit le 23/08/2012 à 10:36 :
Vous avez voté socialo.... Quand ils auront quitté la France et que les emplois seront ailleurs, il n'y aura même plus d'argent pour payer vos allocations chômage.
Français, il faut voir plus loin que le bout de son nez et ne pas croire les politiques de gauche ou de droite qui vous endorment en vous berçant de douces illusions. La seule chose qui les préoccupe c'est d'être ré-élus afin d'être proche du gâteau (Indemnités, retraite etc).
a écrit le 23/08/2012 à 10:29 :
La France n'est plus le pays des entrepreneurs, mais celui des assistés. À quoi bon se "défoncer" à la tâche, puisque d'autres le feront à notre place, et notre cher gouvernement se chargera d'en repartir les "gains" au profiteur du système.
Bosser moins pour gagner plus. Laisser les autres gagner des sous... vous en recevrez une bonne part !
Réponse de le 23/08/2012 à 10:50 :
Ba voyons, encore et toujours la meme chanson. Sinon vous pouvez dire merci pour l'éducation que la France vous a donné, merci pour les soins que vous avez eu, merci pour le reseau autoroutier (cher je l'admet), merci pour votre salaire qui n'est pas celui d'un petit pakistanais, merci pour vos congés payés (si vous n'êtes pas un des ces malheureux entrepreneurs). Sinon allez en Chine, pour les entrepreneurs c'est la paradis. Pour les employés moins mais vous vous en fichez.
a écrit le 23/08/2012 à 10:28 :
Tournez le dans le sens que vous voulez: pour qu'il y ait des emplois, il faut des entreprises, pour qu'il y ait des entreprises, il faut des gens qui ont envie de prendre des risques, pour qu'il y ait une envie de prendre des risques, il faut qu'il y ait des compensations! Si moins de compensations, alors moins de gout à la prise de risque, alors moins de création/reprise d'entreprise, alors moins de d'emplois...
IL FAUT récompenser la prise de risque avec la perspective de s'en mettre plein les poches et du coup, plus de monde, y compris ceux qui ralent après le patron esclavagiste, pourront se lancer et créer leur propre entreprise... et la nous auront un autre problème : on ne trouvera plus d'employés ;-) car plus de chômage (on peut rêver).
Si on suit la logique du gouvernement actuel, on va réduire le nombre d'entreprises aux "plus grandes et plus rentables", donc celles qui sont scandaleusement assez riches pour ne pas se poser de questions... un homme libre est un homme qui a le choix, et dans cette configuration, nous aurons moins de choix.
a écrit le 23/08/2012 à 10:18 :
Au lieu de traverser les frontières, j'ai évalué la production de mon effort et de mon énergie, Concrètement, sur un tableau excel, j'ai calculé mes besoins et mon "net disponible" en intégrant ma production, mes dépenses, charges sociales, imposition professionnelle et personnelle, mes prêts person,... J'ai également réfléchi à mon désir de propriété, d'investissement, en particulier immobiler en France.
Ensuite, j'ai réalisé un grand coup de balai et chassé l'inutile sur 4 ans.
Dans un premier temps, j'ai choisi de renoncer à investir. Je connais mes besoins A quoi cela sert puisque de toutes les façons il me restait des queues de cerise, voire moins...J'ai diminué mes charges sociales et impôts en dessous des seuils et mon travail est calculé afin de ne plus les dépasser.
Je suis passé de 5 employés à 0 en 4 ans, je ne prends que les marchés qui m'intéressent et quee je peux réaliser seul. Le reste je soustraite.
J'ai renoncé à prendre des jeunes en apprentissage (mal formés, mal élevés,...)
Je m'arrange pour prendre 2 mois de vacances, si possible à l'étranger, dans des pays où on ne voit pas de tags, mégos, saletés dans les rues, et où on sait encore sourire et accueillir.
Ceux qui profitent du sport national, l'ENVIE, pour spolier une minorité d'entrepreneurs, ne doivent plus compter plus sur moi pour les engraisser.
Réponse de le 23/08/2012 à 11:14 :
j'en suis pas loin, encore un effort : je suis passer de 6 salariés à 1 entre 2011 et juillet 2012...
et je m'organise pour le reste =;o))
je ne sais pas si je saute le pas de l'immigration, faut que je trouve un pays qui me botte!
a écrit le 23/08/2012 à 10:12 :
la fiscalite francaise n'integre pas la notion de prise de risque. Donc la seule solution quand on a un peu d'agent soit tout passer en professionnel via une structue adaptee (pb les frais et la paperasse) soit belgique ou suisse,
sinon une petite carte bancaire prepayee pour les jours difficiles comme en parle la tribune dans un de ses articles http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/industrie-financiere/20120822trib000715627/paiements-electroniques-un-filon-pour-le-blanchiment-d-argent.html
a écrit le 23/08/2012 à 10:01 :
la solution est pourtant assez simple, faisons comme le pays inventeur et promoteur acharné du capitalisme néo conservateur : les USA. fiscalisation des revenus générés quelque soit le lieu de cette génération dans le pays de la nationalité du citoyen. on cas de fraude ou refus de payer perte automatique de tous les droits attachés à cette nationalité. Les américains le font, les pays européens peuvent le faire aussi.
Réponse de le 23/08/2012 à 12:10 :
Les américains le font, mais cela fonctionne très mal et ne rapporte que presque rien. De plus, de nombreux américains changent de nationalité pour être tranquille!
Réponse de le 23/08/2012 à 14:03 :
peut être, mais cela ne doit pas nous empêcher de le faire, cela aura au moins le mérite de mettre à la porte des prestations généreuses de la france la ribanbelle de profiteurs, et j'entends par là par exemple ces français travaillant à londre, critiquant la france à toutes les occasions, et qui reviennent prestement faire faire les études des mômes en france because horriblement chere dans la perfide albion, ou bien prennent un coup d'eurostar pour faire soigner le moindre bobos à paris car le système de santé UK est en quasi faillite.
Réponse de le 23/08/2012 à 17:20 :
les francais non residant fiscaux n'ont pas la securite sociale

http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/a-l-etranger/vous-partez-travailler-a-l-etranger/vous-etes-expatrie_rhone.php
Réponse de le 25/08/2012 à 21:07 :
Bah il suffit de revenir pour en profiter ... quand on voit le prix d'un cancer aux USA cela motive a rentrer ... Et votre démonstration me fait rigoler .. Rouge si tu veux partir toi aussi ce n'est donc pas aux USA si je comprend bien ... Alors si même les USA ne vous plaisent pas mais où allez vous donc aller ? La Belgique , la Suisse ? rien ne dit que leur systèmes puissent durer très longtemps ? l'Angleterre ? celle qui met sur le net la liste de ses fraudeurs fiscaux ? ...
a écrit le 23/08/2012 à 9:41 :
A partir du moment ou ses entrepreneurs ou sportifs ou artistes apportent une valeur ajoutée au redressemment nationale français je ne vois pas pas l'interêt de les ponctionner davantage que 50% de leur revenu annuel. Si ses gens riches investissent dans nos PME, start-up, sociétes de services.... on ne doit pas les imposer davantage. Par contre un rentier spéculatif oui
Réponse de le 23/08/2012 à 10:00 :
Jaloux des retraités qui ont pu saisir les bonnes occasion et ont bossé toute leur vie ?
Réponse de le 23/08/2012 à 10:16 :
En quoi ils apportent une valeur ajouté ? ils ont déjà des comptes en banque dans les paradis fiscaux...
(50 milliards de fraude).
De plus, même en suisse, 23% du PIB ne serait pas déclaré aux impôts... donc baisser les impôts est une chimères !! Il y aura toujours des gens qui feront tout pour ne rien rendre à la société qui les a rendu riche... Même si leur propre pays coule... Et bien ils veulent partir, on devrait mettre en place un boycott nationale !!!
Réponse de le 23/08/2012 à 10:19 :
On est un peu loin du débat mais OUI, un peu jaloux... car ces retraités vivent de l'argent qui est poncionné MAINTENANT sur les actifs d'aujourd'hui sachant que le système arrive à ses limites (les reatraites) nous savons que nous n'auraons pas le même traitement... alors OUI, jaloux.
a écrit le 23/08/2012 à 9:36 :
Mais quelle honte !!! Des esclaves qui ne veulent pas être patriotes et qui ne veulent pas être fidèles au pays qui les proclament esclaves ? Des esclaves qui réclament l'application des droits naturels de l'Homme ? Et pourquoi pas l'application des Droits de l'Homme non plus ??? On n'est pas en France ici môssieur !!! oups ....

ATLAS SHRUGGED !!!
a écrit le 23/08/2012 à 9:32 :
Le nombre d'assujettis à l 'ISF a explosé en corrélation avec les prix de l'immobilier , pas des fils de bonne famille qui s'ennuient et créent des start up uniquement pour se faire de la pub.
Réponse de le 23/08/2012 à 9:40 :
renseignez vous, les biens professionnels sotn exonérés d'isf, voilà pourquoi les créateurs de start up n'y sont pas imposés, juste quand ils vendent. voilà pourquoi les gens qui sortent de France sont souvent des créateurs, et ne rentrent pas dans les exilés de l'isf, alors que ce sont les plus nombreux.
a écrit le 23/08/2012 à 9:25 :
Ils n'ont pas compris qu'en France il fallait investir pour être rentier, les entrepreneurs sont soit naïfs ou soit ils ne savent pas quoi faire de leur héritage, peut être pour faire parler d'eux dans les médias. A être connus comme à la Star Ac ?
a écrit le 23/08/2012 à 9:13 :
En gros, ce qu'il veut c'est une taxation gérée au niveau européen, comme celà finit la Belgique ou la Suisse.
Réponse de le 23/08/2012 à 9:21 :
La suisse est en Europe?
Réponse de le 23/08/2012 à 9:37 :
Une addition: les USA ont une taxation au niveau du pays, mais cela n'empêche pas des particularités par état! chaque état a ses propres rêgles en plus des rêgles générales, ce qui rend si complexe la feille d'impots (le plus souvent, faite par un spécialiste).
Réponse de le 23/08/2012 à 16:15 :
@ Gilles : La Suisse fait partie de l'EEE et de l'espace Schengen.
a écrit le 23/08/2012 à 9:00 :
n'oublions pas que ce qui a sauvé la Chine communiste, c'est lorsque un président a dit au peuple "enrichissez-vous !!" et la Chine a foncé !!!
a écrit le 23/08/2012 à 8:59 :
c'est vrai que profiter du troisième rang mondial en terme de productivité globale reconnu par l'OCDE sans avoir à en payer les investissements serait l'idéal pour les cupides, les justes , reconnaissant et patriotes ne comptent pas comme celà, alors barrez vous et renoncez à la nationalité française, en 40 vous auriez vendu la France vous auriez collaboré avec l'ennemi.
Réponse de le 23/08/2012 à 9:15 :
la productivité des salariés français est une blague, car cette productivité est calculée sur ceux qui ont un travail. Comme la France mets de côté tous les non productifs, il ne reste que ceux capable de supporter les charges. ourquoi croyez vous que la France est le plus important chomage de masse continuel depuis 40 ans ? le taux 'activité de la population la plus faible (d'au moins 7 à 10 points sur ses comparables, soit 3 millions d'emplois de moins) et le taux de travail à temps partiel le plus faible ??? dites ? c'est une question de cupidité ?
Réponse de le 23/08/2012 à 9:18 :
@memepasmal : en 40, les collaborateurs écrivaient dans "je suis partout" qu'il était normal d'exproprier les juifs et de les taxer "à mort" car aisni, ilsallaient enfin payer et être patriotes !!!

Donc vous confondez, ces gens là aurez été poursuivi en 40 ...
Réponse de le 23/08/2012 à 9:30 :
Il ne s'agit pas d'être reconnaissant ou patriotes. Il s'agit de ne pas être naïf ou stupide.

Il s'agit de savoir si l'argent que l'Etat prèlève, de manière croissante, en impôts, est utile ou est gaspillé. Combien avons-nous de parlementaires par habitant comparé aux USA ? Pourquoi les indemnités représentative des frais de mission des parlementaires ne sont-elles pas fiscalisées comme le sont celles de tous les autres travailleurs ? C'est peut-être symbolique en valeur, mais cela donne une bonne idée de la manière dont la sphère publique considère le contribuable et l'argent du contribuable. Ces gens ne peuvent absolument pas de mon point de vue, être condamnés s'ils s'en vont.

Avez-vous déjà ouvert un rapport de la Cour des comptes pour y lire ce que l'Etat et les collectivités locales font de nos impôts ?
Réponse de le 23/08/2012 à 9:42 :
Par nature, l'état utilise mal l'argent par rapport aux acteurs privés. La vraie question est celui du rôle que l'on veut attribuer à l'état. en fonction de cela, on lève un impôt PROPORTIONNEL !!!

dès qu'il est progressif, cela change la démocratie, on vote pour faire payer les autres et non plus pour décider des biens communs à financer.
a écrit le 23/08/2012 à 8:57 :
les potes de Kerviel partent aussi apparemment vers Londres.
Il ne faudrait pas qu'ils reviennent et tendent la main lorsqu'ils seront au chomage.
les entreprisent qui partent et delocalisent ne devraient pas attendre qu on les subventionne, accueille leurs dirigeants et leurs employés en France si ca ne marche pas a l'étranger.
Je connais des americains qui quittent leur pays pour profiter du systeme de sante en allemagne (un des enfants est un malade chronique etc.) car ils seraient pauvres a payer tous les frais de leur poche (les voteurs de rommey qui ne veulent pas payer d impots).
Conclusion: on ne peut pas toujours manger que le blanc du pain. Acceptez de payer des impots. Engagez vous dans des associations, créez des fondations pour l'aide du prochain. Si vous ne voulez pas payer des impots, donnez de l argent a ceux qui sauront mieux l'utiliser (l argent donné aux fondations/associations est déductible des impots).
a écrit le 23/08/2012 à 8:51 :
Il faut protéger les entrepreneurs et en échange on supprime les allocations familiales pour faire baisser les dépenses et désendetter l'état. C'est le seul moyen pour rendre le pays attractif et compétitif. Subventionner les naissances supplémentaires dans un pays où le chômage des jeunes avoisinent les 25 % et où l'immobilier est des plus chers est complétement suicidaire.
Réponse de le 23/08/2012 à 9:03 :
ce genre de pensée est connu en allemagne: la société va imploser car il y a prolifération des vieux. je suis pour la protection des enfants, de la jeunesse et une éducation poussée: ils n'ont pas de l'argent pour créer un lobby et il faut les proteger de ceux qui ont des années d'expérience derrière eux. les malheureux.
conclusion: la pyramide des ages des société qui ont du succès doit être surveillée.
Réponse de le 25/08/2012 à 21:28 :
Cavaliere a raison , payer un quotient familial et des alloc pour produire des chômeurs en grande quantité car en parallèle on s'insurge contre ces jeunes français qui ne veulent pas travailler 50h payée 30 et on favorise les délocalisations en signant des traités de libre échange au nom d'un bon libéralisme divin est complètement stupide!!!
a écrit le 23/08/2012 à 8:50 :
C'est simple. Faisons comme les Américains : la fiscalité est liée à l'exercice de la citoyenneté indépendamment du lieu de résidence. Bon vent aux optimisateurs...
Réponse de le 23/08/2012 à 9:24 :
Oui, c'est un des aspects... quoi que! j'ai travaillé 2 ans aux US sous visa de travail et ma fiscalité était "normale" par rapport à un résident (juste plus compliquée à faire).
Réponse de le 23/08/2012 à 9:38 :
@ yukiseop : la fiscalité liée à la nationalité est un non sens à connotation socialiste, pas étonnant que ce soit Obama qui l'est mis en place.
Relisez les droits de l'homme, l'impôt sert à financer le bien commun, il doit donc être payé dans la nation où réside le citoyen. Si l'on veut que l'impôt serve à autre chose, on change la nature de l'impot, et il devient parfaitement arbitraire.
Réponse de le 23/08/2012 à 9:52 :
faux, ce n'est pas Obama qui l'a mis en place
Réponse de le 23/08/2012 à 9:56 :
Et pourquoi pas seulement des prelevements obligatoire en pourcentage et pas d'IR ;)
Réponse de le 23/08/2012 à 16:12 :
John Galt encore une fois pris en flagrant délit de mensonge, je me marre.

Nous n'attendons plus que cjesus pour faire péter le champagne :-D
a écrit le 23/08/2012 à 8:46 :
C'est vrai que la tentation est grande pour les chefs d'entreprise, et que peu d'entre eux passent à l'acte.

Etant en contact avec de nombreux chefs d'entreprise (plutôt PME), je constate plusieurs choses :

- personne ne veut prendre la place quand il s'agit de trouver un repreneur

- de moins en moins de jeunes s'orientent vers la création d'entreprises : si on a bien travaillé à l'école, on a bien mérité une place de salarié

- une entreprise qui se développe et qui a les moyens préfère sous-traiter sa production, quitte à réaliser elle-même les investissements et chercher un prestataire de service : moins de personnel = moins de tracas

Quand les consommateurs font leur marché et achètent des produits où bon leur semble, quand le gouvernement impose à ses propres entreprises des contraintes supérieures à celles de ses voisins européens (il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet), ce n'est que naturel pour les chefs d'entreprise d'essayer de vivre. Je ne vois rien d'éc?urant à ça.
a écrit le 23/08/2012 à 8:32 :
Pour info :
Rapportées au PIB de l'Etat, les recettes fiscales (en incluant les contributions sociales) sont en 2009 les plus élevées au Danemark (48.1%) et en Suède (46.9%), avec une avance significative sur leurs homologues. La France (41.6%) se trouve à la septième place derrière la Belgique (43.5%), l'Italie (43.1%), la Finlande (43.1%) et l'Autriche (42.7%). L'Allemagne se trouve 8e, et le Royaume Uni, 14e. La Grèce et l'Espagne quant à elles se trouvent plutôt en bas de tableau.
La Suède et le Danemark ne me semblent pas être les pays les plus en difficultés en Europe, non ?
Réponse de le 23/08/2012 à 8:57 :
Merci pour les chiffres mais... c'est ceux de 2009 ;) Ajoute donc tous ce qui a ete ajouter en fiscalité depuis, et surtout, ton analyse ne prend pas en compte l'etat "psychologique" de ntre pays... Ici quand tu dis "je suis entrepreneur", ont te crache dessus...
Réponse de le 23/08/2012 à 9:35 :
Je ne sais plus ou j'ai vu cet article la semaine dernière qui disait que la fiscalité en france était passée devant le Danemark?
Dans tous les cas, des chiffres bruts ne servent à rien si on ne les pondère pas avec "à quoi est utilisé cet argent"... il semble qu'au Danemark les gens soient heureux, qu'ils aient du travail!
Suggestion : si on faisait le calcul RECETTE FISCALE divisé par POURCENTAGE D'ACTIFS... si 90% de la population travaillant paie 41,6% du PIB en taxes contre 94% de la populatino active qui paie pour 48,1% du PIB en taxes...
Réponse de le 23/08/2012 à 9:44 :
@delenda : pourquoi ne pas prendre les chiffres 2011 ??? en 2011, il n'y a plus que le danemark qui soit plus imposé que la France ...
Réponse de le 23/08/2012 à 11:07 :
ce qui compte c'est la dépense publique (et ses gaspillages) car le déficit annonce les impôts de demain: ne pas vouloir les réduire est folie pure!
Réponse de le 23/08/2012 à 11:09 :
Et surtout Delenda, vous ne faites pas la difference entre impots sur les societes et sur les revenus, c'est un equilibre important a mettre en perspective... Chiffres detailles 2011: http://www.touteleurope.eu/fr/actions/economie/fiscalite/presentation/comparatif-la-fiscalite-en-europe.html
Réponse de le 25/08/2012 à 21:36 :
Bah le fait que la Grèce et l'Espagne soient à l'époque dans le bas du classement (donc des pays idéal pour ceux qui ne veulent pas payer d'impôts) ne vous fait pas réfléchir ?
a écrit le 23/08/2012 à 8:21 :
C'est ce que disait de villier:"La france tu l'aime ou tu la quitte!" Certains ont choisis. Les rats quittent le navire.
Réponse de le 23/08/2012 à 8:37 :
Pourquoi les "rats" quittent le navire ? Vous avez voulu l'Europe et la libre circulation des biens et des personnes. La notion de Français n'a plus de sens puisque nous sommes d'abord Européen. Libre à tout entrepreneur de s'installer là ou il le souhaite. Si l'Europe avait été bien pensée, avec une harmonie fiscale, peut être qu'ils resteraient en France;
Réponse de le 23/08/2012 à 8:54 :
Downman72, auriez-vous aussi dit "les rats" pour parler d'arabes ou de juifs? Je trouve choquant que certains trouvent acceptable de qualifier des gens de rats.
Réponse de le 23/08/2012 à 9:00 :
Vous dites "La notion de Français n'a plus de sens", c'est quoi la France ?
Un nom que lui a donné une peuplade germanique, les Francs,
Une langue qui nous vient d'Italie, le Latin
Une religion qui nous vient de Palestine.
Relisez votre histoire de France et peut-être découvrirez_vous que la région dans laquelle vous vivez n'est "française" que depuis peu de temps et que "les français" étaient peut-être les ennemies de vos ancêtres.
Réponse de le 23/08/2012 à 9:43 :
@ downman72 : sauf qu'ici, ce sont ces "rats" qui empéchaient le navire de couler ...

Bonne nage ...
Réponse de le 23/08/2012 à 21:22 :
@John galt mais bien sur !

@matthieu, bien-sur que non, je cite Phillipe De Villier sans forcement adhérer de ce qu'il représente réellement.

@exo7 merci de ne pas dire "vous" j'ai rien voulu.
a écrit le 23/08/2012 à 8:03 :
Notre gouvernement quelque soit la droite ou la gauche, la politique de mondialisation ( délocalisation ) continue.Pour la France reste des m^mes problèmes : sans d'emploies, sans d'investissements, l'augmentation des taxes, nouveaux taxes, l'augmentation la tailles des élus politiques, davantage pour des élus politiques, des clandestins et des sans-papiers?Que deviendra notre pays La France ???
a écrit le 23/08/2012 à 7:59 :
Prendre un billet pour des cieux beaucoup plus cléments...et revenir de temps a autre faire une bonne bouffe en France, voila la solution! La France 221 ans après la révolution a toujours cet esprit revanchard et malsain sur ceux qui fonts vivre le pays.
a écrit le 23/08/2012 à 7:43 :
Amen
Réponse de le 23/08/2012 à 8:01 :
Chavun agitpoour son interret, meme le fonctionaire bobo qui votea gauchepour etre dans le campdes "gentils" c'est aux francais et plus particulierement a l'etat de faire en sorte que les interets des riches soit de rester en france
a écrit le 23/08/2012 à 7:10 :
Tout entrepreneur français qui souhaite s'exiler pour des raisons fiscales devrait voir et son entreprise nationalisée, et son patrimoine confisqué, avec une peine de prison allant jusqu'à 10 ans d'emprisonnement.
Réponse de le 23/08/2012 à 7:48 :
Ok.. on commence par les artistes et sportifs grands évocateurs du parti socialiste, qui se sont exilés à l'étranger et bénéficieront même de souplesses fiscales inégalées??

On saisi leurs biens, leurs comptes bancaire et on les priove de la nationalité française?? Chiche??
Réponse de le 23/08/2012 à 7:53 :
nous avons connu le résultat en urss c'est sans doute votre souhait
Réponse de le 23/08/2012 à 7:57 :
..et fusillé avec des clous rouillés pour qu'il ait le tétanos. Rien d'autre ?
C'est vraiment n'importe quoi !!
Réponse de le 23/08/2012 à 8:02 :
Monsieur, ne soyez pas aigri... C'est fini les kolkhozes et le régime Stalinien...
Réponse de le 23/08/2012 à 8:43 :
avec ce type de commentaires vous pouvez être sûrs que personne ne créera d'emplois !!!!
Réponse de le 23/08/2012 à 9:34 :
Oui '@ à gauche toute' , vous avez raison, une bonne 'terreur', c'est ce que la France à besoin. Comme ça après tout le monde sera dégouté du socialisme une bonne fois pour toute...
Réponse de le 23/08/2012 à 13:27 :
ah la vieille idee communiste de l'epuration, de la terreur, du goulag. et ça se dit démocrate ! résultat des millions de morts. qu'elle parait belle votre france !! voila ce que la gauche a apporté avec elle : la haine du patron, la betise et la division du pays. le pays de la liberté est en train de devenir le goulag que l'on veut nous empecher de quitter sous peine de sanctions. voila comment meurt la liberté sous les injures des cons ! barrez vous tant que vous le pouvez encore. aujourd'hui on vous insulte et demain on vous emprisonnera.
a écrit le 23/08/2012 à 5:25 :
quand beigbeider mence de quitter la france,je dis stop!la ça devient trop dur.poweo,un exemple de réussite pour le monde entier!
a écrit le 23/08/2012 à 2:36 :
J'ai un doute... Hollande n' a t il pas été élu depuis 3 mois ? Et il y aurait encore des "évadés fiscaux" putatifs ??? Alors que ceux ci nous ont seriné depuis 2011: "si la gauche part, on s'barre" ! Il leur en faut du temps pour "entreprendre", semble t il !
a écrit le 23/08/2012 à 2:00 :
Les pauvres sont le devenir de la France... Sans entrepreneurs... Pas d emplois... Sans riches .... Pas d investissements .... Sans investissements ... Pas d entrepreneurs ... Ça aider toi mieux comprendre ?
Réponse de le 25/08/2012 à 21:42 :
Sans entrepreneurs cupides ... les autres resteront ...
a écrit le 23/08/2012 à 0:28 :
Quand on voit les commentaires de ceux qui n attendent que leurs congés payés, rtt et autres avantages sociaux, qui attendent tout du collectivisme et de la redistribution, la conclusion s impose : ce pays est foutu !
Mais le vent tourne, les caisses sont vides, et a l instar depays qui ne veulent plus payer pour la grece, ceux qui ont encore du cash en France ne paieront plus pour vous !

Signé : Un entrepreneur qui a créé plus de 100 emplois
Réponse de le 23/08/2012 à 7:32 :
Vous vous trompez de siècle! Déjà en 1981 vous nous promettiez l'arrivée des chars russes sur les champs élysées! Avec le capiralisme financier c'est le " collectivisme de l'appropriation de la richesse produite par une minorité, la désindustrialisation, la spéculation"
Réponse de le 23/08/2012 à 7:33 :
Tu es bien content de les avoirs tes congés payés et tes RTT... Arretez de cracher dans la soupe. C'est de l'isf qu'ils se plaignent pas du reste, faut arreter la
Réponse de le 23/08/2012 à 8:42 :
Ce ne sont pas les chars russes , ce sont les engins blindés de l'avant de l'armée chinoise qui sont déjà là !!!
a écrit le 23/08/2012 à 0:26 :
il ne faut pas menacer il faut quitter,point barre.Il est grand temps de monter dans les bateaux de sauvetage.
Réponse de le 23/08/2012 à 2:11 :
Pas si facile le yaka partir. Cela signifie s exiler, être bani de son pays pour le seul fait de sa réussite fruit d un labeur bien loin des 35h, quitter son passé, ses amis. Que faire de ses parents âgés ? Leur demander de refaire leur vie à un âge avancé? C est toujours payer la note de ceux qui ne paient pas car lle système les y encourage. Malheureusement la mentalité Poutou, faire moins pour avoir plus reflète la prnsee de nombreux "Français ". Quand je pense qu être Allemand est mieux qu être Français, cela me terrifie et correspond à la déroute de mon pays toujours ( et Aujourd hui plus encore) gouverné par des utopistes megalos ne songeant qu à ce qui renforcera leur gloire éphémère pour être élu et réélu par tous les moyens
Réponse de le 23/08/2012 à 10:12 :
Patricck... Je vous aimes ;)
Réponse de le 23/08/2012 à 13:50 :
Partir,je l'ai fait et je ne m'en porte pas plus mal.Il faut oublier l'idee que la France est le centre du monde.
a écrit le 23/08/2012 à 0:08 :
En taxant un maximum comme des malades drogués, la France s'achemine vers le suicide collectif. Il faut au contraire tout faire pour que les riches viennent investir en France et c'est pas le premier Ministre Britannique qui me contredira !! Il n'est pas le seul à vouloir dérouler le tapis rouge. C'est donc si difficile à comprendre pour les français ?
Réponse de le 25/08/2012 à 21:48 :
La France est la première destination d'investissements étrangers en Europe ... même avec ses impôts ...
a écrit le 23/08/2012 à 0:07 :
Où est l'égalité "Républicaine " (A droite comme à gauche)Si on est une grande entreprise, on obtient des délais, on est reçu par les uns et par lea autres , par contre si on est une TPE , victime des impayés de c(es) grandes entreprises en difficulté, l'Etat et ses banquiers envoient leurs huissiers; Alors oui , entreprenons ailleurs !
a écrit le 22/08/2012 à 23:40 :
Poewo produit 0 Kw de courant et Meetic idem Facebook du vent

C'est l'argent et le travail des smicards qui fait la fortune des riches, mais aujourd'hui les vaches à lait sont épuisées ; on ne doit pas vivre dans la même France, dans ma ville de Limoges, la pauvreté est visible à l'oeil nu, personne ne crève de faim, tout le monde se gave de porc à 2,5 euros le Kg, les cantines scolaires servent du boudin 2 fois / semaines, le foie gras et le saumon fumé nous en avons oublié l'aspect, l'eau gazeuse a remplacé le champagne.
Réponse de le 23/08/2012 à 0:03 :
mais qu'est-ce que vous attendez pour etre riche ???? s'ils ne font rien et ne servent à rien, ça ne doit pas etre si difficile ???!!! ... à moins que ... En Rhodesie/Zimbabwe, ils ont réussi à virer les riches : résultat : le "grenier de l'afrique" est devenu la réference en terme de famine et de pauvreté .. mais peut-être souhaitez-vous le même avenir pour la France ...?!
Réponse de le 23/08/2012 à 0:35 :
D'jà t'as d'la viande alors te plains pas. Et reviens nous voir quand t'en auras plus.
Réponse de le 25/08/2012 à 21:50 :
"En Rhodesie/Zimbabwe, ils ont réussi à virer les riches" ?? les riches colons ... ce n'est peut être pas la même histoire qu'en France ?
a écrit le 22/08/2012 à 23:19 :
Les impôts sont votés par des gens qui prennent la précaution de ne pas en payer eux-mêmes. Ces mêmes gens n'ont pas la moindre idée comment gagner un seul euro. Ils vivent confortablement sur le dos des autres, ceux qui travaillent. Quittez la France est une sage décision, surtout quand on est jeune et qu'on a un peu d'ambition. Ce qui s'est passé à Amiens devrait ouvrir les yeux sur le futur. Demain les banlieues, Mulhouse, Roubaix, Tourcoing etc....
a écrit le 22/08/2012 à 23:07 :
A lire ces commentaires, beaucoup tapent sur ceux qui ont entrepris. Qu'on le veuille ou non, ce sont les entrepreneurs (donc des patrons) qui créent les emplois. Combien de ceux qui commentent ont osé créer une entreprise, créer de l'emploi, de la valeur ajoutée (je n'en fait pas partie ?) ?
L'argent qui sauvera notre pays ne peut venir que des entreprises. A les faire fuir, on va au massacre...
Réponse de le 22/08/2012 à 23:24 :
Vous avez mal lu : le créateur de pixmania n'a plus d'entreprise : il l'a vendu. C'est un rentier essentiellement d'où sa fuite puisque son activité résiduelle ne peut permettre de faire face à l'imposition de sa rente. D'ailleurs, le nommer entrepreneur "high tech" alors que sa société faisait de la vente par correspondance ( internet remplaçant le catalogue ), c'est assez osé...
Réponse de le 23/08/2012 à 2:28 :
Quand quelqu un à réussi en faisant quelque chose de"facile"il y a une jalousie à cette réussite. Si l on devient riche alors que jeune, le meilleur pays est celui qui vous offre la meilleure qualité de vie et m imposition compte alors beaucoup. À la question qu auriez vous souhaité dans votre vie, la réponse serait "être monégaste"
Réponse de le 23/08/2012 à 4:42 :
@greg le proletaire : visiblement le fonctionnement d'une entreprise, tu ne connais pas trop, alors je vais t'expliquer : le créateur de Pixmania n'a plus d'entreprise a vendu sa boîte et il réinvestit cet argent dans des boîtes ce qui permets aux entreprises d'éviter le passage par les banques qui ne veulent pas prendre le risque d'aider des "jeunes pousses".
donc son activité est vitale pour ce pays, car les banques ne veulent ou ne peuvent plus prêter parce que leur argent est déjà partie pour financer l'Etat pour payer tes avantages sociaux et ta retraite.
par ailleurs une entreprise "high-tech" est une entreprise qui fabrique ou utilise de la "high-tech". si aujourd'hui il est relativement simple de vendre par Internet, il y a dix ans c'etait une autre affaire !!!
Réponse de le 23/08/2012 à 7:41 :
Merci pour la démo ^^ Le passage sur les banques notamment est priceless !
Réponse de le 23/08/2012 à 8:30 :
la diatribe de bertrand nousfait de la peine, bertrand récite la pensée unique frappée du saut de la médiocrité absolue.
Réponse de le 23/08/2012 à 8:53 :
@ greg et bofff il n'y a pas de pensée unique, il y a la vie tout court.
j'ai créé ou repris 5 entreprises et je peux te dire que les termes de pensée unique ou libéralisme ne sont que des mots, mais il y a la vie tout court et toute simple dans l'entreprise : la banque qui ne prête plus parce qu'elle n'en plus les moyens ou tout simplement parce qu'elle ne peut pas prendre de risque avec l'argent de ses clients : on est donc bien content de trouver des business angels qui apportent de l'argent !
et si les charges sont trop lourdes, alors mes produits sont trop chers et les clients peuvent comparer tous les jours sur Internet et je ne vends pas et au final il faut licencier tout le monde : ce n'est pas du libéralisme, c'est du quotidien, du vécu !!
Réponse de le 23/08/2012 à 9:48 :
@bofff et Greg : comme tout bon communiste, vous assimilez la pensée unique à la simple réalité des faits.

Et comme tout bon communiste, vous pensez que la réalité correspond à ce que vous imaginez.
Et come tout bon communiste, vous vous cognez au mur de la réalité, et vous détrusiez tout sur votre passage ...
Réponse de le 23/08/2012 à 12:56 :
C'est ça, traitez moi de communiste si ça vous rassures ^^ Franchement, les business angels c'est ridicule par rapport au financement de l'économie et par rapport à leur propre patrimoine : ils risquent quoi 5% au max ( en bon gestionnaire de fortune ) et pour ça, il faudrait exonérer toute leur rente ? Et puis un Mars aussi ? . Favoriser les entrepreneurs, les vrais, je suis d'accord mais il faut arrêter de confondre les gens qui se contentent de placer de l'argent et ceux qui créé vraiment de l'activité. Et éviter d'excuser les banques : les sommes mises en jeu en spéculation sur les indices, les matières premières, les produits dérivés et toutes ces choses dépassent largement en risque et en valeur les crédits accordés aux entreprises. ---Une chose qui serait à faire pour aider les pme serait l'exonération totale d'imposition et de charges sur les 5 premières années et sans décalage ( du style urssaf qui ne fait rien payer les premières années pour mieux faire un rattrapage après histoire de bien assommer tout le monde ) : ça permettrait d'améliorer le taux de survie des entreprises et de diminuer le risque lié à celles ci d'ailleurs. Ceci allié à une fiscalisation des activités spéculatives des banques pour obliger celles-ci à reconsidérer le financement de l'économie, et zou.
a écrit le 22/08/2012 à 22:48 :
L argent investi dans les entreprises echappe en grande partie a l impot: si ce Pdg s en va c est qu il l a retire de son entreprise plutot que d investir. Pendant ce temps un chinois rachete Gevrey Chambertain ! Que font les capitalistes francais a part accuser les autres de tous leurs maux ?
Réponse de le 23/08/2012 à 0:11 :
parce que l'argent que vous avez placé sur votre livret A est taxé ???? et il sert à l'économie du pays et à la création d'emploi ??? arrêtez donc vos crises de jalousie !!! investissez dans l'économie ... donnez l'exemple ... créez des (ou au moins UN) emploi(s) et vous pourrez critiquer !!! Car même s'ils ont vendu LEUR boite (qu'ils ont créée) les emplois, ils les ont fait et ces emplois sont toujours là et bénéficient toujours aux salariés concernés (qui ne sont d'ailleurs peut-etre pas plus reconnaissant que vous, d'ailleurs..)
Réponse de le 25/08/2012 à 21:59 :
@chau : le passé c'est le passé ... si ils veulent que leur capital échappe à l'impôt , ils n'ont qu'à garder leur boite au lieu de la vendre ... Si il l'ont vendu ce ne sont plus des entrepreneurs mais des rentiers ... point barre !
a écrit le 22/08/2012 à 22:20 :
Il y a une petite confusion : ce ne sont pas des entrepreneurs mais des rentiers. Fuir plutot que se battre : je plaint leurs actionnaires.
Réponse de le 22/08/2012 à 22:43 :
@Chau : Se battre contre quoi ? On ne peut pas combattre un gouvernement démocratiquement élu. Pour se battre il faut des gens pour vous soutenir, or on le ressent bien que les français ne sont pas contre une hausse des impôts...certes pas tous les français le sont. Mais quand on sait que la moitié des foyers fiscaux ne payent pas d'IR cela ne laisse pas de doute. Quand on part on peut revenir plus tard. Quand on reste il est plus difficile de partir plus tard...
Réponse de le 22/08/2012 à 22:49 :
Faudrait peut etre vous renseigner avant de faire ces affirmations. Effectivement, avec des commentaires pareils, restera que des fonctionnaires rentiers dans le pays...
Réponse de le 22/08/2012 à 22:52 :
Se battre ne veut pas dire faire la politique fiscale, mais de l economie : en clair : investir pour creer de la valeur.
Réponse de le 23/08/2012 à 4:51 :
@chau : alors mon coco, on ne comprend pas bien les ressorts de l'entreprise : aujourd'hui, le fiscal est étroitement lié à l'économie d'autant que si Sarkozy avait supprimé la taxe professionnelle les socialistes envisagent de la réintroduire : donc tout investissement sera taxé et tout emploi sera aussi taxé !!
on parle beaucoup de l'Allemagne, mais les conditions faites aux entreprises y sont milles fois plus favorables qu'en France à commencer par le fait même que l'allemand aime ses entreprises.
Donc créer la richesse en Allemagne, c'est jouable, en France c'est de la folie !
Réponse de le 25/08/2012 à 22:19 :
Chau a raison ... et Bertrand tu me fais rigoler ... si l'Allemagne réussi c'est parce que leur élite aime la technique , l'innovation et le risque qui va avec, la qualité, et même les ouvriers et fait tout pour les garder en Allemagne (même si ils coutent plus cher que nous comme dans l'automobile par exemple ou même si parfois ils travaillent moins voir beaucoup moins quand ils sont a temps partiel , il y en a beaucoup ... ). L'élite française déteste le risque et donc l'innovation (ils veulent être sûr de réussir , c'est stupide) , elle déteste les ouvriers qui gueulent sont sales et sont syndiqués (enfin très peu en France comparativement à l'Allemagne) , n'aime la technique que si elle est Américaine ou Allemande, elle est gavée de mathématique et préfère se contenter de trouver le taux horaire le plus faible sur terre pour y delocaliser le maximum , la qualité les emm..de parce que cela coute et empêche de faire tourner le commerce (bah oui les consommateurs rachètent moins si les produits sont de qualité) ... et comble de tout , elle rejette la faute sur les autres français "ces fainéants" qui refusent des conditions à la chinoise pour les aider a réussir et qui sont pourtant pour la plus part ... leurs clients !!!! Bref l'élite française est complètement a coté de la plaque , au lieu de s'occuper de brevets, de management, qualité , ils ne pensent qu'au pognon a ne pas payer d'impôts ... C'est cela aussi le mal français !!
a écrit le 22/08/2012 à 22:12 :
Depuis 68 les riches partent avec la mallette de billets en Suisse...C'est pas nouveau..Taxer n'est en effet pas une solution en soi mais par ces temps de crise pourquoi fuient ils au lieu de temporairement perdre de l'argent en le redistribuant pour que (j'espère) dans un avenir meilleur où on recommencera à aller mieux on recommence aussi à leur faire gagner de l'argent...Mais visiblement dans le monde maintenant seuls les bénéfices sont roi et font loi!
Réponse de le 23/08/2012 à 0:15 :
C'est bien beau de demandez aux autres de perdre de l'argent pour les autres ... mais sans même vous en demander autant,: avez vous placé votre argent en actions pour développer l'économie et les emplois, quitte à prendre des risques, ...ou pour ce qui vous concerne perso : c'est pas pareil: on met tout sur un livret stérile, mais bon, les risques, c'est pour les autres..!!! hein ???
Réponse de le 23/08/2012 à 4:57 :
@kiki : si tu crois UNE minute que l'argent payé en impôt ira dans ta poche, tu te leurre mais alors complètement ! il paiera d'abord les politiques ensuite les fonctionnaires et enfin la dette parce que de toutes les façons on continuera à emprunter pour payer tes avantages sociaux.
et l'avenir meilleur, en France, je pense que tu seras mort avant de le voir !! nous allons droit vers la Grèce : donc si tu veux t'en sortir, une seule solution : crée TOI-MÊME de la valeur ajoutée !!
a écrit le 22/08/2012 à 22:05 :
Certains ne se rendent pas compte qu'à partir d'un certain niveau de revenu l'argent appelle l'argent ... j'ai eu des revenus faibles (équivalent au smic) , des revenus moyens (équivalent au salaire moyen) et impossible de mettre des sous de coté , factures factures factures ... puis j'ai eu un niveau de revenu qui m'a permis de mettre des sous de coté, d'investir de recevoir de l'argent par mes revenus conséquents et par l'argent placé ou investit ... Et cela décolle franchement . Et en France ... Je paye mes impôts (bon ça fait un peu mal) et j'essaye de partager avec mes frères et soeur qui sont restés a des niveau de revenus moyens voire faibles et qui ne pourront jamais mettre un radis de coté ... Ce qui doit gêner les Entrepreneurs ce ne sont pas les taxes mais probablement plus les procédures et le droit complexes ... enfin les vrai ... ceux qui ont fait un coup et vendu leur affaire en vitesse avant qu'elle ne s'effondre voudraient bien ne plus être taxé pour ne plus rien glander jusqu'à la fin de leur jours ... et ce sont surement eux qui se plaignent ...
Réponse de le 23/08/2012 à 5:02 :
c'est à dire que tu es passé de petit fonctionnaire à gros fonctionnaire : bien, très bien !!!
parce que, dans ton propos, on voit bien que tu ne connais pas, mais alors pas du tout cette catégorie de la population !! non, ce sont bien les impôts qui les "gênent".
et je vais te dire, quand tu as vendu ta boîte, dans la grande majorité des cas, tu as envie de réinvestir dans d'autres jeunes boîtes !! et cette action est vitale pour les jeunes boîtes !!
Réponse de le 25/08/2012 à 22:26 :
Bah tu fais comme tout le monde ! payes tes impôts et tu investis le reste , où est le problème ? Et tu n'es pas cohérent quand tu investis dans des petites entreprises (je parle pas d'actions Total sur ton PEA) , ton capital investi est defiscalisé ? non ? que nous racontes tu comme salades ...
a écrit le 22/08/2012 à 21:58 :
Je ne suis pas un gauchiste plutôt de droite dure ; mais le départ du fondateur de Meetic ou de la banque Egg vu leurs capacités intellectuelles limitées ne seraient pas une grosse perte pour la France. NB je croyais que le huffington Post était de gauche comme quoi.
a écrit le 22/08/2012 à 21:33 :
leur passeport français devrait leur être retiré ... et cela ne devrait pas trop leur poser de problèmes vu qu'ils ne veulent pas partager avec les français ...
Réponse de le 23/08/2012 à 0:16 :
Vous êtes volontaire pour payer plus , vous ??? écrivez donc ça aux services fiscaux ...!!!
Réponse de le 23/08/2012 à 0:16 :
Vous êtes volontaire pour payer plus , vous ??? écrivez donc ça aux services fiscaux ...!!!
Réponse de le 23/08/2012 à 0:32 :
La France n'est pas le centre du monde,il y a d'autres passeports a prendre ailleurs.
Réponse de le 23/08/2012 à 7:49 :
Je retirerai leur passeport aux politiciens francais condamnés par la justice francaise : abus de biens sociaux ... Ca ferait un gros paquet d'apatrides ...
a écrit le 22/08/2012 à 21:31 :
La France, cette URSS qui a réussi, étrangle de colère les libéraux de tous poils. La France vu son système social devrait être au fond de l'eau et elle parvient à nager et garder la tête hors de l'eau. C'est pas brillant mais elle s'en sort honorablement (mieux que des pays libéraux comme l'Angleterre). ça en étrangle de fureur plus d'un. Le pire, c'est qu'en faisant à peine quelques efforts de compétitivité de plus, la France se redresserait assez facilement. Oui c'est rageant. Un peu comme les bons élèves qui réussissent naturellement sans efforts.
Réponse de le 22/08/2012 à 21:45 :
Excellent :-)
Réponse de le 22/08/2012 à 22:04 :
La France est parvenue a garder la tête hors de l'eau avec une grosse bouée qui s'appelle dette. Manque de bol, la bouée se dégonfle et que voit-on : une France obèse, qui ne sait pas nager et qui va couler si elle ne se remet pas en question. Cela va aller très vite. Au vu des commentaires postés ici, je pense que beaucoup de monde va descendre de haut. Enfin, on pourra toujours mettre cela sur les dos des allemands et des riches.
Réponse de le 22/08/2012 à 22:19 :
L'AAAllemagne (notre nouvelle Déesse) et l'Annnngleterre (notre ancienne Déesse) sont endetté presque autant voir plus que nous ....
Réponse de le 23/08/2012 à 3:04 :
Jf me suis longtemps demande pourquoi la France avait autant de dettes sans s alarmer outremesure. Et la voila la reponse. On se dit: l Allemagne, l Angleterre, le Japon, les USA...sont surendettes alors on peut se permettre de faire pareil. Triste logique.
Réponse de le 23/08/2012 à 12:03 :
@soviet, Tu anticipes. Il est normal vu le type de crise (financière) que l'Angleterre soit fortement impactée. Son système financier représente 20% de son PIB contre au mieux 2 ou 3% pour la France. Doit on se réjouir d'avoir perdu notre hégémonie dans le domaine financier je n'en suis pas certain...
Réponse de le 23/08/2012 à 14:05 :
Et qui a payé cette protection sociale et ces prestations ? Les riches tant qu'ils y trouvaient aussi leur compte. Ce n'est + le cas aujourd'hui mais je vois que la majorité des commentateurs ne croient pas à la decadence. 1 seule solution de bon sens laisser la France couler sans nous. Quand il ne leur restera que des os ils se devoreront entre eux et rejetteront l'état socialiste c'est ce qui s'est passe en URSS. La France va bientôt percuter le mur de la réalité et pour ceux qui croient encore à l'état providence le choc sera terrible comme en Grèce.
Réponse de le 25/08/2012 à 22:31 :
Mais partez !!! Attention néanmoins , il y a deux ans dans les pays où l'on payait le moins d'impôts en Europe il y avait ... la Grèce et l'Espagne ...
a écrit le 22/08/2012 à 21:22 :
La gauche comme la droite incapable de gérer le pays sauf par des tax"es dont le roi à été M. Sarkozy et notre Rose M. Hollande prend le m^me chemin fait que l'économie françiase est paralysée par cette inflation de taxes ou d'impots. Pourquoi tout d'abord l'incompétence politique a mener dees actions de diminution du train de vie de l'Etat, cette ciourse des politiques à dépenser pour mieux être élu et enfin l'irresponsabilité des français qui jaloux de ceux qui réussissent veulent plus de taxes. Le niveau du chômage et l'impossuibilité a relancer la machine économique depuis plus de 20 ans montrent que nos pieds nickelés de gauche comme de droite continuent à faire croire à certains françias que punir ceux qui valorisent notre pays est le moyen de mieux vivre pour les plus démunis. Nous ne sommes pas à la veille d'inverser les idées politiqyues idiotes car le chômage continue à grimper et ce n'est pas fini. Quitter la France pour être respecté je pense que les industriels qui le font ont bien raison et je leur souhaite bonne chance ailleurs que dans ce pays si mal géré depuis 40 ans.
a écrit le 22/08/2012 à 21:15 :
ces gens sont écoeurants: ils veulent bien du pays pour y faire leurs emplettes mais pas pour y payer leurs impôts. Qu'ils aillent développer leur affaire en Belgique et en Suisse on en reparlera après ! Pour l'instant, Pixmania n'aura plus mon argent.
Réponse de le 22/08/2012 à 22:06 :
Pixmania ne lui appartient plus, c'est écrit dans l'article, il a revendu !
En Pixmania est déficitaire donc vous ne pénaliserez que les salariés car si il y a moins d'activité, ils seront les premiers virés !
Réponse de le 23/08/2012 à 0:20 :
.. et que tous les patrons (y compris le votre) aillent créer des emplois ailleurs et ferment leur boite en France !! c'est vrai,quoi : y en a marre de ces gens qui créent des emplois et qui en plus voudraient ne pas être critiqués ...!!!!
Réponse de le 23/08/2012 à 5:13 :
alors là, toi, tu es parfait : je crée des emplois, je paie des impôts qui te font vivre et en plus tu veux me critiquer !!
mais dans le fond, c'est vrai, on va aller crée des emplois ailleurs !! d'ailleurs le marché est grand : Europe, Asie, etc ... et toi et bien tu resteras fonctionnaire sans aucun émolument : ce qui arrive en Grèce aujourd'hui !!!
Réponse de le 23/08/2012 à 11:12 :
Mais descends de ton piedestal, bientot sans toi on pourra plus vivre si je comprends bien. Tu as l'impression d'etre l'esclave de ces mechants gens qui vivent au crochet des avantages. Nan mais c'est du foutage de gueule. Plusieurs personnes sont brillantes dans ce qu'elles font, et ne sont pas reconnues autant que d'autres. Le fait que tu le soies dans ton domaine ne te donne pas autant de pouvoir sur le reste.
a écrit le 22/08/2012 à 20:48 :
La France on l?aime ou on la quitte c?est connu mais certains entrepreneurs francais ne veulent pas la quitter ca se comprend.Le nouveau gouvernement francais fait une sorte de chasse aux entreprises dont le chiffre d?affaire est impressionnant en les taxant au dela du necessaire et en augmentant les impots au lieu de faire des reformes de structure qui s?imposent comme en Allemagne.Le resultat ils partent pas assez vite a mon avis mais le feront et les francais dit de gauche resteront penaud et bouche bee mais ca sera trop tard.
a écrit le 22/08/2012 à 20:43 :
Il faut supprimer la nationalité Française aux exilés fiscaux !!!
Réponse de le 22/08/2012 à 20:56 :
Affirmatif, Danub. L'impôt EST la solidarité d'un pays. En payer beaucoup est preuve de beaucoup de revenu.
Réponse de le 22/08/2012 à 20:56 :
Affirmatif, Danub. L'impôt EST la solidarité d'un pays. En payer beaucoup est preuve de beaucoup de revenu.
Réponse de le 22/08/2012 à 21:01 :
Et les retraités qui s'exilent à l'étranger, leur retraite payée par les entreprises et les employés français, faut-il aussi leur supprimer la retraite ?
Réponse de le 22/08/2012 à 21:04 :
complètement d'accord . les riches ne sont pas l'avenir du monde ,et nous n'avons pas à mériter les riches .
Réponse de le 22/08/2012 à 21:11 :
Oui.
Réponse de le 23/08/2012 à 0:23 :
ouais : dehors les riches, et dehors les emplois qui vont avec ... m'en fout je suis au chômage !!! ... y aura plus personne pour cotiser ?...ah ! ... heu... j'aurais p't-etre dû réfléchir avant que la France devienne un pays sans entreprise , alors ...???
Réponse de le 23/08/2012 à 5:20 :
@ignace : les riches ne sont pas l'avenir du monde : alors pourquoi tous les pays du monde cherchent à les attirer ????
"nous n'avons pas à mériter les riches" qu'est-ce que cela veut dire ???
a écrit le 22/08/2012 à 20:20 :
A quand une fiscalité sur les exilés comme au USA ? Tu ne veux pas payer tes impôts en France, tu changes de nationalité. Après la menace de la Belgique ou de la Suisse, je n'y croit pas : "Ennui, mal du pays, racket: certains riches Français ne supporteraient plus de vivre dans la cité de Calvin" voilà le titre d'un article paru sur un site d'info Suisse. La réalité est que le cadre de vie en France n'a pas de prix.
Réponse de le 22/08/2012 à 20:32 :
+1
Réponse de le 22/08/2012 à 20:38 :
Entièrement d'accord avec vous.
Surtout que dans les pays "d'accueil" que sont la Suisse et la Belgique, les autochtones ne sont pas forcément enchantés de voir que les riches français émigrés ne paient presque rien alors qu'eux même et les riches de leur pays paient un max de taxes.
Un célibataire belge paiera presque la moitié de son revenu brut en taxes et cotisations alors qu'un Français "exilé fiscal" se la coulera douce fiscalement parlant. Pour avoir vécu là bas, je peux vous dire que ça dégoute plus d'un Belge.
Réponse de le 22/08/2012 à 20:58 :
Encore des réflexions à 2 balles de français qui ne savent pas de quoi ils parlent ! Montez une société en France et embauchez qqn, vous verrez ! J'avais une sarl en France, un cauchemar ! Urssaf, rsi, cipav, fisc vous rackettent 365j/365 !! et vous perdez du temps à des tâches qui ne vous rapportent pas un centimes ! Aujourd'hui je suis salarié en Suisse et je suis mort de rire quand je vous entends ! Il ne faut pas sous estimer la fuite des cerveaux, ça va poser un vrai problème in fine. Mais bon, vous avez voté Hollande, faudra assumer ce (mauvais) choix.
Réponse de le 22/08/2012 à 21:09 :
Détrompez-vous, il y a de plus en plus de jeunes à s'exiler. Et ils n'ont pas l'intention de revenir. Croire qu'en France, c'est mieux, c'est humain de croire que c'est mieux chez soi qu'ailleurs... Moi je préfère être entouré de jeunes et de riches plutôt que de pauvres et d'envieux.
Réponse de le 22/08/2012 à 21:19 :
Vous est blesse et decu je le comprends car avec Hollande ou Sarkosy la fin c'est maintenant.Vous avez quitte la France et vu qu'a l'etranger ca marche mieux... ce fut la meilleure decision que vous eussiez pris dans votre vie.
Réponse de le 22/08/2012 à 21:23 :
@eolivier : +100 ... La France est pleine d'illusions et beaucoup aiment encore croire au père Noel ... Mais la réalité est que plus on taxe et moins ceux qui créent des richesses ont envie de travailler, et pire encore on en arrive même à des recettes fiscales moins importantes malgré des taux plus élevés ... Tout cela est bien connu (cf la courbe de Laffer : http://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_de_Laffer) mais on est gouverné par des gens qui n'ont jamais vraiment travaillé dans leur vie, et donc ils n'ont aucune idée de comment fonctionne l'économie réelle (et pas idéologique) ...
Réponse de le 22/08/2012 à 21:27 :
Sans les pauvres, les petites mains, les riches n existeraient pas. Je vois mal un pays peuplé que de riches. Un riche assemblant une pièce de voiture dans sa propre usine, ou le directeur d un grand centre commercial nettoyant les vitrines, ou bien un PDG faisant des
Photocopies toutes la journée. Ca doit être marrant à voir ça. On ne peut pas tous être de grand diplomé, sinon qui va laver les chiottes?
Réponse de le 22/08/2012 à 21:28 :
M'enfin qu'il y ait des exilé c'est bien ... il y a quelques siècles on a perdu l'Amérique : "La Nouvelle France" parce qu'il n'y avait pas assez d'exilés français pour les colonies ... En Angleterre il y a plein d'éxilés pour le Canada , l'Australie, les USA ... et cela les aide surement a ne pas avoir un taux de chômage énorme ... C'est la vie .. que ceux qui veulent partir partent ... d'ailleurs qu'ils abandonnent la nationalité française et qu'ils prennent la nationalité de leur pays d'accueil ... Cela leur permettra de payer des impôts conséquents que ce soit en Suisse ou en Belgique ...
Réponse de le 23/08/2012 à 0:26 :
Allez donc faire un tour aux Luxembourg, ou Dubaï ..vous verrez mieux !!!
Et pis si vous voulez voir un pays sans riche, allez donc visiter le Zimbabwe (ex "grenier de l'afrique") ou la corée du nord ...!!!
Réponse de le 23/08/2012 à 0:28 :
c'est marrant : quand Unilever propose de partir avec leurs usines et leurs emplois (fralib, marque l'élépahnt), ça fait moins rire !!!
Réponse de le 23/08/2012 à 0:28 :
c'est marrant : quand Unilever propose de partir avec leurs usines et leurs emplois (fralib, marque l'élépahnt), ça fait moins rire !!!
Réponse de le 23/08/2012 à 2:30 :
@Paulo; vous devriez trouver une source moins "transparente", car dans la page que vous indiquez, les "théories" de ce Mr sont sérieusement controversées...
Réponse de le 25/08/2012 à 22:37 :
@ @voui (prenez un pseudo ce sera moins le bordel !) Quand Unilever sera obligé de revendre le site français (rentable) à un concurrent ça les fera moins rire !!!
a écrit le 22/08/2012 à 20:12 :
Même les chinois "communistes" on compris l'intérêt d'avoir des riches pour tirer l'ensemble de la société vers le haut. On semble allez a rebours de l'histoire a vouloir tout niveler vers le bas. Que les riches payent plus que les pauvres c'est bien normal, et c'est déjà le cas. Que l'état vienne spolier quasi tout revenu même a partir d'un niveau élevé est décourageant. D'autant que lui même n'est pas exempt de bévues dans ses choix économiques (il dépense l'argent du contribuable de façon peut performante). Si on va vers un état tout puissant, alimenté par une armée de smicards pleurnichards, prenant comme "modèle" l'ex-URSS, je comprend que l'étranger devienne attractif. Au contraire on devrait aller chercher les riches étrangers pour les faire venir et investir en France , idem pour les sociétés.
Réponse de le 22/08/2012 à 20:55 :
Votre francais et votre opinion sur la sujet sont remarquables.Je suis tout a fait de votre avis.
Vous avez tout compris.
Réponse de le 22/08/2012 à 21:31 :
Depuis des années la France est la première destination en Europe d'investissements étrangers ... partez , vous serez remplacé ...
Réponse de le 23/08/2012 à 0:06 :
Oui mais ce sont des investissements etrangers provenant d'entreprises francaises, qui pour des raisons fiscales font transiter l'argent par un autre pays avant de le depenser en France. Voici une tres belle contre-verite utilisee tres souvent, et rarement eclaircie.
Réponse de le 23/08/2012 à 6:35 :
@ Mouai, Rectification: La France n'est PLUS la premiere destination des Investissement direct etranger Par contre, la France est la premiere en Europe pour le depart des investissements francais a l'etranger. Le solde est negatif.
Réponse de le 25/08/2012 à 22:39 :
@parti ... alors pas vraiment parti alors :-) ... cela fini par revenir en France finalement ...
a écrit le 22/08/2012 à 20:06 :
Réussir en France c'est prohibée tellement la jalousie est grande. les jeunes diplômés ont bien raison de quitter la France pour aller créer des richesses et des emplois ailleurs. Barrez-vous les jeunes, le pays s'enfonce dans la misère. En plus l'immigration-invasion peut réserver bien des surprises. Pas forcement un avenir radieux.
Réponse de le 22/08/2012 à 20:41 :
C'est que je vais faire , partir à l'étranger, marre de payer pour les gens qui ne travaillent pas. Je me suis pas cassé le cul pour faire mes études , travailler dur pour qu'on me taxe de tous les cotés que je gagne des clopinettes, qu'on ne donne pas la chance aux jeunes en France. Marre de ce système confiscatoire quand on réussit. J'entendais souvent ces termes "intellos" , "bourgeois" qui sont souvent négatifs en France alors qu'ils ne le sont pas partout comme en Allemagne , en Suisse , au Luxembourg , en Belgique , aux Pays-Bas.
Réponse de le 22/08/2012 à 20:57 :
Heu vous n'oublierez pas de rembourser vos frais d'etudes,les frais de sante gratuit puisque etudiant...Si vous n'avez pas "reussi" en france c'est peut etre que vous n'en avez pas le profil. Donc le depart d'un incompetent n'est pas une perte en soi pour notre pays.
Réponse de le 22/08/2012 à 21:20 :
+1
Réponse de le 22/08/2012 à 21:36 :
+1 pour boss, et pour Alsace : il n'y a pas de mal a réussir à l'étranger non plus , vas en Allemagne il y a du boulot et que des vieux donc plein d'opportunités ... tu dois savoir parler Allemand en étant Alsacien ?
Réponse de le 23/08/2012 à 5:31 :
les frais d'étude ont déjà été payé, puisque ce sont les riches qui les paient, et les frais de santé sont payés par les charges sociales, donc tout est ok ???? je peux me barrer ???????
Réponse de le 23/08/2012 à 12:54 :
@bertrand
Vous pouvez partir, malheureusement. Malheureusement, parce qu'a travers vos commentaires on sent l'entrepreneur, le "createur de richesse", , vous faites partie de cette elite (l'elite des forces vives de la nation) qui fuit notre pays alors que nous avons tant besoin d'elle. Cette elite qui se bat dans un pays d'incapables, de faienants ingrats, cette elite spolie par le fisc. Vous nous manquez deja....
P.S.N'oubliez pas de laisser vos coordonnées quand meme, au cas ou il y ait un arriére....
a écrit le 22/08/2012 à 19:58 :
Ce serait pas mal aussi de se pencher aussi sur les "assoc"pour bien souvent un ramassis de j en foutre qui ne vivent que pour avoir des subventions et qui embauche des CAE payés une misere et dont les pseudos dirigeants se gavent de l argent qu on leur donnent!!ceux la aussi ils votent bien a gauche!!exemple la Galerie de la Salamandre a Nimes vu que j y ai bossé je sais parfaitement de quoi je parle!!allez les riches partez vite vous voyez bien que ca sert a rien de payer pour ce pays!!voila suis un chomeur qui en a ras le bol de survivre au quotidien!qd je vais au secours pop pour aller chercher de quoi manger et que je vois toute cette couleur je me demande si c est moi le francais!!moi aussi je vends le peu que j ai pour me payer un billet sans retour!!et je ferai comme mon grand pere italien mort pour la France je quitterai ce pays et jamais plus ne parlerai un mot de français tellement j ai honte d en etre!n oubliez pas qu au depart l Elysée n est que le cadeau d un roi a sa putain!!ah elle est belle la Republique!ils nous coutent plus cher que les rois!
Réponse de le 22/08/2012 à 21:44 :
"je ferai comme mon grand pere italien mort pour la France je quitterai ce pays et jamais plus ne parlerai un mot de français" il mort pour la France ton grand pére ou il l'a quitté (donc de son vivant et de façon volontaire ... comprend pas ...
a écrit le 22/08/2012 à 19:46 :
Qu'ils partent tous ces soit-disant piliers de l'esprit d'entreprise. On verra alors qu'il y a en France de vrais citoyens prêts à construire une économie respectueuse de l'esprit Republicain privilégiant le collectif à l'individualisme. Et qu'ils se posent la question suivante:
Que seraient-ils devenus sans la protection de cette société à la Française?
Qu'ils partent....
Réponse de le 22/08/2012 à 20:08 :
Quand tu seras tout seul, tu viendras pas te plaindre
Réponse de le 22/08/2012 à 20:50 :
De mon expérience, les vrais entrepreneurs (donc je fait partie) s'éclatent à travailler sur leur projet d'entreprise et à la faire grandir leur société. Ils vivent très confortablement mais ne font pas de l'argent l'alfa et l'oméga de leur vie. Ils sont généralement conscients que pour compter sur une main d??uvre qualifiée et des infrastructures de qualité il faut bien payer. Je suis très dubitatif sur la représentativité des "grandes gueules" qui "menacent" de partir. Ce sont généralement des rentiers ou des stars du sport ou du showbiz.
Réponse de le 22/08/2012 à 20:52 :
Janus85170 a parfaitement raison. DEHORS LES TRAITRES, partez les mains vides puisque vous etes exceptionnels.
Réponse de le 22/08/2012 à 20:54 :
Tout à fait, Janus. Car même si il n'existe pas de "vrais" citoyens, au sens de la Révolution qui nous tant apporté, nous allons enfin pouvoir les remplacer. Tout comme lors de la Révolution pour la noblesse et le clergé. Car que croyez-vous qu'ils fassent, sauf tuer la concurrence...???
Réponse de le 22/08/2012 à 20:54 :
Tout à fait, Janus. Car même si il n'existe pas de "vrais" citoyens, au sens de la Révolution qui nous tant apporté, nous allons enfin pouvoir les remplacer. Tout comme lors de la Révolution pour la noblesse et le clergé. Car que croyez-vous qu'ils fassent, sauf tuer la concurrence...???
Réponse de le 22/08/2012 à 21:02 :
piere-luc, votre ANALYSE EST TRES TRES PERTINENTE
Réponse de le 22/08/2012 à 21:33 :
Pas con, qu ils partent ces pseudos entrepreneurs, qui n ont pas su faire progresser la France ces dernière année, on peut voir aujourd hui le résultat de ce qu ils ont entrepris...ils est grand temps de tous les remplacer de par de vrai entrepreneur.
Réponse de le 22/08/2012 à 21:52 :
Pierre-Luc a raison il ne faut pas confondre Entrepreneurs et rentiers , beaucoup de ceux qui sont cités dans l'article ont déjà vendu leur boite et sont donc devenus rentiers , ilsdoivent se plaindre de payer des taxes comme rentiers . En Belgique un travailleur Entrepreneur ou pas, paye les mêmes taxes et impots qu'un français .. les rentiers rien !! Que les Belges donnent des services publiques gratos a des riches rentiers cela les regarde (mais cela les emmerde de plus en plus .. donnons du temps au temps ...) mais si en France on estime que les rentiers doivent participer moi je trouve cela normal !
Réponse de le 22/08/2012 à 23:08 :
La France ne vous appartient pas. Vous parlez de la Révolution française ? Celle qui a abouti à la Terreur, à la programmation de l'anéantissement de la Vendée. Celle de Robespierre et du Comité de Salut Public ? Celle qui enfanta le génocide arménien, ceux du communisme et du nazisme ? Honte à vous de tenir de tels propos sur ce forum. Des propos qui aboutiraient aune fois de plus à vouloir purifier votre République.
Réponse de le 23/08/2012 à 0:36 :
Ben qu'est-ce que vous attendez pour créer des emplois ? des subventions ? comme le dit très justement Anomie à 21h33 : il est grand temps de vous y mettre ! et yvan à 20h54 : "nous allons ENFIN pourvoir les remplacer "!!! Au boulot les gars : Mon meilleur pote est parti en Taîland il y a 2 mois et mis ces 3 salariés au chomage ... D'ici la fin de l'anée, c'est moi qui part , et ce sera 9 licenciement ...Faites vite, les gars : y a des emplois à créer, et on compte sur vous et vos promesses (vantardises???...non...je n'ose y croire !)
A vous la place , "vrais citoyens prêts à construire une économie respectueuse de l'esprit Republicain privilégiant le collectif à l'individualisme." ... mais faites vite : le chômage monte !!!
a écrit le 22/08/2012 à 19:25 :
Si le fondateur de pixmania hésite a quitter la France, moi je n'hésiterai pas a ne plus acheter sur son site !
Réponse de le 22/08/2012 à 20:11 :
+1. Sa fortune s'est construite grâce aux français donc une participation au système en ces temps de crise semble logique.
Réponse de le 22/08/2012 à 21:35 :
Pixmania à fait sa fortune grâce aux francais, elle va la perdre grâce aux français et pourra peut être savoir ce que veux dire être francais.
a écrit le 22/08/2012 à 19:03 :
Mais qu'ils partent. Ils seront quasiment immédiatement remplacés par le vide laissé. Croyez-vous que ceux qui pourraient réussir ne sont pas bloqués...???
a écrit le 22/08/2012 à 19:01 :
Au fait leur fortune ils l'ont faite ou ? Qu'ils essaient de trouver autant de clients en suisse ou en belgique...
Les memes reviendront se faire soigner en France pour ne pas payer.
Ca change quoi reellement a leur vie ?
Réponse de le 22/08/2012 à 19:34 :
Si penser a leur frais de sante est votre premiere reaction, cela est bien inquietant. Premierement parce que les riches sont statistiquement en meilleure sante que les pauvres, et deuxiement parcequ'ils ont largement les moyens de s'offrir n'importe quelles cliniques privees n'importe ou dans le monde plutot que de revenir dans nos hopitaux (sont-ils encore une reference pour quelqu'un?) et choper je ne sais quel staphylocoque ou autre infection.

N'oubliez pas une chose, quand les gros maigrissent, les maigres meurent.

Ces personnes contribuent environ 1,000 fois plus que ce qu'ils consomment en termes d'avantages sociaux. Nous devrions tous les benir au lieu de les pourrir...

Je pense sincerement que ceux qui ont quitter la France l'ont fait a contre-coeur. Posons-nous les bonnes questions!
Réponse de le 22/08/2012 à 19:47 :
Google gagne beaucoup d'argent en France sans y employer personne, il faut que vous compreniez qu'aujourd'hui il n'y a plus de frontière et quand on est un aisé, la notion de pays n'est que sentimentale. Quand on paye 2000 ? par jour d'ISF, on peut se faire signer pas cher partout.
Réponse de le 22/08/2012 à 21:04 :
@Stan
La theorie de l'amigrissement des riches qui conduit à la mort des pauvres n'est pas toujours vrai. Mon beauf frere a une bien meilleur situation que la mienne, on peut meme dire qu'il fait partie des "riches" se trouvant trop gros il a decide de maigrir (avec succes d'ailleurs) eh bien je suis toujours en vie, enfin jusqu'a aujourd'hui 21 03 en tout cas. Etonnant non ?
Réponse de le 22/08/2012 à 21:57 :
@stan: en Belgique les rentiers ne payent pas d'impôts donc non "Ces personnes NE contribuent PAS 1,000 fois plus que ce qu'ils consomment" ... pourtant ils bénéficient des infrastructures et des services publiques payés par les travailleurs Belges ... Les Belges sont "bien gentils" , c'est tout ...
Réponse de le 23/08/2012 à 0:43 :
vous parlez "rentier", je vous répondrait "entrepreneur ":
j'ai un pote qui avait un petit hotel-resto usrchargé de charges sociales et autres taxes : il a vendu le batiment (que l'acheteur à transformé en logement) et viré 18 salariés .
Maintenant i est installé en Australie, il à un hôtel avec 95 salariés, tout va bien pour lui et pour ses employés ... au fait, vous auriez des nouvelles de ses ex-salariés aux chômage ????
Réponse de le 25/08/2012 à 22:55 :
Ceux qui parlent d'expatriation en Belgique sont forcement des rentiers !! les travailleurs et les entrepreneurs las bas sont taxés autant que les français !!! Pour l'Australie je ne sais pas ... mais vas y si tu as l'occasion c'est très bien sincèrement .. un grand pays neuf .. Attention toutefois , je reviens du Canada et le management "à la française" ne passe pas très bien dans ces pays ... les salariés ne sont peut être pas au 35h mais si tu ne les payes pas assez , si tu n'es pas suffisamment reconnaissant (et vite) , ils partent très vite voir ailleurs ... cela demande donc une certaine adaptation dans un sens assez social qui peut déranger certains "entrepreneurs français" ...
a écrit le 22/08/2012 à 18:28 :
En fait, certains préfèrent diviser pour mieux régner alors que a croissance se crée en équipe.
Seule conséquence, ne pas donner envie de réussir. Si certains entrepreneurs de maintenant partent, cela ne va pas changer grand chose. Mais si les contraintes ne nous permettent pas de créer les entrepreneurs de demain, là c'est catastrophique car plus d'entrepreneur, plus d'emploi et le cycle s?accélérera jusqu'à une situation inextricable politiquement, socialement et financièrement.
Il faut bien penser que lorsqu'il y aura un gouvernement fédéral en Europe, ces mesurettes seront toutes abrogées. Mais quand ?
a écrit le 22/08/2012 à 18:25 :
Comment peut il en être autrement !!!! La politique des socialos en place n'est pas faite pour
inciter nos entrepreneurs Français à investir ou embaucher !!! Ideologie quand tu nous tiens !!!
Réponse de le 22/08/2012 à 18:50 :
Sous SARKO les grosses fortunes partaient à la même fréquence.
L'UMP a aidé 2 catégories de gens : les rentiers par héritage (la bourgeoisie de province si bien décrite par MAUPASSANT est la cible privilégiée de l'UMP) et les DG du CAC 40.
Pour rappel, les traders français qui s'étaient fait virer en 2008 se sont tout de suite souvenu du chômage à la française. Ils ont travaillé qq jours en France et ont perçu NOTRE chômage.
On n'aime pas cotiser mais percevoir les allocations, là pas de problème.
Réponse de le 22/08/2012 à 20:31 :
"Sous SARKO les grosses fortunes partaient à la même fréquence" : vous avez des chiffres officiels ? Quelles sont vos sources ?
Réponse de le 22/08/2012 à 22:11 :
Il est pas revenu Johnny ? non ... pourtant il est parti en 2007 , c'était la droite non ?
Réponse de le 22/08/2012 à 23:39 :
Pas besoin de chiffres, Johnny n'est pas revenu, c'est bien la preuve... Vous connaissez la défense chewbacca?
a écrit le 22/08/2012 à 18:15 :
Il retrouvera bien le chemin tout seul. Il me font tous rire, qui les a formés, leur a donner protection, soins, ... si ce n'est notre beau pays et aujourd'hui ils veulent partir. Quelle lecon de courage d'intégrité et d'honneur. Belle image.
Réponse de le 22/08/2012 à 18:53 :
Mauvais raisonnement. Tout le monde ne se comporte pas en assisté dans notre pays. Dieu merci. Ceux qui partent sont les contributeurs nets, les créateurs de richesse ou ceux qui en ont assez de se faire tondre sur l'autel des idéologies. Et attention à ne pas trop instrumentaliser les idées nées de la Révolution française, matrice de tous les génocides.
Réponse de le 22/08/2012 à 19:02 :
c'est un raccourci votre post. Entre payer un impôt somme toute logique et être spolié il y a une différence. Rester et payer 75% au delà de 1 million d 'euro de revenus, d'abord c'est ce qui ne sera investi dans l'ENTREPRISE puis d'autre part donner à l'état ces impôts pour caresser dans le sens du poil son fonds de commerce d'assistés, excusez moi mais je ne partage pas du tout votre avis. Ce n'est pas solidarité c'est du racket.
Réponse de le 22/08/2012 à 19:47 :
C 'est meme de la discrimination. C'est pas interdit ça ?
a écrit le 22/08/2012 à 18:07 :
Le vrai risque avec le départ de ces talents c'est qu'ils donnent l'exemple à de jeunes entrepreneurs qui n'auront pas les mêmes scrupules ou hésitations.
Alors, que deviendra la France ?

Car si la croissance ou le redressement ne se décrètent pas, la fiscalité et les choix qui y sont associés sont votés ... Il n'est alors plus possible de se retrancher derrière la "crise" ou la "mondialisation" mais il faut assumer les conséquences de ses actes !


cOOdil
Sur FB : http://www.facebook.com/cOOdil
Sur le blog : http://coodil.blogspot.fr
a écrit le 22/08/2012 à 18:04 :
Le pouvoir est aux mains d?idéologues. Heureusement que le pouvoir est désormais à Berlin ! les dégâts seront de facto limités.
Réponse de le 22/08/2012 à 18:30 :
100 % d'accord avec vous !
Réponse de le 22/08/2012 à 22:15 :
Si elle ne dégages pas l'année prochaine ... parce qu'il y a quand même beaucoup d'Allemands qui se font saigner a bosser sang et eau pour des clopinettes pour que la Grande Allemagne ait de bons résultats économiques .. donc il elle ne les partage pas un peu au moins avec ses citoyens ses bons résultats ... c'est pas dit qu'elle gagne ...
Réponse de le 23/08/2012 à 7:35 :
Parce que pour vous le capitalisme financier n'est pas une " IDEOLOGIE"? Ce fut l'école de Chicago qui la pensa.
a écrit le 22/08/2012 à 18:00 :
Si Pixmania quitte la France, bon vent.
Les consommateurs vont aussi changer de crémerie!
Réponse de le 22/08/2012 à 18:17 :
et où viendra-t'il éventuellement réclamer soins, hospitalisation, études pour les enfants et même accès à tous les services publics? Devinez!
Réponse de le 22/08/2012 à 18:40 :
@unpeumarre:ne confondez pas tout.croyez vous que les petits salaires cottisent suffisament pour tout le social qu'ils consomment?non bien entendu!ce sont les riches qui, les aident par leurs cottisations.arrive un moment ou le riche ne peut plus etre solidaire parce que trop de pauvres entrainent les riches dans la pauvreté.on devrait au contraire allèger la fiscalité des riches et alourdir celle des pauvres.hollande et sarkozy ne l'ont pas compris.résultat la france doit emprunter toujours plus pour aider les plus modestes
Réponse de le 22/08/2012 à 18:50 :
Avant de le critiquer, avez-vous la moindre idee du montant des impots qu'il paie a titre personnel et au niveau de son/ses entreprise(s)? Quand bien meme il reviendrait "profiter" du systeme, si tous les "profiteurs" avaient contribue autant que lui, nous n'en serions pas la...
Réponse de le 22/08/2012 à 19:00 :
@ unpeumarre
S'il choisit la Suisse, je ne pense pas qu'il ait trop de mal à se payer une assurance santé (obligatoire). Et à ma connaissance, le système de santé suisse n'a pas grand chose à envier au système français... (ni le système scolaire d'ailleurs, cf résultats des études PISA)
Réponse de le 22/08/2012 à 19:13 :
"trop de pauvres entrainent les riches dans la pauvreté". Vous êtes absolument hilarant. Dire que les études récentes montrent que les trop riches provoquent une pauvreté de plus en plus grande. Et une crise bien supérieure à celle de 1929, d'ailleurs. Vous avez dû louper un paquet d'épisodes, depuis la maternelle.
Réponse de le 22/08/2012 à 22:26 :
Et via les précédentes possibilités d'optimisation fiscale , ils payaient même moins d'impôts en proportion qu'un jeune cadre débutant ... Ils peuvent quand même payer à la hauteur de leur revenu sans geindre ces gens là ... que des smicard gueulent parce qu'ils ne peuvent pas faire bouffer leur famille convenablement je comprend ... mais là c'est indécent !
Réponse de le 22/08/2012 à 23:34 :
Sauf que si tous les types comme lui se font la mâle, tous ces smicards qui gueulent vont devenir chômeurs. Et là ils auront de bien meilleures raisons de gueuler.
Réponse de le 25/08/2012 à 12:38 :
Ils ne se feront pas tous la malle loin de là ... il restera les compétents , les passionnés , bref tous ceux qui n'ont pas l'argent comme valeur essentielle ...
Réponse de le 25/08/2012 à 16:55 :
Excellente celle là : "il restera les compétents". C'est évident que ceux qui réussissent sont forcément des incompétents.
Réponse de le 25/08/2012 à 20:33 :
la chance, la chance a aussi son petit rôle ... et ceux qui sont a ce point là focalisés sur le pognon seulement ne doivent pas être si créatifs et si compétents que cela , ils ont du réussir par chance ... qu'ils partent il restera les compétents qui eux entreprennent avant tout pour d'autres raisons que le pognon ...
Réponse de le 25/08/2012 à 21:54 :
Donc ceux qui ont réussis sont des incompétents qui ont eu de la chance, et ceux qui n'ont pas réussi, sont des malchanceux compétents. Oui mais si la chance joue un rôle si déterminant, alors quand les incompétents seront partis, les compétents seront toujours aussi malchanceux, et donc ne pourront pas réussir, laissant ainsi la place à d'autres incompétents. La vie est injuste.
a écrit le 22/08/2012 à 17:54 :
Ah l'entrepreneur mécontent qui menace de partir... une belle arlésienne oui !!
Réponse de le 22/08/2012 à 19:04 :
Non, la peuve je suis plus en France.
Réponse de le 22/08/2012 à 19:56 :
Et bien oui trop c'est trop!
Quand il n'y aura plus d'entrepreneurs en France et bien il sera temps de pleurer
Et pour tous ceux qui disent que tous les entrepreneurs peuvent partir ils seront remplacés je demande vraiment a voir
je suis vraiment inquiet pour l'avenir de mes enfants
Sarko n'avait pas la methode mais allait dans le bon sens
Hollande nous envoie dans le mur
Hollande est en train de nous envoyer droit dans le mur
Réponse de le 22/08/2012 à 20:12 :
Ah bon, t'es parti en vacance en corse !!!
Réponse de le 22/08/2012 à 22:29 :
ça écrème ... que les cupides partent ce ne sont pas forcement les plus compétents ... ils feront de la place pour les compétents qui ne sont pas cupides ....
Réponse de le 23/08/2012 à 0:06 :
ce sont les plus riches qui hurlent le plus!;s ils ne partent pas c est qu il n y a pas assez de chateaux ailleurs et puis s ils partent ce sera nous les riches
Réponse de le 23/08/2012 à 0:48 :
"ce sera nous les riches"... ah ouais : et tu va créer combien d'emplois ????!!
Réponse de le 23/08/2012 à 9:47 :
Il a qu'a partir. Comme moi, comme plein d'autres, qui sont allé faire nos PME ailleurs pour pouvoir nourrir nos familles nous mêmes fièrement et en toute indépendance, sans se faire persécuter par un entourage en un environnement très en opposition a notre façon de vivre..

Quand tout le monde sera en train de crever de faim et que le pays sera ruiné, peut être qu'on nous rappellera pour nous demander de revenir pour reconstruire.

Peut être.

D'ici la, désolé, mais râler ne sert a rien. Qu'il parte, et laisse le bateau couler.
Réponse de le 25/08/2012 à 12:34 :
qu'il parte et le bateau ne coulera pas ... sur 70 millions de français il y en a d'autres très bons aussi ... La société français est actuellement sclérosée , ce sont toujours es mêmes qui ont le pouvoir et l'argent qui va avec ... qu'ils partent cela fera de l'air pour les autres ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :