Orange fait son show à l'américaine

 |  | 490 mots
Lecture 3 min.
Stéphane Richard, le PDG de France Télécom Orange, au show innovation de l'opérateur ce mercredi. Copyright Reuters
Stéphane Richard, le PDG de France Télécom Orange, au show innovation de l'opérateur ce mercredi. Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Stéphane Richard, le PDG de France Télécom, a dévoilé les dernières innovations de l'opérateur lors d'une conférence spectaculaire ce mercredi matin.

Orange a vu les choses en grand. Et même très grand, pour son « show innovation. » C'est aux Docks de Paris, où se tient la conférence LeWeb de Loïc Le Meur chaque année, que l'opérateur a organisé ce mercredi matin cet événement destiné à présenter plusieurs nouveautés, en particulier la nouvelle Livebox, pas toutes disponibles dans l'immédiat. Plus de 1.000 personnes, dont quelques personnalités comme Nicolas de Tavernost, le patron de M6, de nombreux partenaires, des journalistes et quelque 200 salariés, ont assisté à ce grand spectacle entièrement présenté par Stéphane Richard, le PDG. Un vrai show à l'américaine, avec forces jeux de lumières sur un immense plateau design tout blanc, retransmis en direct sur Dailymotion (voir la rediffusion), une société dont Orange est actionnaire. Même le dernier keynote d'Apple, la référence mondiale en matière de mise en scène de lancement de produits, était plus sobre. Orange a visiblement voulu en mettre plein la vue.

Pied de nez à Xavier Niel
Court message de félicitations enregistré de Sheryl Sandberg, la patronne opérationnelle de Facebook, avec lequel Orange renforce son partenariat, pour la note branchée. Message vidéo également de Paul Otellini, le PDG d'Intel (qui vient d'annoncer son prochain départ à la retraite), dont les puces équipent la nouvelle Livebox : là, c'est un vrai pied de nez à Xavier Niel qui avait également diffusé une vidéo du même patron d'Intel lors de la présentation de sa Freebox Révolution en décembre 2010. Puis duplex avec Lille, Nantes et Lyon pour le lancement du réseau 4G : tel un animateur télé, équipé d'un micro serre-tête sans fil et d'un prompteur, en costume foncé et sans cravate, Stéphane Richard a assuré le show pendant 50 minutes. A sa manière : sans égratigner les concurrents à la façon d'un Xavier Niel, sans trop entrer dans la technique, qui n'est pas son fort, mais en citant abondamment les équipes de l'opérateur. En point d'orgue, le PDG a demandé à plusieurs dizaines de salariés de le rejoindre sur le plateau s'ouvrant sur un immense espace de démonstration desdites innovations. Un show millimétré orchestré par Xavier Couture, le nouveau directeur de la communication et de la marque, et les équipes de Havas. « C'est important qu'Orange montre qu'il est toujours dans la course, qu'il ne laisse pas à Free le terrain de l'innovation » relève un analyste financier. Alors que le discours des derniers mois s'était centré sur les réductions de coûts pour s'adapter à l'arrivée de Free Mobile, sur la baisse du dividende, sur la régulation trop sévère et les impôts trop lourds, il était hautement nécessaire que France Télécom reprenne une posture plus offensive et un propos plus positif, tourné vers l'avenir.
_____

>>> (Re)voir la "keynote" d'orange

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/11/2012 à 22:27 :
Ce n'est pas si mal si Orange réussit à lancer quelques produits innovants entre deux vagues de suicide collectif ...
Réponse de le 22/11/2012 à 0:32 :
C'est bien là le problème: il n'y a pas d'innovation véritable, c'est une présentation marketing qui veut faire croire qu'arriver des années après les autres sur un segment de marché peut s'appeler de l'innovation. Au niveau de la box au mieux ils reviennent au niveau de la concurrence et pour la 4G, non je n'ai pas haine contre FT/OBS bien au contraire, mais ca se saurait si les autres réseaux 4G déjà opérationnels avaient été chercher la techno chez eux, les brevets sont plutôt chez Qualcom et consorts. Que la mise en place et la gestion d'un réseau soit complexe c'est une certitude mais opérer ou exploiter ce n'est pas innover. Innover = neuf et rien n'est neuf dans ce qu'ils nous montrent.
a écrit le 21/11/2012 à 18:00 :
"Un réseau 4G dont la techno est fournie par les équipementiers?"
N'importe quoi. Un réseau est construit par tout un ensemble d'acteurs, dont évidemment les opérateurs, qui jouent un rôle majeur dans le déploiement sur le territoire. La haine envers les opérateurs est en fait une haine envers leurs services commerciaux, il faudrait voir à ne pas tout confondre. Les équipementiers ne seraient rien sans les opérateurs.
Réponse de le 21/11/2012 à 22:33 :
Rourou a raison: la technologie 4G est maitrisée et fournie par les équipementiers Ericsson, Nokia-Siemens et autre Alcatel (j'oublie le chinois Huawei). Mais les véritables maîtres du jeu sont Apple et Samsung avec les terminaux. Les opérateurs se contentent de suivre...et de payer un max les investissements d'infrastructure!
a écrit le 21/11/2012 à 17:14 :
quand les fonctionnaires un peu glands se donnent des airs californiens, ça donne de grands spectacles comiques ! Quiconque a déjà eu affaire avec l'organisation post soviétique du service client Orange (enregistrement de contrat, SAV, gestion administrative) se rappelle bien assez tôt qu'il est face ...aux PTT !
Réponse de le 22/11/2012 à 13:01 :
Euh, ça fait un petit moment qu'il ne sont plus fonctionnaires chez Orange....c'est bien ça le problème, au moins avant ça fonctionnait le réseau.
a écrit le 21/11/2012 à 17:11 :
Cher Journaliste,
Le show a du être sympa comme tout ce matin mais il a visiblement entamé vos capacités de discernement.
Orange semble avoir mis la gomme sur la forme essentiellement ....parce que le fond n'y est pas ! C'est d'une platitude et d'un creux absolus !
Je salue l'initiative et la témérité de M. Richard (qui n'a pas encore l'ascendant d'un Jobs, ce qui n'est pas évident il faut bien le reconnaître), mais il va falloir que les "orange labs" se mettent à pondre de la vraie innovation au lieu de copier (avec retard) ce qui se fait à Séoul.
On veut du rêve ... construit sur des innovations tangibles !
Allez Orange, à l'attaque !
a écrit le 21/11/2012 à 16:50 :
le show a l'américaine c'est quand on appelle pour une erreur de leur part.un vrai rodéo!
a écrit le 21/11/2012 à 16:29 :
En tout cas le cours de l'action semble apprécier le show. Il est vrai qu'il avait sévèrement pris la pente avant.
Reste a concrétiser tout ça en CA et bénefs. Etant un peut techno-phobe je suis un peut dubitatif, mais je sous estime peut être les besoins des techno-philes.
a écrit le 21/11/2012 à 15:41 :
Donc il y a la même box qu'ailleurs mais 2 ans après, et quoi d'autre? Un réseau 4G dont la techno est fournie par les équipementiers? A lire l'article on ne comprend pas vraiment ce qu'il y a en terme d'innovation. Ou est le 'neuf' jamais vu ailleurs avant ? Ou alors innover n'a pas le même sens chez eux qu'ailleurs? On a l'impression que c'est surtout la communication qui a essayé d'être innovante, mais le barnum à l'américaine est aussi un standard déjà établi. Quelque chose doit m'échapper...
a écrit le 21/11/2012 à 15:23 :
Quand on voit les têtes d'ahuris des employés sur la photo, ça fait peur. Un show à l'américaine qui ne présente que du vide.
Réponse de le 21/11/2012 à 15:45 :
On a le droit de critiquer les services de tel ou tel opérateur mais insulter des gens sur une photo est plus que 'limite' ....
C'est un peu facile surtout que vous ne montrez pas votre visage, qui doit certainement briller d'intelligence au regard de la qualité de votre commentaire.

a écrit le 21/11/2012 à 14:49 :
Ca y est, il se prend pour Steve Job ! L'Iphone lui monte à la tête, attention aux rayonnements électromagnétiques...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :