1,4 million d'Américains désertent Facebook

 |   |  141  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Petit coup de moins bien pour Facebook pendant la période des fêtes, avec un recul du nombres d'utilisateurs de la plateforme sociale. Epiphénomène ou premier signe de saturation ?

Sans doute lassés d'être continuellement agressés par des publicités intempestives, 1,4 million d'Américains ont décidé de faire sécession avec Facebook pendant le mois de décembre. La compagnie de Mark Zuckerberg, qui vient de dévoiler aujourd'hui son moteur de recherché interne, possède encore 167 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis et 1 milliard dans le monde entier. Mais cette baisse ne doit pas être sous-estimée d'après le milieu. Le fait que Facebook se soit décidé à monétiser de plus en plus ses services (facturation pouvant aller jusqu'à 100$ pour envoyer un message en dehors de son cercle d'amis) aurait-il refroidit certains utilisateurs ? D'après certains experts, la compagnie serait arrivée à saturation et pourrait avoir du mal à augmenter singulièrement le nombre de ses utilisateurs dans le futur. A voir... (Source : The Wall Street Journal)
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/01/2013 à 12:59 :
Ma fille de 21 ans me dit qu'elle ne va quasiment plus sur FB parce qu'elle préfère Twitter. Si FB commence à lasser les jeunes, ils ont des soucis à se faire... Pour ma part, ça ne fait pas longtemps que je suis inscrit, mais je commence à en avoir ras-le-bol des pubs de sites X et des faux posts !
a écrit le 16/01/2013 à 10:18 :
Une start-up qui arrive en bourse et une boite sur le declin. A mettre avec Yahoo, myspace et autres.
Réponse de le 19/01/2013 à 0:01 :
vous oubliez Netscape , wanadoo,, olitec...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :