Google distribue des milliers de tablettes Nexus aux victimes de l'ouragan Sandy

 |   |  244  mots
L'ouragan Sandy a coûté plusieurs centaines de millions de dollars aux assureurs et poussé le gouvernement à débloquer une aide de 9,7 milliards de dollars.
L'ouragan Sandy a coûté plusieurs centaines de millions de dollars aux assureurs et poussé le gouvernement à débloquer une aide de 9,7 milliards de dollars. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Des associations et des entreprises situées dans les zones sinistrés de l'Etat de New York recevront 17.000 Nexus 7.

Toute occasion est bonne à prendre pour améliorer son image. Pourquoi pas une catastrophe naturelle? Outre-Atlantique, Google "surfe" sur la vague Sandy, l'ouragan survenu en 2012 dont les New Yorkais commémoraient les dégâts mercredi 30 octobre. Aux sinistrés - il y en a encore - le groupe américain offre 17.000 tablettes Nexus d'une valeur totale de 2.7 millions de dollars (soit 1,9 million d'euros). 

Bonne oeuvres

Plus précisément, l'association en charge des actions communautaires dans l'Etat de New York distribuera les fameuses tablettes, non pas aux habitants directement mais à des bibliothèques, clubs du troisième âge ou encore à des PME et des centres de formation. Le but: remplacer provisoirement les fonds des bibliothèques par des e-books, permettre aux personnes âgées de contacter leur proches par webcam ou encore fournir des outils de formation aux entreprises. Autant de bonnes œuvres qui peuvent se justifier, même sans ouragan. 

Pourtant, le gouverneur de l'Etat, Andrew Cuomo, saluant cette initiative, estime que :

"Pour nombre de [ses] administrés qui poursuivent la reconstruction, la générosité des entreprises comme Google peut faire une grande différence".

Google, un moteur de recherche... de personnes disparues

Bien plus concrètement, le moteur de recherche développe des services ad hoc en cas de catastrophe naturelle baptisés "Google crisis response". Ces outils de communication permettraient la diffusion d'alertes, la transmission de messages entre les responsables de secours ou facilitent la recherche de personnes disparues.  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2013 à 18:06 :
sa ce mange le nexus ?
a écrit le 31/10/2013 à 14:29 :
Heu, c'est pour les aider ... ou pour mieux récupérer leurs données personnelles (et les refiler ensuite à la NSA) :-| ??!
a écrit le 31/10/2013 à 14:22 :
Heu, c'est pour les aider ... ou pour mieux récupérer leurs données personnelles (et les refiler ensuite à la NSA) :-| ??!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :