Apple, de plus en plus "made in USA", va implanter une usine en Arizona

 |   |  286  mots
Les produits Apple sont en grande partie fabriqués par des sous-traitants, notamment en Chine. (Photo Reuters)
Les produits Apple sont en grande partie fabriqués par des sous-traitants, notamment en Chine. (Photo Reuters) (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Apple poursuit sa "relocalisation" avec l'ouverture prochaine d'une nouvelle usine outre-Atlantique, dans l'Arizona. La gouverneure de cet État de l'Ouest américain a confirmé lundi soir l'installation prochaine par le groupe américain d'un site de production qui devrait employer 700 personnes et créer 1.300 autres emplois.

L'administration américaine a de bonnes raisons de chouchouter la marque à la Pomme. Parmi elles: la promesse de créer des emplois, notamment industriels, sur le territoire américain. Apple vient d'en donner un nouvel exemple avec l'annonce de l'installation prochaine d'une usine à Mesa située dans la banlieue de Phoenix, la capitale de l'Arizona. 

2000 emplois et de l'énergie "verte"

La gouverneure de l'Etat, Jan Brewer, l'a officialisé le 4 novembre. Elle vante les 700 emplois directement créés et les 1.300 autres générés par l'activité à venir. Cerise sur le gâteau, le groupe américain promet de construire un bâtiment "vert" en utilisant les énergies renouvelables (panneaux solaires, sources géothermiques) pour l'alimenter en énergie. 

Quant à sa destination exacte, elle reste plutôt floue. La production sera assurée en partenariat avec GT Advanced Technologies, spécialiste des cristaux liquides, qui participent à la composition des écrans. Un investissement pour lequel Apple devrait avancer 578 millions de dollars à la compagnie qui remboursera cette somme sur cinq ans à partir de 2015.

Un MacBookPro "made in USA"

En décembre 2012, le PDG d'Apple, Tim Cook avait annoncé qu'il comptait relocaliser en partie la production des Mac aux Etats-Unis. Lors de sa dernière Keynote, la direction du groupe avait annoncé en grande pompe que la production du nouvel ordinateur MacBook serait en grande partie réalisée sur le sol américain. Mais ceux-ci devraient surtout sortir de l'usine texane d'Apple. 

>> Un iPad "Air" allégé, quelques ristournes sur les prix... le nouveau régime d'Apple

Comme Apple, d'autres géants de la high-tech brandissent aussi l'argument patriotique. C'est le cas de Google qui, défend ainsi le dernier né de sa filiale Motorola, Moto X. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/11/2013 à 17:29 :
comme des milliards et des milliards de bénéfices échappant aux taxes.
a écrit le 06/11/2013 à 8:49 :
Ce phénomène touche de nombreuses multinationale en Europe et aux USA. Les coûts plus élevés du transport, de la logistique et de la main d’œuvre dans les pays émergents sont la conséquence de cette relocalisation. Et puis le retour à la maison fait vendre.
Le Back in the USA a de beau jour devant lui.
a écrit le 05/11/2013 à 15:31 :
Comment peuvent-il mettre en avant l’énergie verte alors qu'ils produisent les appareil qui sont les plus critiqués en matière de recyclage? Il vaudrait mieux revoir la stratégie en matière développement durable et de communication car là c'est un peu du foutage de gueule. Sinon à part ça, j’applaudis l'initiative de créer des emplois en relocalisant les usines et en investissant dans "l’énergie verte".
Réponse de le 05/11/2013 à 20:35 :
parce que vous trouvez vous écologique les PC actuels qui durent 24 mois et zou obsolète direction poubelle ou carte mère , écran HS et hop encore poubelle ..? je connais les PC depuis 30 ans ben j'en ai vu passer et sur les trottoirs , des apple j'en ai jamais vu sur un trottoir meme d'un quartier huppé de paris .. le devloppement durable c'est aussi conserver une machine le plus longtemps possible avant d'en rechanger parce qu' Has Been , avec les multiples windows depuis 95 et la course aux processeurs , cartes graphiques , cartes mères .. ce fut quand meme le PC qui fut le moins écolo et encore on voit les processeurs AMD avec leurs TDP ( consommation en Watt) alors là on comprend mieux pourquoi les professionnels sont chez le géant qui lui fait des efforts réels en R&D .. coté relocalisation si cela evite de voir des Apple a 299 euro en panne au bout de 24 mois .. j'adhère .. le pas cher en électronique ou informatique j'ai trop trop souvent vu un immense gâchis ..
Réponse de le 05/11/2013 à 21:49 :
@balzac

Pour votre information un Mac est un PC (Personal Computer) muni de processeurs Intel. Si vous considérez un Mac comme une machine différente d'un PC tandis que l'ensemble de ses composants sont identiques à la plupart des PC du marché néanmoins tatoués par Apple pour être supportés par MacOS, c'est que vous travaillez manifestement pour Apple (Apple Store?).
Réponse de le 06/11/2013 à 13:40 :
a CRC32 , pour votre gouverne je ne travaille pas pour Apple , mais j'ai travaillé pour feu Commodore qui avait une pratique commerciale assez déplorable et la faillite que cela a entrainé , en ce qui concerne les Mac depuis 2005 , ils sont tous en Intel c'est vrai , avant c'était Powerrisc coté Motorola ( quand on voit ce constructeur quelle Cata.. ) les systèmes PC sous Linux sont aussi performants , j'ai testé des vieux 486 a 100mhz a l'époque avec cet OS et meme Warp d'IBM qui étaient bien supérieurs sans changer a tout bout de champ de matériel , mais l'inflation coté windows a chaque nouveau Winmachin , hop il faut plus de ram plus de 3D et de ram video , plus de vitesse processeur , des discs durs plus gros , toujours plus pour un truc qui devient gourmand en énergie , une analyse que j'ai faite professionnellement entre OS apple et OS Windows .. avec les memes cartes mères , cartes video et processeurs .. ben l'OS d'apple permettait avec un wattmètre de constater un écart fulgurant de consommation .. le disc dur est davantage sollicité avec Winmachin , quand aux SDD leurs durées de vie sur Winmachin avec internet ne durent pas 4 ans avant les premiers crashs de secteurs .. la structure interne de winmachin est un moulin a café qui n'est pas fait pour faire des économies et a chaque nouvelle version , le moulin a café demeure avec sa bibliothèque toujours plus monstrueuse .. je regrette l'époque de l'Amiga de commodore , l'OS tenait sur a peine 2 megas .. bon c'est de la nostalgie , mais a l'époque ces machines consommaient moins de 40 watts meme les versions professionnelles ( alim de 200 watts mais rarement poussées a bout . ) alors qui est écolo ? pas winmachin ..
Réponse de le 06/11/2013 à 15:35 :
@balzac

Comment expliquez vous un écart de consommation électrique pour une même architecture matérielle? Windows (selon la version) est probablement un système d'exploitation de plus en plus gourmand en mémoire vive (cf. fiasco de Windows Vista) et lent (cf. effets graphiques du bureau) cependant le matériel (PC) n'est pas en cause. Votre analyse me semble tronquée car vous ne précisez pas le type de matériel et la version du système d'exploitation utilisés lors de votre comparaison. Bien que partisan du logiciel libre, je reconnais que toutes les versions de Windows ne se valent pas et que malheureusement pour Microsoft, les récentes versions de son système d'exploitation (Windows 7 inclus) ont plutôt tendance à dégrader la productivité des utilisateurs.
Réponse de le 07/11/2013 à 13:16 :
a CrC32 , l'ecart de consommation est au coeur de l'OS le noyau de Win95 a 8 ils sont tous pareils , par contre la base de données des drivers enfle , enfle , de plus winmachin fonctionne dans le sens contraire d'une aiguille d'une montre , pas linux , ni les systèmes Unix ou a base hardware Risc , les prochains winmachins seront encore plus inflationnistes , bientôt 16 Gigas de ram seront plus du luxe pour winmachin 10 .. base de données de drivers souvent inutiles , copié et collé a la va vite , car la concurrence aujourd'hui va plus vite qu'en 95 ..
Réponse de le 07/11/2013 à 18:09 :
@balzac

Visiblement votre méconnaissance de Windows est criante. Depuis les début de Windows 1.0 jusqu'à Windows ME pour le grand public, Windows n'était qu'une surcouche graphique aux MS-DOS, tandis qu'à partir de Windows XP ce fut une petite "révolution" par la diffusion des noyaux NT réservés initialement aux professionnels. A partir de Windows Vista, Microsoft propose des noyaux "exotiques" au succès mitigé. Concernant l'inflation des drivers (ou modules), Microsoft n'en a malheureusement pas l'exclusivité car même le noyau Linux devient quelque peu obèse. Cela n'empêche pas de n'installer que l'essentiel pour le matériel détecté à l'installation. Le problème de consommation mémoire prend son origine surtout dans le "m'as-tu vu?" par une débauche d'effets graphiques, tous aussi inutiles les uns des autres. Cela m'étonnerait beaucoup que ce problème ne soit pas présent également sur MacOS.
Réponse de le 10/11/2013 à 13:51 :
A CRC32 , windows n'est qu'une couche de peinture sur du DOS a l'origine a propos dans le Kernel 32 ( allez voir dans les sous dossier du coeur de windows ) ben ce fichier il a été sur Amiga et sur Mac .. du simple copier coller , sous linux il est déjà intégré .. quand au DOS avouez que c'était une horreur non ? , enfin XP et NT ne sont pas comparables , XP a été fait pour les particuliers , NT était pour les professionnels et bien plus stable d'ailleurs .. Linux lui souffre d'un manque de drivers criants .. faire du générique demande du temps et surtout éviter de passer par les fourches du Brevet , donc le libre se revendique a juste titre et donc je soutiens , pour la débauche graphique je vous rejoint totalement , la 3D et meme en relief quel intérêt ? .. chez Apple il y'a un peu de 3D mais sous l'interface pas trop .. sous windows avec Aero c'est criant .. en plus la transparence .. cela me fait une belle jambe , enfin pour votre info , je programme en C et assembleur , j'ai donc une connaissance assez poussée des coeurs des ordinateurs depuis 30 ans , quand a windows , XP la version 1 était buggé avec Explorer .. une connection d'un périphérique de masse ne pouvait s'ôter du système car un fichier y avait encore accès alors que c'était faux .. une erreur qui fut corrigé dans les autres versions de windows Vista et Seven , regardez les processus attentivement et remarquez les versions Beta .. donc non finalisées , donc sujettes a des bugs notoires .. en plus certains processus avant seven étaient meme codé en 16 bits .. et là ... aie aie aie .. mais ils sont de plus en plus rare heureusement .. oufff , l'Unix reste quand meme plus souple que winmachin a café a la mémoire segmentée .. allez sans rancune
Réponse de le 10/11/2013 à 15:51 :
@balzac

Cela m'étonnerait beaucoup que Windows XP Professionnel était réservé aux particuliers tandis que l'édition Familiale était réservée aux particuliers. Pour votre information Windows XP intègre un noyau NT 5 succédant au noyau NT 4 de Windows 2000 qui fut très apprécié des professionnels. Ce changement pour le particulier fut radical en offrant une stabilité incomparable à la couche MS-DOS très archaïque. De mon point de vue, Microsoft n'a à ce jour rien réalisé de mieux que Windows XP pour les particuliers et Windows 2000 pour les professionnels, cependant l'obsolescence programmée mise en place régulièrement force sa clientèle à migrer vers la dernière version par l'abandon pure et simple du support ce qui malgré les bonnes critiques sur Windows 7 n'en fait pas un système d'exploitation d'exception. Pour résister Microsoft devrait songer à assurer une véritable maintenance de ses logiciels plutôt que de faire la course aux gadgets inutiles.
a écrit le 05/11/2013 à 14:27 :
2 raisons à ce changement. Une raison marketing certes, mais aussi une autre. La Chine devient tout simplement chère et ne permet pas une confidentialité suffisante des procédés de fabrication
Nike Adidas HM se désengagent de Chine ainsi que de nombreuses entreprises européennes. Les salaires ont augmenté de 40% en 2 ans et vont continuer d'augmenter. En outre la délocalisation à un coût qui ne peut être compensé que par de bas salaires.
Réponse de le 05/11/2013 à 15:03 :
Eric c'est pertinent votre approche, pour ma part je n'ai pas de données sur l'évolution des salaires en chine et je pense que vue les disparités entre les villes, les campagnes et le nombre de population sur ces deux segments il faudra encore beaucoup de temps avant de ne plus trouver des bas salaires en chine. Toutefois la tendance actuelle est bonne pour l'Europe, du moins je l'espère et pourvue que ça dure !!
a écrit le 05/11/2013 à 13:35 :
Quel drôle d'époque. Aux États Unis les entreprises reviennent au made in USA alors qu'en Europe on est toujours au Made in China, Korea, India... Peut-être que si les produits importés en Europe seraient plus cher nous verrions de nouveau du "Fabriqué en France" ?
a écrit le 05/11/2013 à 13:09 :
article interressant , est ce la fin du tout made in china ? avec des salariés digne de zola , si cela permet aussi une meilleure gestion industrielle et humaine ce sera un plus , le temps des relocalisations a peut-être sonné finalement ?
Réponse de le 05/11/2013 à 13:15 :
utopie quand tu nous tiens !
a écrit le 05/11/2013 à 13:08 :
Ce groupe tente de faire un remake du "Fait en France" ou "Paris" qui donne au luxe ses letteres de noblesse en initiant une fabrication locale. Mais justement, cette noblesse nous la devons à notre bon Roi Louis XIV... ça va être difficile de remonter l'Histoire comme on remonte une pendule. La qualité américaine laisse surtout à désirer et leur prestige passablement écorné. En fait l'Amérique c'était la mode du siècle passé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :