Hervé Philippe nommé directeur financier de Vivendi

 |   |  214  mots
Vincent Bolloré était entré en conflit avec le président du conseil de surveillance du groupe Jean-René Fourtou en septembre sur la gouvernance du groupe.  Les deux hommes ont trouvé un accord qui devrait se traduire par la nomination de Vincent Bolloré à la présidence d'un groupe qui sera scindé entre d'un côté un groupe de médias et contenus et de l'autre l'opérateur SFR.
Vincent Bolloré était entré en conflit avec le président du conseil de surveillance du groupe Jean-René Fourtou en septembre sur la gouvernance du groupe. Les deux hommes ont trouvé un accord qui devrait se traduire par la nomination de Vincent Bolloré à la présidence d'un groupe qui sera scindé entre d'un côté un groupe de médias et contenus et de l'autre l'opérateur SFR. (Crédits : Reuters)
Le groupe Vivendi a annoncé vendredi la nomination de son nouveau directeur financier, Hervé Philippe, vu comme un proche de Vincent Bolloré, le nouvel homme fort du groupe de médias.

C'est fait. Comme l'annonçait Le Monde jeudi, le groupe Vivendi a officialisé ce vendredi la nomination de son nouveau directeur financier, Hervé Philippe, vu comme un proche de Vincent Bolloré.

Précédemment directeur financier et directeur général délégué du groupe de publicité Havas (dont Bolloré détient plus de 36%) Hervé Philippe prendra la place de Philippe Capron parti chez Veolia, à partir du 1er janvier, a précisé Vivendi dans un communiqué.

Vincent Bolloré et Jean-René Fourtou ont trouvé un accord sur la gouvernance du groupe

Pour rappel, devenu le premier actionnaire de Vivendi en 2012 à l'occasion de la vente de ses chaînes D8 et D17 au groupe Canal+, Vincent Bolloré était entré en conflit avec le président du conseil de surveillance du groupe Jean-René Fourtou en septembre sur la gouvernance du groupe.

Les deux hommes ont trouvé un accord qui devrait se traduire par la nomination de Vincent Bolloré à la présidence d'un groupe qui sera scindé entre d'un côté un groupe de médias et contenus et de l'autre l'opérateur SFR.

Mais ce projet de scission doit encore être validé lors de la prochaine assemblée générale du groupe, fin juin 2014.

Pour aller plus loin: Hervé Philippe (Havas) bientôt chez Vivendi ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :