Payer ses PV par smartphone est désormais possible

 |   |  218  mots
La dématérialisation des procédures progresse, y compris en ce qui concerne les PV
La dématérialisation des procédures progresse, y compris en ce qui concerne les PV (Crédits : Décideurs en région)
Les ministères de l'Intérieur et des Finances ont annoncé le lancement d'une nouvelle application permettant de payer ses contraventions avec un smartphone. Démonstration.

Ceci est une révolution dans l'administration fiscale : une nouvelle application smartphone, "Amendes.gouv", est désormais disponible pour payer directement ses PV, selon les ministères de l'Intérieur et des Finances.

Jusqu'à présent, le télépaiement était possible par Internet sur le site www.amendes.gouv.fr et par téléphone. Désormais, il y a aussi l'appli. Cette nouveauté s'inscrit dans le cadre des mesures de simplification des formalités administratives engagées par le gouvernement, au même titre par exemple que la possibilité de faire des simulations d'impôt sur le revenu en ligne.

 Objectif : simplifier les démarches administratives

Comment ça marche ? Le principe est simple. Après avoir téléchargé gratuitement l'application sur Google Play store ou App store, il suffira de saisir le numéro de télépaiement de l'amende ou plus simplement de "flasher" le code figurant sur l'avis d'amende, puis de saisir ses références de carte bancaire.

Une fois, la transaction effectuée, l'usager peut choisir de télécharger son justificatif de paiement, ou de se le faire envoyer par courrier électronique. Un communiqué précise:

"L'application est accessible en cinq langues étrangères (allemand, anglais, espagnol, italien, néerlandais), pour tenir compte des avis d'amende adressés à l'étranger".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/01/2015 à 21:27 :
Si on évitait les PV, ce serait beaucoup plus facile pour tout le monde
a écrit le 22/01/2015 à 11:10 :
Ce serrait plus facile d’éviter d'avoir des PV
a écrit le 22/01/2015 à 9:26 :
et combien cela a couté aux contribuables pour mettre se service en place tout ca pour quelques personnes qui ont des engins ipersophistiqués et tres cher donc qui en n'ont rien a faire de bloquer une place de parking et de payer une amende et qui telephone au volants'ils s'en servent de telephone
a écrit le 22/01/2015 à 8:53 :
Toujours plus de facilités pour que nous payions, vite !
Il est toujours plus facile de descendre le fleuve que de le remonter...
a écrit le 22/01/2015 à 8:17 :
Ah c'est ça le choc de simplification ? Ok,ok... Et quand pourras t'on voter par smartphone pour virer les élus incompétents ? Ce serait un relais de croissance pour la vente de ces appareils...
a écrit le 22/01/2015 à 3:40 :
Aux US les peages physiques ont disparu dans certains Etats. Une rampe a 10m du sol scanne les voitures. Pratique car on ne s'arrete plus. Soit la voiture est equipee d'un petit boitier et c'est tres simple, soit la plaque d'imm est flashee et on recoit la facture - mais c'est un chouilla plus cher.
a écrit le 21/01/2015 à 21:44 :
Sinon, on peut toujours utiliser son téléphone pour téléphoner....
a écrit le 21/01/2015 à 18:47 :
ça nous fait une belle jambe! youpi! champagne ce soir!
a écrit le 21/01/2015 à 17:41 :
et moi je peux mes PV avec la carte bleue Nickel sans contact aussi dis
a écrit le 21/01/2015 à 17:28 :
Ce qui serait pas mal est d'avoir l'application pour gérer le stationnement : déterminer le début, puis la fin de stationnement pour savoir combien on doit, à la minute, ou cinq minutes près. Je zappe les places payantes parce que c'est anormal de devoir prévoir la durée, voire payer trop par précaution, vive la marche à pieds !!
Il y a certaines villes où je ne m'arrête pas, tout payant, les commerçants se passeront de mes achats !
a écrit le 21/01/2015 à 17:18 :
Le choc de d'implication: ce sera beaucoup plus simple de payer !! Mais demander un remboursement à l'administration, là on entre dans le choc de complexification !
a écrit le 21/01/2015 à 17:01 :
en Australie les contractuels photographient la plaque du véhicule sans ticket ou en dépassement avec un smartphone. l'information est instantanément communique au centre charge d'envoyer les PV
Réponse de le 21/01/2015 à 17:25 :
Là, c'est peut-être aussi pour les autres infractions, excès de vitesse (radar, jumelles, ..), etc ?
Réponse de le 21/01/2015 à 19:49 :
Non non, c'est bon, l'autre jour j'ai failli me prendre une amende le temps d'aller chercher mon ticket au parcmètre (oui oui, la pervenche m'a vu me garer et elle a ouvert son carnet 1 minute après pour commencer à verbaliser, heureusement il y avait des témoins), alors si ils peuvent dresser un PV en 1 seconde, on va aller droit devant un bon paquet d'abus.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :